Les demandes présentées dans le cadre du Programme pilote sur l’agroalimentaire seront acceptées à compter du 15 mai

Communiqué de presse

Le 15 mai 2020 ‒ Ottawa ‒ L’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé qu’à compter d’aujourd’hui, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) commencera à accepter les demandes dans le cadre du Programme pilote sur l’agroalimentaire.

Le Programme pilote, d’une durée de 3 ans, permettra de mettre à l’essai une approche propre à l’industrie pour aider les employeurs dans les industries de la transformation de la viande, de la production de champignons et de cultures en serre, et de l’élevage de bétail à combler des besoins continus en main-d’œuvre à temps plein à l’année. Le Programme pilote offrira une voie d’accès à la résidence permanente à de nombreux travailleurs étrangers temporaires se trouvant déjà au Canada.

Au total, 2 750 demandes seront acceptées chaque année. Le Programme pilote s’applique principalement aux personnes qui sont déjà au Canada. Les restrictions de voyage existantes s’appliquent toujours.

Par l’intermédiaire du Programme des travailleurs étrangers temporaires, le Canada s’engage à attirer et à retenir les meilleurs talents du monde entier pour combler les pénuries de main-d’œuvre qualifiée, stimuler les économies locales, ainsi que créer et soutenir des emplois de la classe moyenne dans les collectivités du pays, ce qui sera bénéfique pour tous les Canadiens.

Le Programme pilote sur l’agroalimentaire complète les programmes d’immigration économique existants, notamment le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique, le Programme pilote d’immigration dans les communautés rurales et du Nord, les programmes pilotes destinés aux aides familiaux, la Stratégie en matière de compétences mondiales, le système Entrée express revitalisé et le Programme des candidats des provinces.

Le succès de nos agriculteurs et transformateurs alimentaires canadiens dépend de leur capacité à recruter et à conserver la main-d’œuvre dont ils ont besoin. Le Programme pilote fera en sorte que les employeurs du secteur agricole et agroalimentaire disposent des compétences et de la main-d’œuvre indispensables pour que nous puissions renforcer la sécurité alimentaire du Canada, faire croître notre économie et améliorer le niveau de vie de tous les Canadiens.

Citations

« Il est très important de soutenir nos agriculteurs et nos transformateurs alimentaires pour s’assurer qu’ils disposent des travailleurs dont ils ont besoin et pour renforcer la sécurité alimentaire du Canada. Il est essentiel d’attirer et de retenir des travailleurs talentueux pour contribuer à la croissance de notre économie et améliorer le niveau de vie de tous les Canadiens. Le Programme pilote sur l’agroalimentaire attirera des candidats à la résidence permanente qui ont travaillé au Canada, qui ont la capacité économique de s’établir au Canada, et qui répondent aux besoins en main-d’œuvre des agriculteurs et des transformateurs. »

‒ L’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Le Programme pilote ouvre une voie importante vers la résidence permanente pour ces travailleurs expérimentés sur lesquels on compte pour nourrir notre pays et contribuer à la croissance de notre économie. L’annonce d’aujourd’hui s’ajoute à tout le travail que nous avons accompli pour assurer que nos agriculteurs et nos transformateurs alimentaires peuvent compter sur l’aide des travailleurs, tout en assurant leur sécurité. »

‒ L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • L’industrie agricole et agroalimentaire contribue grandement à la croissance et à la vitalité économiques du Canada, puisqu’un emploi sur 8 au pays en dépend. En 2019, les exportations agricoles ont atteint un nouveau record, soit 67 milliards de dollars.

  • Les demandes présentées dans le cadre du Programme pilote sur l’agroalimentaire seront acceptées du 15 mai 2020 au 14 mai 2023.

  • Les professions et industries admissibles au Programme pilote comprennent les suivantes :

    • pour la fabrication de produits de viande :
      • bouchers/bouchères – commerce de détail
      • bouchers industriels/bouchères industrielle
      • surveillants/surveillantes d’exploitations agricoles et ouvriers spécialisés/ouvrières spécialisées dans l’élevage
      • manœuvres à la transformation des aliments
    • pour la culture en serre et en pépinière, et la floriculture, y compris la culture de champignons :
      • surveillants/surveillantes d’exploitations agricoles et ouvriers spécialisés/ouvrières spécialisées dans l’élevage
      • ouvriers/ouvrières agricoles
      • manœuvres à la récolte
    • pour l’élevage d’animaux, à l’exclusion de l’aquaculture :
      • surveillants/surveillantes d’exploitations agricoles et ouvriers spécialisés/ouvrières spécialisées dans l’élevage
      • ouvriers/ouvrières agricoles
  • Puisque le Québec établit son propre processus de sélection en matière d’immigration économique en vertu de l’Accord Canada-Québec, le Programme pilote sur l’agroalimentaire ne s’applique pas à cette province..

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Kevin Lemkay
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :