La Stratégie en matière de compétences mondiales : bilan d’une année réussie

Déclaration

Ottawa, le 13 juin 2018 – L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait la déclaration suivante :

« Les travailleurs canadiens comptent parmi les travailleurs les plus instruits et les plus qualifiés au monde, mais pour que les entreprises canadiennes demeurent compétitives sur le marché mondial, nous devons attirer les meilleurs cerveaux d’autres pays et maintenir la prospérité de nos entreprises partout au Canada. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a lancé il y a un an la Stratégie en matière de compétences mondiales (SCM), qui offre aux employeurs canadiens un accès rapide et fiable aux meilleurs talents du monde entier.

« Les objectifs de la SCM sont simples : aider les travailleurs temporaires qualifiés à entrer plus rapidement au pays, afin qu’ils puissent contribuer à propulser des entreprises de partout au Canada. 

« La Stratégie comporte quatre piliers :

  • Premièrement, nous traitons les demandes de permis de travail en deux semaines pour les travailleurs hautement qualifiés, ce qui donne aux employeurs canadiens partout au pays un avantage sur le plan du recrutement. L’époque où un expert hautement spécialisé finissait par choisir une possibilité d’emploi ailleurs à cause du processus d’obtention de permis de travail lent et intimidant est révolue.

    Cette politique a donné des résultats très favorables : entre le lancement en juin dernier et la fin de mars 2018, nous avons reçu plus de 10 000 demandes de permis de travail, avec un taux d’approbation de 96 %. Parmi les professions les mieux classées dans le cadre de la SCM, notons les analystes en informatique, les ingénieurs en logiciel, les concepteurs de médias interactifs et les professeurs d’université – précisément le type de talents que nous avions envisagés lors de l’annonce de cette Stratégie.

  • Deuxièmement, nous avons élaboré de nouvelles dispenses de permis de travail pour les candidats hautement qualifiés qui viennent au pays pour 30 jours ou moins et pour les chercheurs qui y viennent pour 120 jours ou moins. Cela a allégé le fardeau administratif des employeurs et des instituts de recherche, et a ouvert la voie à des collaborations à court terme, de la recherche scientifique au lancement de produits.
  • Troisièmement, nous avons mis en place une voie de service réservée pour répondre aux besoins des entreprises qui cherchent à réaliser un investissement créateur d’emplois au Canada. Cette mesure fournit aux entreprises un service à la clientèle sur mesure leur permettant de naviguer dans le système d’immigration. En mai 2018, près de 100 entreprises de tout le pays avaient été aiguillées vers ce service pour obtenir de l’aide à l’immigration dans le cadre de la SCM.
  • Enfin, Emploi et Développement social Canada (EDSC) facilite le processus d’étude d’impact sur le marché du travail pour les entreprises qui recherchent des talents uniques en utilisant le volet des Talents mondiaux. EDSC s’est engagé à respecter une norme de service de 10 jours ouvrables pour les emplois en forte demande, les emplois offrant des salaires élevés et les emplois de courte durée, soit le type de travailleurs dont nous avons besoin pour faire croître nos industries partout au pays.

« Les incidences de la SCM ont été vivement ressenties par les entreprises florissantes au Canada, comme Ubisoft, qui a utilisé ces politiques pour élargir ses activités à Toronto et à Montréal. Les représentants d’Ubisoft ont noté qu’ils sont maintenant en mesure de faire venir rapidement les meilleurs talents dans leur studio, ce qui lui permet de demeurer un acteur clé dans l’industrie.

« De même, la société technologique en pleine expansion Thalmic Labs a tiré parti des délais de traitement rapide des visas pour obtenir 12 visas dans le cadre du nouveau programme. Le PDG Stephen Lake a déclaré que le SCM avait aidé Thalmic à recruter des candidats titulaires de doctorats de partout dans le monde pour aider son entreprise à préparer un nouveau produit hautement spécialisé pour le marché grand public.

« La rapidité et la fiabilité du processus du SCM nous aident à suivre le rythme des changements et reflètent la nécessité de pouvoir franchir les frontières rapidement, au lieu d’être bloqués dans une file d’attente pour des visas, selon Paul Davidson, président d’Universités Canada. M. Davidson souligne également que la SCM a contribué à la mise en place d’une infrastructure de recherche mondiale, en permettant à la recherche interdisciplinaire, internationale et collaborative de prospérer, grâce à la rapidité avec laquelle des chercheurs en affectation à court terme peuvent venir au Canada.

« Après seulement un an, la SCM comble déjà un besoin dans l’économie canadienne. En aidant les travailleurs hautement qualifiés et expérimentés à obtenir des permis de travail plus rapidement, et en aidant les entreprises canadiennes à croître, la SCM crée plus d’emplois pour la classe moyenne du Canada et renforce l’économie pour tout le monde.

« La société de technologie financière Wave, installée à Toronto, est l’exemple parfait de ce que la SCM cherche à réaliser. Selon son PDG Kirk Simpson, dans les 12 derniers mois, Wave a créé près de 100 nouveaux emplois dans le domaine de la technologie et a embauché trois personnes dans le cadre de ce programme. Il mentionne que l’embauche de travailleurs spécialisés et qualifiés ne vole pas d’emplois aux Canadiens, mais qu’il permet au contraire à Wave de croître rapidement, ce qui lui permet de créer de nouveaux emplois pour encore plus de Canadiens.

« Avec ce genre de réussites, je suis convaincu que la SCM continuera de stimuler la croissance économique au Canada. »

Pour de plus amples renseignements (représentants des médias seulement), veuillez communiquer avec :

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
CIC-Media-Relations@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :