Initiative des communautés francophones accueillantes

Il est important de favoriser le sentiment d’appartenance des nouveaux arrivants à leur nouvelle communauté. Certaines activités contribuent à l’établissement de liens entre les nouveaux arrivants d’expression française et leur communauté d’accueil, et ces liens contribuent à leur tour au soutien des communautés francophones en situation minoritaire partout au Canada.

Sur cette page

Au sujet de l’Initiative des communautés francophones accueillantes

L’Initiative des communautés francophones accueillantes facilitera le soutien des nouveaux arrivants d’expression française au Canada.

Nous avons sélectionné 14 communautés auxquelles nous verserons un montant total de 12,6 millions de dollars (sur trois ans) pour la réalisation de projets visant à faire en sorte que les nouveaux arrivants d’expression française se sentent les bienvenus dans leur nouvelle communauté.

Cette initiative est codirigée par :

Le financement de l’initiative provient du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir. Ce plan a été annoncé dans le cadre du budget 2018.

Méthode de sélection des communautés

14 communautés ont été sélectionnées un peu partout au Canada (sauf au Québec) en fonction des critères suivants :

Les membres des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM) ont créé le processus de sélection. Les communautés ont dirigé le processus par elles-mêmes.

Planification de l’initiative

L’étape de la planification a débuté en juin 2018 et aura cours jusqu’en mars 2020.

Durant cette étape, un conseil consultatif communautaire, composé de représentants des communautés francophones :

Début des activités

Les activités recommandées par le conseil consultatif communautaire à l’étape de la planification débuteront en avril 2020.

Elles se dérouleront jusqu’à la fin de mars 2023.

En savoir plus sur les communautés sélectionnées

Au total, 14 communautés du Canada ont été sélectionnées.

Legend


Communautés francophones accueillantes
Communauté Description
Évangéline (Île-du-Prince-Édouard) La région Évangéline regorge de plages et de festivals musicaux et communautaires. Il existe un nombre important d’organismes francophones et de services en français dans cette région.
Clare (Nouvelle-Écosse) Clare est une communauté merveilleuse, riche en culture et en patrimoine. C’est la seule de la province de la Nouvelle-Écosse qui offre ses services dans les deux langues officielles, le français et l’anglais.
Haut Saint-Jean (Edmundston, Haut-Madawaska et Première Nation malécite du Madawaska) (Nouveau-Brunswick) Edmundston est la deuxième grande ville canadienne en importance hors Québec dont la population est à majorité francophone. Celle-ci est également le carrefour d’affaires et de services le plus important du nord-ouest du Nouveau-Brunswick.
Labrador City – Wabush (Terre-Neuve) Labrador City et Wabush sont des endroits formidables où il fait bon vivre grâce à leur hospitalité chaleureuse et leur ambiance amicale. La présence de services scolaires en français et l’existence d’emplois dans les secteurs principaux, tels que les emplois miniers, le gouvernement, la santé ou le tourisme, favoriseront l’intégration au sein de la région.
Hawkesbury (Ontario Est) Hawkesbury est une ville située dans l’est de l’Ontario, dont les habitants sont majoritairement francophones. La communauté de Hawkesbury fournit activement un grand nombre de services francophones, ce qui facilitera l’intégration sociale, culturelle et communautaire des immigrants d’expression française.
Sudbury (Ontario Nord) La ville de Sudbury est la plus importante ville francophone du nord de l’Ontario. Sur le plan associatif, la communauté peut compter sur plus de 150 organismes et associations, dont les trois quarts sont unilingues francophones.
Hamilton (Ontario Centre Sud-Ouest) La communauté francophone de Hamilton est dynamique et multiculturelle. Ce dynamisme se traduit par un large éventail de services en français offerts par divers organismes francophones présents dans la ville.
Région de la rivière Seine (Taché, Sainte-Anne et Broquerie) (Manitoba) Les communautés de la région de la rivière Seine comprennent les municipalités de Taché, de Sainte-Anne ainsi que La Broquerie. À environ 50 kilomètres au sud-est de Winnipeg, cette région peut compter sur divers services francophones tels que des services de loisirs, de santé ou communautaires.
Moose Jaw et Gravelbourg (Saskatchewan) En raison de leur présence francophone vibrante, Moose Jaw et Gravelbourg incitent les nouveaux arrivants d’expression française à s’y installer. On retrouve des écoles francophones et d’immersions et des cours de français offerts dans la communauté.
Calgary (Alberta) La ville de Calgary est fière de sa communauté francophone dynamique, multiculturelle et vibrante. Plusieurs des pionniers à Calgary étaient francophones et ces origines sont toujours visibles aujourd’hui.
Prince George (Colombie-Britannique) Surnommée la “ capitale nordique de la Colombie-Britannique », Prince George est située entre la rivière Fraser et la rivière Nechalo. La ville de Prince George a une présence d’immigrants d’expression française et a l’intention de prendre de l’expansion dans les services disponibles pour les francophones.
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) Yellowknife est une capitale dynamique du Nord. Le français est l’une des onze langues officielles des Territoires du Nord-Ouest, avec l’anglais et neuf langues autochtones.
Whitehorse (Yukon) Située sur le territoire traditionnel de la Première Nation Kwanlin Dün et du conseil des Ta’an Kwäch’än, Whitehorse est sise au milieu de paysages parmi les plus spectaculaires au pays.
Iqualuit (Nunavut) La communauté franco-nunavoise est une communauté fière, rassembleuse et qui rayonne par sa diversité culturelle. Les langues parlées par les habitants d’Iqualuit sont l’anglais, le français et l’inuktut (inuktitut et innuaqtun).

Budget alloué à chaque communauté

Chaque communauté a reçu un montant qui l’aidera à mettre en œuvre ses activités.

Province ou territoire Communauté Fonds alloués
Île-du-Prince-Édouard Région Évangéline 209 402 $
Nouvelle-Écosse Municipalité du district de Clare 232 629 $
Nouveau-Brunswick Haut-Saint-Jean 327 016 $
Terre-Neuve-et-Labrador Labrador City-Wabush 215 621 $
Est de l’Ontario Hawkesbury 450 000 $
Nord de l’Ontario Sudbury 216 102 $
Sud-Ouest et Centre de l’Ontario Hamilton 450 000 $
Manitoba Région de la Rivière-Seine 360 242 $
Saskatchewan Moose Jaw et Gravelbourg 277 194 $
Alberta Calgary 450 000 $
Colombie-Britannique Prince George 431 401 $
Territoires du Nord-Ouest Yellowknife 101 890 $
Yukon Whitehorse 102 749 $
Nunavut Iqaluit 100 756 $
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :