Le gouvernement du Canada donne un nouveau mandat au Comité consultatif de l’espace

Communiqué de presse

Le Comité fournira des conseils au gouvernement en ce qui concerne les objectifs à long terme du Canada dans le domaine spatial

Le 18 avril 2017 — Ottawa — Innovation, Sciences et Développement économique Canada 

Le secteur de l’espace de calibre mondial du Canada est apte à façonner notre avenir en tant que nation d’innovateurs et à relever certains de nos défis les plus pressants. 

À cette fin, le gouvernement du Canada reconduit le Comité consultatif de l’espace en procédant à la nomination de nouveaux membres et en lui donnant un nouveau mandat. Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, a annoncé aujourd’hui le nom des nouveaux membres du Comité. Ces personnes de talent et de divers horizons du milieu universitaire, de la communauté de recherche et d’organismes sans but lucratif ont été nommées en fonction de leurs grandes connaissances et de leur expertise dans le secteur de l’espace. 

Le nouveau Comité sera présidé par Marie Lucy Stojak, directrice de l’École en management de la créativité et de l’innovation à HEC Montréal. Il sera constitué des membres suivants :

  • James Drummond, professeur à l’Université Dalhousie;
  • William MacDonald Evans, président de W. MacDonald Evans Consulting Inc.;
  • Stéphane Germain, président et chef de la direction de GHGSat Inc.;
  • Douglas Hamilton, professeur agrégé de médecine interne et professeur adjoint de génie électrique à l’Université de Calgary;
  • Michelle Mendes, directrice exécutive de l’Association canadienne du commerce spatial;
  • Gordon Osinski, professeur agrégé à l’Université Western et président de la recherche industrielle pour l’exploration terrestre et spatiale du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada;
  • Michael Pley, président de Pley Consulting Inc. et président du Comité exécutif du conseil d’administration de l’Association des industries aérospatiales du Canada;
  • Afzal Suleman, titulaire de la chaire de recherche du Canada en mécanique expérimentale et computationnelle et professeur au Département de génie mécanique et directeur du Centre de recherche aérospatiale de l’Université de Victoria;
  • Christine Tovee, consultante indépendante. 

Dans le cadre du Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement, le Comité consultatif fera appel à la population canadienne en vue d’élaborer une nouvelle vision du secteur canadien de l’espace et de définir les éléments clés d’une stratégie qui sera lancée cet été. Les recommandations du Comité serviront à la mise au point de la stratégie, qui consistera d’abord et avant tout à exploiter l’espace pour stimuler davantage la croissance économique et l’innovation, tout en servant de source d’inspiration pour la prochaine génération de spatiologues.


Citations

« Le secteur canadien de l’espace a une réputation de calibre mondial. Il s’agit d’un secteur clé en matière d’innovation. Les technologies qui sont élaborées dans le cadre du programme spatial d’aujourd’hui trouveront leur application dans le quotidien des Canadiens de demain. En d’autres mots, les investissements que nous faisons dans le secteur spatial aujourd’hui sont des investissements dans un meilleur niveau de vie demain. C’est pourquoi le Comité consultatif de l’espace a été chargé d’élaborer une toute nouvelle vision pour le secteur. Son travail servira de fondement pour l’élaboration de la prochaine génération de technologies de l’espace  et de source d’inspiration à la prochaine génération de scientifiques spécialisés dans le domaine de l’espace. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

Faits en bref

  • Le secteur canadien de l’espace joue un rôle important dans l’économie canadienne. Il a généré des revenus de 5,38 milliards de dollars en 2014. Il emploie plus de 10 000 travailleurs, dont près de la moitié consiste en une main-d’œuvre hautement qualifiée.

  • En 2014, le secteur a investi plus de 146 millions de dollars dans des projets de recherche-développement.

  • De manière à faire fond sur la fière histoire du Canada dans le secteur de l’espace et de créer des débouchés pour le secteur, le gouvernement a proposé dans le budget de 2017 d’allouer 80,9 millions de dollars au financement de deux projets de démonstration d’innovations canadiennes dans l’espace, par l’entremise de l’Agence spatiale canadienne. Le premier touchera la technologie quantique, tandis que le second sera axé sur des technologies destinées à l’observation de la surface de la planète mars.

  • Les membres du Comité consultatif de l’espace ont été nommés à l’issue d’un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite, fondé sur le processus de nomination établi par le premier ministre et qui reflète bien la diversité de la population canadienne.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @MinistreISDE

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500 

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :