Aider les demandeurs de visa à présenter une demande de la meilleure façon

Communiqué de presse

Lancement de la campagne d’information sur les visas du Canada en Inde

17 juin 2019 – Ottawa – Canada a lancé une campagne d’information en Inde pour aider les demandeurs de visa de résident temporaire à économiser temps et argent et à éviter de devenir victimes de fraudes et d’escroqueries en matière d’immigration, et pour les informer sur le meilleur moyen de présenter une demande de visa canadien.

L’année dernière, le Canada a accueilli 297 000 visiteurs de l’Inde. Alors que ce nombre continue d’augmenter, il est essentiel que les demandeurs obtiennent l’heure juste sur la présentation d’une demande de visa.

La campagne a pour but de communiquer aux demandeurs de visa les faits importants. Le Canada veut que tous les demandeurs de visa sachent que :

Présenter une demande en ligne leur permettra d’économiser temps et argent

  • Ils n’ont pas besoin de dépenser davantage pour faire appel à un consultant en immigration.
  • Ils peuvent faire une demande en ligne dans le confort de leur foyer et s’épargner un déplacement supplémentaire au centre de réception des demandes de visa.
  • Ils peuvent présenter leur demande eux-mêmes ou, s’ils ont besoin d’aide, faire appel à un ami de confiance ou à un membre de leur famille.
  • Une demande de visa de visiteur coûte 100 $ CA, ce qui est beaucoup moins cher que de présenter une demande avec l’aide d’un consultant.
  • Il n’y a aucun avantage à utiliser un formulaire papier ou à faire appel à un consultant. Ce sont les mêmes agents d’immigration qui prennent les décisions à l’égard des demandes de visa, qu’elles soient présentées en ligne ou sur papier.

Ils ne doivent pas faire appel à un consultant en immigration non autorisé

  • De nombreuses personnes qui prétendent être des consultants en immigration ne sont pas autorisées à demander une rémunération pour des conseils en matière d’immigration et profitent des gens en leur facturant des frais excessifs.
  • Si un demandeur a besoin de l’aide d’un consultant pour faire une demande de visa, il doit s’assurer que le consultant est autorisé au Canada en vérifiant s’il est inscrit auprès du Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada.
  • Aucun consultant ne peut garantir l’obtention d’un visa au Canada. Ceux qui offrent une telle garantie mentent et veulent simplement profiter de l’argent des autres.
  • Méfiez-vous des consultants frauduleux et des escroqueries courantes en matière d’immigration.

Ils doivent y penser à deux fois avant de présenter une demande de nouveau

  • Si la demande de visa d’une personne a été rejetée, cette dernière doit y réfléchir à deux fois avant de présenter une nouvelle demande.
  • Cette personne ne devrait présenter de nouvelle demande que si elle est capable de régler les questions pour lesquels sa demande initiale a été refusée, et de démontrer en quoi sa situation a changé.
  • Présenter plusieurs fois une demande en utilisant les mêmes renseignements, avec ou sans consultant en immigration, ne modifiera pas la décision initiale. Il lui en coûtera seulement plus d’argent, et les demandes seront probablement encore refusées.

La campagne sera menée dans des journaux, à la radio, sur Facebook et sur Google. Les annonces seront diffusées en anglais, en français, en punjabi et en hindi, en juin 2019.

Visitez canada.ca/inde-visa pour plus d’information sur la façon d’aider un membre de votre famille ou un ami en Inde à présenter une demande de visa, à trouver un consultant en immigration autorisé et à se protéger contre la fraude.

Citations

« Le Canada continue d’accueillir des visiteurs de l’Inde. Cette campagne aidera les demandeurs en Inde ainsi que leurs amis et membres de leur famille au Canada à mieux comprendre le système de demande de visa et à s’y retrouver. »

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • En 2018, IRCC a reçu 975,000 de demandes de résidence temporaire de l’Inde, soit une augmentation de 60 % par rapport aux 609,000 de demandes en 2017.

  • Bon nombre de ces demandes ont été présentées par des consultants en immigration non autorisés. Cette pratique est liée à une augmentation du nombre de demandes frauduleuses et à des taux de rejet plus élevés à l’égard des demandes de visa en provenance de l’Inde.

  • Les consultants en immigration sont des représentants rémunérés qui fournissent des conseils en matière d’immigration, aident à remplir une demande ou communiquent avec le gouvernement du Canada au nom du demandeur.

  • Un consultant est autorisé à fournir de tels services s’il est membre en règle de l’organisme de réglementation qui lui permet de donner des conseils et des services liés aux demandes d’immigration contre rémunération.

  • La présentation de renseignements faux ou trompeurs (y compris l’altération de documents) pourrait entraîner l’imposition au demandeur d’une interdiction de présenter une demande de résidence au Canada d’une durée allant jusqu’à 5 ans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :