Un nouveau partenariat canadien dans le domaine des technologies sans fil de prochaine génération

Communiqué de presse

Ce partenariat dirigé par l’industrie auquel participent les gouvernements du Canada, de l’Ontario et du Québec mènera au développement de technologies rendues possibles par la 5G

Le 19 mars 2018 — Ottawa (Ontario)

Imaginez un monde où vous commencez la journée du bon pied grâce à votre réfrigérateur qui a fait l’inventaire des aliments qu’il contient et qui a commandé la nourriture manquante pour vous. Un monde où les déplacements sont plus sécuritaires et efficaces puisque vous voyagez à bord d’une voiture autonome. Un monde où il est facile de circuler et de trouver une place de stationnement au sein de villes intelligentes et où le péage est perçu automatiquement.

Au fur et à mesure que la demande augmente pour que tout soit connecté, l’infrastructure de la technologie sans fil doit aussi garder le rythme. C’est pourquoi vous verrez bientôt les technologies sans fil passer de la quatrième à la cinquième génération (5G). Cette transition permettra de libérer un énorme potentiel d’innovation et de créer des milliers d’emplois bien rémunérés partout au Canada.

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui, de concert avec les gouvernements de l’Ontario et du Québec, la mise sur pied du premier partenariat public-privé visant à intensifier la croissance commerciale fondée sur la technologie 5G. Ce projet de 400 millions de dollars se traduira par le maintien de plus de 4 000 emplois de qualité pour la classe moyenne, dont 1 800 emplois spécialisés dans le domaine de la 5G, au cours des cinq prochaines années, et débouchera sur la création d’innovations dans les télécommunications sans fil. De plus, on s’attend à ce que le projet permette aux PME partout en Ontario et au Québec de créer des emplois.

Le projet ENCQOR sera piloté par cinq chefs de file du domaine des technologies numériques (Ericsson, Ciena Canada, CGI, IBM Canada et Thales Canada)

Les gouvernements, les petites et moyennes entreprises et les universitaires collaboreront afin de mettre au point la technologie 5G par l’entremise d’installations de recherche et de laboratoires interreliés situés en Ontario et au Québec. Ce réseau permettra l’accès à des technologies de pointe telles que les réseaux programmables à large bande, l’Internet des objets, la photonique sur silicium, l’analyse de mégadonnées et l’infonuagique.

La technologie 5G offre des vitesses de téléchargement jusqu’à 100 fois plus rapides que la technologie 4G actuellement disponible. Grâce à ENCQOR, les Canadiens pourront innover en testant leurs produits et leurs services à l’aide d’appareils issus de cette nouvelle technologie. ENCQOR permettra également aux entreprises de développer leurs capacités et d’être ainsi concurrentielles sur les marchés mondiaux. Environ 1 000 petites et moyennes entreprises pourront se brancher à la plateforme 5G pour accéder à la recherche et à la technologie qui les aideront à innover et à créer des emplois.


Citations

« La technologie transforme notre façon de vivre, de travailler et de communiquer les uns avec les autres. Dans cette course à l’innovation qui se dessine à l’échelle mondiale, nous devons nous préparer pour l’avenir et adopter une attitude audacieuse, visionnaire et déterminée. Voilà pourquoi notre gouvernement investit dans la technologie sans fil de prochaine génération, la technologie 5G. Le Canada pourra ainsi devenir un chef de file mondial de l’innovation et maintenir 4 000 emplois. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

 

« Cette intéressante initiative du domaine de la 5G aidera les entreprises d’ici, en Ontario, et de tout le Canada, à tirer profit de l’immense potentiel de la technologie des communications à haute vitesse pour élargir leur horizon, stimuler leur capacité à innover et ainsi transformer notre quotidien et la façon dont nous faisons des affaires. »

— Le ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario, l’honorable Reza Moridi

« Le gouvernement du Québec est fier de contribuer à la réussite du projet ENCQOR, lequel créera une importante synergie entre les entreprises, notamment celles du secteur des technologies de l’information et des communications, et le milieu de la recherche et de l’innovation. Dans le cadre de la Stratégie numérique du Québec et de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2017-2022, nous misons d’ailleurs sur de telles collaborations pour faire du Québec un chef de file en matière d’innovation et de développement de technologies numériques avant-gardistes. Le Québec a su se construire par l’audace, la créativité et l’esprit d’innovation; il saura maintenant s’exprimer brillamment dans cette nouvelle réalité qu’est la technologie 5G. »

— La vice-première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade

 

Faits en bref

  • On s’attend à ce que le trafic des données mobiles se multiplie par sept de 2016 à 2021. La 5G entraînera l’adoption à grande échelle de nouvelles technologies comme les véhicules autonomes et les applications intelligentes fondées sur l’Internet des objets.

  • Les technologies de l’information et des communications sont un important secteur de l’économie canadienne, ayant contribué pour 76 milliards de dollars au produit intérieur brut en 2017.

  • Ericsson, Ciena Canada, CGI, IBM Canada et Thales Canada emploient environ 40 000 Canadiens et investissent plus d’un milliard de dollars par année en recherche-développement au Canada.

  • ENCQOR signifie Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation.

  • Les gouvernements du Canada, de l’Ontario et du Québec verseront chacun 66,7 millions de dollars à ENCQOR, pour un investissement combiné de 200 millions de dollars. Le secteur privé offrira un financement de contrepartie équivalent, pour un total de 400 millions de dollars.

  • ENCQOR est l’un des premiers projets à être financés au titre du Fonds stratégique pour l’innovation du gouvernement du Canada, qui est assorti d’une enveloppe de 1,26 milliard de dollars.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences
et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Lauren Souch
Cabinet de la ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario
416-326-9376

Brigitte Marleau
Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario
416-325-5146

Gabrielle Fallu
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre du Québec, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418-691-5650

Jean-Pierre D’Auteuil
Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec
418-691-5698, poste 4868
418-559-0710 (cellulaire)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :