Le gouvernement du Canada confirme son soutien au plus important investissement privé de l’histoire canadienne

Communiqué de presse

Le financement de LNG Canada attire des investissements pouvant s’élever jusqu’à 40 milliards de dollars, ce qui mènera à la création de 10 000 emplois pour la classe moyenne

Le 24 juin 2019 – Kitimat (Colombie-Britannique)

Le Canada reconnaît que le leadership environnemental et la croissance économique vont de pair. Grâce à une infrastructure moderne et à des technologies plus propres, nous pourrons expédier nos ressources vers de nouveaux marchés, diversifier le commerce, assurer la croissance économique et créer de bons emplois pour la classe moyenne du Canada.

Aujourd’hui, le ministre des Finances, l’honorable Bill Morneau, a confirmé, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, que le gouvernement du Canada investira 275 millions de dollars dans l’important complexe de liquéfaction du gaz naturel de LNG Canada (anglais) à Kitimat, en Colombie-Britannique. Ce projet de 40 milliards de dollars est le plus important investissement du secteur privé de l’histoire du Canada.

Le ministre Morneau a annoncé que l’investissement fédéral incluait 220 millions de dollars pour aider LNG Canada à financer des turbines au gaz à haut rendement qui permettront de minimiser les émissions de gaz à effet de serre et la consommation de carburant. Le gouvernement investit également 55 millions de dollars pour remplacer le pont Haisla dans le district de Kitimat, afin de répondre aux besoins actuels et l’accroissement prévu de la circulation routière.

Ces investissements permettront de soutenir l’expansion générale des installations de LNG Canada, de créer plus de 10 000 emplois, et de générer des milliards de dollars en revenu pour le gouvernement, ainsi que des centaines de millions de dollars en contrats de construction pour les entreprises autochtones.

Citations

« Fort de l’augmentation de 60 % des investissements étrangers directs au pays l’an dernier, notre gouvernement a établi les conditions économiques propices pour attirer le plus important investissement du secteur privé de l’histoire du Canada. L’installation de LNG Canada permettra d’offrir une source d’énergie canadienne plus propre et de remplacer le charbon dans les marchés en croissance rapide, tout en créant des milliers de bons emplois dans le nord de la Colombie-Britannique, dans les collectivités des Premières nations et ailleurs au Canada. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Le gouvernement du Canada est fier d’appuyer ce projet historique de 40 milliards de dollars, qui permettra d’offrir nos ressources sur de nouveaux marchés, de diversifier nos échanges commerciaux, de stimuler notre économie et de créer des emplois pour la classe moyenne au Canada, y compris dans les collectivités des Premières nations et du nord de la Colombie-Britannique. C’est un vote de confiance envers le secteur des ressources du Canada et une bonne nouvelle pour les Canadiens d’un bout à l’autre du pays. »
Le ministre des Finances, l’honorable Bill Morneau

« Notre gouvernement soutient la création d’un secteur de l’exportation propre, durable et concurrentiel pour le gaz naturel liquéfié. Les projets bien planifiés ont le potentiel de renforcer les objectifs de développement économique des collectivités, des régions, des Premières nations et du pays tout entier. Le développement du marché du gaz naturel liquéfié a le potentiel d’aider le monde à bâtir un avenir énergétique à faibles émissions de carbone. »
– Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Amarjeet Sohi

« Le gouvernement du Canada a permis à LNG Canada de développer, à des fins d’exportation, un gaz naturel liquéfié qui a la teneur la plus faible en carbone au monde. Cette initiative protégera des milliers d’emplois à salaire élevé, générera des milliards de dollars en revenus pour le gouvernement et prouvera que le Canada est un endroit idéal pour les grands investissements du secteur privé. Le pont Haisla est un élément essentiel qui permet de lier la collectivité de Kitimat aux sites et aux ports depuis lesquels seront exportés le gaz naturel liquéfié et l’aluminium vers l’Asie. LNG Canada est heureuse que le gouvernement du Canada ait pris l’initiative de soutenir la communauté et l’exportation des ressources naturelles canadiennes. »
– Le président-directeur général de LNG, Andy Calitz

Faits en bref

  • Ce projet de 40 milliards de dollars, situé à Kitimat, inclut une installation de liquéfaction du gaz naturel, un pipeline de 670 km jusqu’à Dawson Creek et un terminal portuaire; c’est le plus important investissement du secteur privé de l’histoire du Canada et un excellent secteur où stimuler la croissance des exportations de gaz canadien.

  • L’investissement dans l’installation de LNG Canada permettra de créer directement 7 500 emplois dans le secteur de la construction et au moins 300 emplois permanents à la nouvelle installation lorsqu’elle sera achevée. On parle même de 10 000 emplois si l'on inclut ceux liés à la construction du pipeline et d’autres emplois dérivés.

  • LNG Canada a obtenu les approbations réglementaires nécessaires en 2015, et il s’agit du premier projet canadien lié aux gaz naturels liquéfiés à atteindre le stade de décision finale en matière d’investissement.

  • Les travaux de construction ont débuté en octobre 2018, et l’installation doit entrer en service au milieu de la prochaine décennie.

  • Lorsqu’il fonctionnera à plein régime, le terminal convertira et exportera jusqu’à 26 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par année, principalement pour l’Asie. Cela représente environ 20 % de la production gazière totale du Canada.

  • Le 2 octobre 2018, le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, a annoncé une aide fédérale de 275 millions de dollars. Il s’est également engagé à ce qu’aucun obstacle commercial ne nuise à ce projet générationnel.

    • Un investissement de 220 millions de dollars au titre du Fonds stratégique pour l’innovation sera fait pour soutenir un élément clé de l’installation de LNG Canada. Le Fonds stratégique pour l’innovation est un programme conçu pour attirer et conserver des investissements commerciaux de grande qualité dans les secteurs les plus dynamiques et novateurs du Canada.
    • Un investissement de 55 millions de dollars effectué par l’entremise de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada permettra de remplacer le pont Haisla.
  • On estime que le projet de remplacement du pont Haisla créera jusqu’à 100 emplois sur une période de quatre ans. Ces emplois seront avantageux pour les gens qui vivent dans le district de Kitimat et les régions avoisinantes, y compris celles où vivent les Premières nations.

  • Il existe des centaines de programmes et de services qui permettent aux entreprises d’innover, de créer des emplois et de favoriser la croissance de l’économie canadienne. Grâce à son interface utilisateur simple, la plateforme Innovation Canada permet aux entreprises de dresser leur profil et d’accéder, en deux minutes environ, à l’information sur les programmes et les services qui leur conviennent le mieux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Dani Keenan
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-1710

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Ben Stanford
Gestionnaire des communications régionales
Diversification de l’économie de l’Ouest Canada
604-365-8050
ben.stanford@canada.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les médias sociaux. Twitter : @ISDE_CA

Suivez Diversification de l’économie de l’Ouest Canada sur Twitter : @DEO_Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :