Prolongation de la politique d’intérêt public dispensant certains étrangers au Canada de l’obligation liée à un autre examen médical aux fins de l’immigration

Ottawa, le 24 décembre 2021 – Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) renouvelle une politique d’intérêt public temporaire dispensant certains étrangers au Canada de l’obligation de se soumettre à un examen médical aux fins de l’immigration supplémentaire dans le cadre de leur demande de résidence permanente, s'ils en ont déjà subi un récemment et qu'on y a établi qu’ils ne présentent aucun risque pour la santé publique. Initialement prévue pour expirer le 28 décembre 2021, l’exemption sera prolongée jusqu’au 31 mars 2022.

Cette politique d’intérêt public, qui a été annoncée en juin 2021, permet de simplifier le traitement des demandes pour les demandeurs à faible risque au Canada, tout en gérant efficacement les risques en matière de santé publique. Elle permet un traitement plus rapide des demandes et aide les étrangers qui sont déjà au pays à passer plus rapidement au statut de résident permanent.

Lorsqu’ils présentent une demande de résidence permanente ou de visa de résident permanent, les demandeurs doivent fournir un examen médical aux fins de l’immigration ou un numéro d’identification médical unique provenant de leur examen médical précédent. IRCC communiquera avec les personnes qui ne sont pas admissibles à l’exemption pour discuter des prochaines étapes.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :