Le gouvernement du Canada s’associe à des industries numériques pour investir dans des technologies révolutionnaires et des entreprises innovantes

Communiqué de presse

Un investissement dans l’innovation quantique et axée sur l’intelligence artificielle permettra de créer et de maintenir des centaines d’emplois

Le 18 avril 2019 – Waterloo (Ontario)

Le gouvernement du Canada met en place les assises qui permettront aux innovateurs canadiens d’investir, de renforcer les collectivités, de faire croître notre économie et de créer de bons emplois pour la classe moyenne. Il s’associe avec des industries numériques innovantes pour investir dans des technologies quantiques et le perfectionnement des compétences dans ce domaine. Ce financement donnera lieu à des systèmes de sécurité plus intelligents qui protégeront davantage les résidences des Canadiens, à des outils numériques plus puissants qui assureront la sécurité de leurs transactions en ligne, et à des médicaments plus efficaces qui amélioreront leur santé.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario), l’honorable Navdeep Bains, a annoncé un investissement global de 41 millions de dollars dans un organisme à but non lucratif et trois entreprises en démarrage de Waterloo. Ces quatre entités travaillent à la mise au point de produits d’avant-garde faisant appel à des technologies quantiques, axées sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. Le coût total des projets s’élève à 101,8 millions de dollars.

Ce financement permettra de créer 167 emplois spécialisés à Waterloo et d’en maintenir 75 autres. Les entreprises augmenteront la valeur de leurs investissements en recherche-développement et renforceront leurs collaborations avec les établissements d’enseignement postsecondaire en vue de stimuler l’essor d’un écosystème quantique de calibre mondial au Canada.

Voici les détails de l’investissement :

  • 20 millions de dollars seront accordés au laboratoire d’idées Quantum Valley (anglais), un organisme de charité à but non lucratif, afin qu’il mette sur pied des installations uniques dont l’objectif sera de créer de nouveaux produits axés sur la quantique et de faire naître de nouvelles entreprises dans ce secteur. Ce projet permettra au laboratoire d’idées de former des équipes engagées de chercheurs, d’ingénieurs et de spécialistes de la technologie qui mettront au point des innovations dans les domaines des capteurs, de la navigation, de la sécurité, du chiffrement et de l’informatique quantiques. Ces innovations contribueront à attirer de nouvelles entreprises dans la région de Waterloo et à encourager celles qui s’y trouvent déjà à prendre de l’expansion et à croître. Le coût du projet du laboratoire d’idées Quantum Valley est estimé à 43,4 millions de dollars.
  • 7,3 millions de dollars seront attribués à Cognitive Systems (anglais) afin qu’elle conçoive la prochaine génération de son logiciel de sécurité breveté, WiFi MotionMC, qui utilise les réseaux Wi-Fi résidentiels pour mieux détecter les mouvements et leur emplacement et qui est destiné aux marchés de la sécurité, des domiciles intelligents et de la surveillance de l’état de santé. Le projet de Cognitive incorporera l’intelligence artificielle dans son logiciel, et intégrera sa technologie dans un plus grand nombre d’appareils visant la protection des résidences canadiennes et de leurs occupants. Le coût du projet de Cognitive est estimé à 25,1 millions de dollars.
  • 6,5 millions de dollars seront octroyés à High Q Technologies (anglais) afin qu’elle mette au point des technologies quantiques qui serviront pour des traitements ayant le potentiel de sauver des vies dans le cas de maladies comme la fibrose kystique. Le projet s’appuiera sur de récentes avancées dans le domaine de la technologie quantique pour créer et améliorer des appareils médicaux qui permettront aux chercheurs d’étudier les maladies, et aux sociétés pharmaceutiques, de fabriquer plus efficacement de nouveaux médicaments. Le coût du projet de High Q est estimé à 17,6 millions de dollars.
  • 7,2 millions de dollars seront alloués à la société ISARA afin qu’elle mette au point des méthodes de protection quantique des données critiques, de l’infrastructure informatique et des réseaux actuels et de l’ère quantique. Étant donné que les puissants ordinateurs quantiques de l’avenir seront en mesure de pirater facilement les méthodes actuelles de chiffrement, le projet se penchera sur la mise au point d’outils et de solutions de chiffrement quantique sécuritaires, pratiques et normalisées que les grandes sociétés (comme les institutions bancaires et les gouvernements) pourront facilement intégrer dans leurs systèmes actuels. Le coût du projet d’ISARA est estimé à 15,7 millions de dollars.

Citations

« Notre gouvernement s’associe avec des Canadiens pour investir, croître et réussir dans l’économie mondiale. Nous soutenons les travaux révolutionnaires qui sont menés dans les laboratoires et les entreprises en démarrage de la région de Kitchener-Waterloo. L’investissement d’aujourd’hui dans la vallée quantique permettra de créer et de maintenir des centaines de bons emplois, et contribuera à la mise au point de technologies qui amélioreront la vie des Canadiens. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Ce qui se produit ici dans la région de Waterloo correspond exactement à ce que notre gouvernement souhaite favoriser partout au pays, par l’entremise du Plan pour l’innovation et les compétences. À l’instar des investisseurs, entrepreneurs et collaborateurs de cette région, notre gouvernement est déterminé à promouvoir l’innovation dans tous les secteurs de l’économie et à encourager la croissance inclusive. Voilà pourquoi nous sommes enchantés d’investir dans la vallée quantique en plein essor de Waterloo ainsi que dans les emplois et possibilités qui sont ainsi créés dans notre collectivité. »
– La leader du gouvernement à la Chambre des communes et députée de Waterloo, l’honorable Bardish Chagger

« En termes simples, la mécanique quantique nous permet d’accomplir des choses qui seraient impossibles en vertu des règles traditionnelles. Notre vision en ce qui a trait à la vallée quantique ne consistait pas seulement à construire des laboratoires ultramodernes où des chercheurs de calibre mondial pourraient travailler à la mise au point de nouvelles technologies quantiques transformatrices. Nous voulions aussi favoriser l’établissement et la croissance d’entreprises canadiennes de marque, capables de commercialiser ces technologies à l’échelle mondiale. Le plus important pour moi, ce sont les gens. Il suffit d’attirer et de maintenir en poste les gens les plus prometteurs et de veiller à leur réussite pour que de grandes choses se produisent. »
– Mike Lazaridis, O.C., O. Ont., MSR, MSRC, cofondateur et associé directeur, Quantum Valley Investments

Faits en bref

  • La quantique est une nouvelle discipline de la physique et du génie qui porte sur le niveau d’énergie des atomes et des particules subatomiques. Appliquée aux technologies, la quantique a le potentiel d’améliorer la vitesse et de réduire la taille d’un grand éventail d’appareils électroniques.

  • L’investissement réalisé dans le laboratoire d’idées Quantum Valley, par l’entremise de FedDev Ontario, vient appuyer la mise au point d’un écosystème de calibre mondial qui s’associe avec l’industrie pour créer des technologies quantiques transformatrices prêtes à être commercialisées, ce qui renforcera la position de chef de file du Canada à l’ère de la révolution quantique mondiale. Le laboratoire d’idées a été fondé en 2015 à l’aide d’une contribution de 20 millions de dollars de Mike Lazaridis et de Doug Fregin.

  • Cognitive, High Q et ISARA sont soutenues financièrement par Quantum Valley Investments (anglais), une société de capital de risque visant à faire de Waterloo un leader mondial des technologies quantiques. De plus, ISARA a obtenu 13 millions de dollars de Shasta Ventures, une société de capital de risque de la Silicon Valley qui investit dans des entreprises émergentes.

  • Les investissements dans Cognitive, High Q et ISARA sont effectués au titre du Fonds stratégique pour l’innovation, un programme conçu pour attirer et conserver des investissements commerciaux de grande qualité dans les secteurs les plus dynamiques et novateurs du Canada.

  • Outre le Fonds stratégique pour l’innovation, des centaines de programmes et de services sont offerts pour aider les entreprises à innover, à créer de l’emploi et à faire croître l’économie du Canada. Grâce à son interface utilisateur simple, la plateforme Innovation Canada permet aux entreprises de tracer un portrait de leur situation et d’accéder, en un rien de temps, à l’information sur les programmes et les services qui leur conviennent le mieux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Dani Keenan
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-1710

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Inscrivez-vous aux mises à jour de FedDev Ontario et suivez l’organisme sur Twitter : @FedDev_Ontario


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :