S’attaquer aux arriérés d’immigration pour aider les entreprises canadiennes à croître 

Communiqué de presse

24 août 2022 — Vancouver — Le Canada est une destination de choix pour les personnes à la recherche d’un nouvel endroit pour travailler, étudier ou construire leur vie avec leur famille, et l’immigration est essentielle pour les employeurs qui souhaitent combler des centaines de milliers de postes vacants au pays et faire croître notre économie.

L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a souligné aujourd’hui les travaux en cours pour renforcer le système d’immigration du Canada et réduire les arriérés d’immigration, en mettant l’accent sur la résolution des pénuries de main-d’œuvre, l’amélioration de l’expérience client et la réunion des familles. Dans le cadre de ce plan, le ministre a annoncé qu’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) aura embauché près de 1 250 nouveaux employés d’ici la fin de l’automne afin d’augmenter la capacité de traitement du ministère et de s’attaquer aux arriérés à court terme, pendant que nous prenons des mesures pour rendre notre système plus durable à long terme.

Ces nouvelles embauches, ainsi que le soutien fourni grâce aux 85 millions de dollars de la Mise à jour économique et budgétaire de 2021, nous ont permis de réduire les temps d’attente et de revenir aux normes de service d’avant la pandémie pour les nouveaux clients dans des domaines critiques, y compris la norme de service de 6 mois pour la voie d’accès à la résidence permanente Entrée express, la norme de service de 12 mois pour la réunion familiale par le parrainage du conjoint et les cartes de résident permanent.

Avec un intérêt sans précédent envers le Canada de la part de demandeurs du monde entier, IRCC continue de placer la barre plus haut pour le traitement des demandes d’immigration. En 2021, nous avons établi un record historique en admettant plus de 405 000 nouveaux résidents permanents au Canada. Pour 2022, notre objectif est d’accueillir 431 000 résidents permanents, et nous sommes en bonne voie d’y arriver, avec environ 275 000 admissions effectuées entre le 1er janvier et le 31 juillet — un chiffre atteint plus rapidement que n’importe quelle année précédente.

IRCC a réussi à délivrer plus de 199 000 permis de travail en 2021. Cette année, nous avons délivré plus de 349 000 nouveaux permis de travail du 1er janvier au 31 juillet, comparativement à environ 112 000 au cours de la même période en 2021. Ce nombre comprend plus de 220 000 permis de travail ouverts, qui permettent à leurs titulaires de travailler n’importe où au Canada, dans presque toutes les professions. Ces permis de travail signifient que jusqu’à 1 700 nouvelles personnes peuvent travailler chaque jour au Canada et contribuer à la croissance de notre économie.

Le Canada est également une destination de choix pour les étudiants étrangers. En 2021, IRCC a traité près de 560 000 demandes de permis d’études, éclipsant notre précédent record de 2019 de 31 %. IRCC dépasse déjà ce nombre en 2022, avec près de 360 000 demandes de permis d’études réglées entre le 1er janvier et le 31 juillet 2022, comparativement à environ 306 000 pendant la même période en 2021.

Cependant, la réponse aux crises humanitaires et la mise à jour de technologies vieillissantes pour répondre aux demandes ont entraîné des retards dans le traitement et l’allongement des délais d’attente. Notre objectif est de réduire les arriérés existants, c’est-à-dire les demandes qui sont dans nos banques depuis plus longtemps que nos normes de service. À la fin juillet, environ 54 % des demandes de nos banques étaient considérées arriérée. Nous visons à traiter 80 % de toutes les nouvelles demandes dans le respect de ces normes, tenant compte des retards attendus dans les cas complexes.

En continuant à améliorer les système d’immigration du Canada, nous augmenterons notre capacité à attirer les meilleurs talents du monde entier et à aider à remédier aux principales pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs tels que le tourisme, les soins de santé, l’agriculture, les transports et les métiers spécialisés. Afin de tenir les Canadiens au courant de nos progrès vers la réduction des arriérés, IRCC publiera des données mensuelles sur notre site Web. Nous communiquerons de plus amples renseignements au cours des semaines et des mois à venir au sujet des mesures supplémentaires qui aideront à intégrer les travailleurs dans l’économie, à réunir les familles et à faire en sorte que notre système d’immigration fonctionne pour tout le monde.

Citations

« Le Canada suscite un intérêt sans précédent en tant que destination pour les nouveaux arrivants du monde entier. Un système d’immigration bien géré soutient l’avenir de nos communautés et permet à nos industries d’aller chercher des candidats talentueux qui sont essentiels et de profiter de nouvelles occasions d’affaires, afin qu’elles puissent continuer à croître et à rester compétitives. Nous continuerons de prendre des mesures pour renforcer l’immigration, au profit de nos entreprises, de notre économie et de tous les Canadiens. »

 – L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Grâce à un financement supplémentaire de 85 millions de dollars provenant de la Mise à jour économique et budgétaire de 2021, IRCC a pris plusieurs mesures pour réduire les délais de traitement. Nous avons embauché du nouveau personnel de traitement, numérisé des demandes et mis en œuvre des solutions technologiques.

  • À tout moment, IRCC gère plus d’un million de demandes tirées nos banques. En 2021, nous avons traité 1,7 million de demandes dans tous les secteurs d’activité.

  • Le 22 avril 2022, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a annoncé des mesures pour remédier aux pénuries de main-d’œuvre au Canada, notamment :

    • la reprise des tirages au sort dans le cadre d’Entrée express en juillet 2022
    • une nouvelle politique temporaire qui donnera aux récents diplômés; étrangers dont le statut temporaire arrive à expiration la possibilité de rester au Canada plus longtemps;
    • la prolongation d’une politique d’intérêt public temporaire qui permet aux visiteurs étrangers au Canada de demander un permis de travail pour un employeur précis sans avoir à quitter le Canada avant la fin février 2023;
    • des changements aux politiques bénéficiant à ceux qui ont demandé la résidence permanente dans le cadre de la voie d’accès de la résidence temporaire à la résidence permanente en 2021.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Aidan Strickland
Attachée de presse
Cabinet du ministre, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
aidan.strickland@cic.gc.ca

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :