Politique d’intérêt public temporaire émise afin d’offrir la résidence permanente à des travailleurs sans statut de l’industrie de la construction dans la région du Grand Toronto

Ottawa, le 5 juillet 2019 – Le Canada a lancé une nouvelle initiative temporaire afin de créer une voie vers la résidence permanente pour un maximum de 500 travailleurs sans statut de l’industrie de la construction dans la région du Grand Toronto (RGT). Ces travailleurs de la construction sont venus au Canada, ont participé à son économie et ont actuellement des moyens limités de régulariser leur statut.

Pendant de nombreuses années, même des décennies, certains travailleurs qui sont venus au Canada avec un statut de résident temporaire valide, et qui ont pallié des pénuries de main-d’œuvre dans l’industrie de la construction, se sont retrouvés sans statut. Des changements antérieurs, comme la règle de 4 ans, ont entraîné la perte du statut de certains travailleurs. Ces travailleurs ont continué de contrer la pénurie importante de travailleurs dans l’industrie de la construction, tout en renforçant l’économie ainsi que leurs collectivités. Sans statut d’immigrant valide, ces travailleurs et leurs familles ont vécu dans la peur, ont été laissés pour contre et se sont sentis très vulnérables. Compte tenu du segment important de la population active ayant un statut précaire, les salaires des Canadiens ont diminué, et des travailleurs sont devenus vulnérables aux situations d’exploitation et d’abus d’employeurs.

La Politique d’intérêt public temporaire pour les travailleurs de la construction sans statut de la région du Grand Toronto donne suite au rapport parlementaire récent sur les pénuries de travailleurs de l’industrie de la construction dans cette région du Canada et tient compte des observations provenant de nombreuses études sur la vulnérabilité des travailleurs sans statut. Dans ses recommandations, le Comité a prié le gouvernement de prendre en compte des solutions pour les travailleurs de l’industrie de la construction avec un statut précaire ou sans statut d’immigrant.

Cette initiative temporaire représente un pas en avant pour accroître la protection de ces travailleurs de la construction et de leurs familles, tout en préservant le marché du travail canadien et en s’assurant qu’il peut conserver les travailleurs dont il a besoin afin de stimuler sa croissance économique et de bâtir ses collectivités.

Les demandeurs potentiels devront avant tout s’identifier auprès du Congrès du travail du Canada (CTC), une organisation syndicale nationale comptant de nombreux membres affiliés de l’industrie de la construction dans la RGT. Les représentants du CTC détermineront l’admissibilité des demandeurs potentiels et les renverront à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Les époux ou conjoints de fait et les enfants à charge peuvent être visés par la demande de résidence permanente.

De plus amples renseignements sur le processus de renvoi des demandeurs du CTC à IRCC sont accessibles sur le site Web du CTC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :