Les communautés du Nunavut bénéficieront d’une connexion Internet plus rapide

Communiqué de presse

Près de 50 millions de dollars serviront à améliorer les services haute vitesse de Kugluktuk jusqu’à Pangnirtung

Ce communiqué de presse est également disponible en Inuktitut.

Le 14 septembre 2017 — Iqaluit (Nunavut) — Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Les Canadiens des 25 communautés du Nunavut pourront dorénavant faire des affaires en ligne, suivre des cours de formation à distance et effectuer une recherche d’emploi en ligne grâce à un investissement de près de 50 millions de dollars du gouvernement du Canada.

L’investissement a été annoncé par le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, au cours de son passage à Iqaluit, l’une des communautés qui profiteront de ce financement.

Les fonds seront versés par l’entremise de Brancher pour innover, un programme fédéral qui aide les collectivités moins bien desservies à avoir un accès Internet.

Grâce à ce programme, les Canadiens de toutes les régions du pays seront en mesure de participer pleinement à l’économie numérique, de saisir de nouvelles occasions d’affaires et de communiquer avec leurs amis et les membres de leur famille, quel que soit l’endroit où ces derniers se trouvent dans le monde.

Les fonds seront attribués au fournisseur régional de services de télécommunications Northwestel (anglais). À l’investissement fédéral s’ajoutera un montant de 73 millions de dollars de Northwestel, qui utilisera les fonds pour mettre en place le réseau satellitaire fédérateur nécessaire pour rendre les services Internet haute vitesse accessibles dans toutes les communautés du Nunavut.

L’investissement s’inscrit dans le Plan pour l’innovation et les compétences, une initiative pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Citations

« L’accès à Internet est maintenant une partie essentielle de la vie au quotidien. Les Canadiens vont en ligne pour s’éduquer, obtenir des services de santé, se divertir et magasiner. Un accès plus rapide à Internet permet aux Canadiens d’innover. Il leur permet aussi d’acquérir les compétences et la formation nécessaires pour occuper des emplois bien rémunérés. Grâce à un accès à Internet haute vitesse, les très petites entreprises, où qu’elles se trouvent, pourront participer pleinement au marché mondial en un tour de main. Le service Internet haute vitesse n’est plus un luxe, c’est un service essentiel. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Cet investissement majeur, effectué dans le cadre de l’important programme Brancher pour innover, permettra aux 25 collectivités du Nunavut de profiter de nouvelles possibilités stimulantes dans les domaines de l’éducation, des soins de santé et du développement économique. D’ici la fin de 2019, les écoles, les centres de soins de santé et les fournisseurs de services du Nunavut auront accès à des services à large bande d’une vitesse nettement supérieure à ceux actuellement offerts. À titre de chef de file des télécommunications dans le Nord canadien, Northwestel s’assurera de jouer un rôle important afin que les gens du Nunavut aient accès à de meilleurs services à large bande et à une meilleure infrastructure. »

— Le chef de l’exploitation de Northwestel, Curtis Shaw

Faits en bref

  • Les 500 millions de dollars investis par l’entremise du programme Brancher pour innover serviront principalement à l’établissement des réseaux Internet haute vitesse de base. Ces réseaux sont des autoroutes numériques qui transportent les données qui entrent dans nos collectivités et en sortent. Ces autoroutes, qui peuvent transporter des quantités énormes de données vitales, font sorte que les écoles, les hôpitaux, les bibliothèques et les entreprises peuvent fonctionner dans une économie mondialisée et numérique.

  • Brancher pour innover financera également la mise en place de connexions du « dernier kilomètre » pour les ménages qui n’ont pas accès au service Internet d’une vitesse d’au moins 5 mégabits par seconde.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @MinistreISDE

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :