Le gouvernement du Canada aide Toronto à soulager les pressions liées à l’hébergement pour les demandeurs d’asile

Communiqué de presse

Le 25 janvier 2019 – Ottawa (Ontario) – Le gouvernement du Canada accordera à la Ville de Toronto 15 millions de dollars pour l’aider à remédier à la grave pénurie de logements provisoires qui touche un grand nombre de personnes, y compris les demandeurs d’asile, particulièrement pendant l’hiver.

L’offre de logements provisoires abordables est un problème important à Toronto depuis un certain temps, mais le gouvernement du Canada reconnaît que les répercussions de la migration mondiale au cours de la dernière année ont accru la demande de logements de refuge.

Par ce financement octroyé à Toronto, nous manifestons notre engagement à prendre des mesures de soutien pratiques. Ces fonds appuieront les efforts de la ville qui aide les demandeurs d’asile à trouver des solutions de logement provisoire, comme elle le fait pour toute personne qui a recours aux refuges municipaux. Ce financement s’ajoute aux 11 millions de dollars octroyés à Toronto en juin 2018.

Le gouvernement du Canada continue de croire que les gouvernements provinciaux sont les mieux placés pour distribuer les fonds visant à alléger les pressions liées aux logements provisoires. Nous nous réjouissons d’élaborer une entente de partage des coûts avec l’Ontario afin de relever les défis que posent les demandes d’asile et la migration irrégulière.

Citations

« Nous sommes reconnaissants à la municipalité de Toronto de sa volonté de collaborer et de trouver avec nous des solutions en vue d’aider les personnes qui ont besoin d’un refuge. Le maire Tory est un partenaire particulièrement important, mais je continue de discuter avec la ministre MacLeod et suis d’avis que le gouvernement de l’Ontario est le mieux placé pour distribuer les fonds visant à alléger les pressions liées à l’hébergement. Je me réjouis de continuer de collaborer avec l’Ontario. »

– L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

« Je tiens à remercier le gouvernement du Canada d’avoir apporté cette aide financière additionnelle et immédiate à la demande de la Ville. Nous travaillons pour aider les demandeurs d’asile qui arrivent à Toronto, mais nous avons indiqué clairement que nous ne pouvions pas le faire seuls. Nous continuerons de travailler avec les gouvernements fédéral et provinciaux pour aider à résoudre ce problème persistant. »

– John Tory, maire de la ville de Toronto

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Marie-Emmanuelle Cadieux
Conseillère principale en communications
Bureau du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé
marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :