Le ministre Sohi annonce un investissement dans l’agriculture de demain

Communiqué de presse

Un nouveau concours d’innovation ralliera huit partenaires pour accélérer la numérisation et l’automatisation dans le secteur de l’agriculture, et faire du Canada un chef de file dans ce domaine

Le 22 juillet 2019 – Edmonton (Alberta)

Le gouvernement du Canada continue d’investir dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire afin de créer de bons emplois pour la classe moyenne et de faire en sorte que le secteur se démarque sur les marchés mondiaux concurrentiels.

Aujourd’hui, le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Amarjeet Sohi, a annoncé, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, un investissement pouvant atteindre 49,5 millions de dollars dans le Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire, un réseau qui réunit le secteur privé, le milieu universitaire et des établissements de recherche en vue d’accélérer l’automatisation et la numérisation dans le secteur canadien de l’agriculture.

Le projet du Réseau, évalué à 108,5 millions de dollars, fera fond sur les forces du Canada en matière d’intelligence artificielle, de robotique et d’agriculture de précision afin d’élaborer des solutions agricoles exportables qui permettront de réduire la dépendance à la main-d’œuvre temporaire, d’accroître la compétitivité à l’échelle mondiale et d’améliorer la rentabilité pour les agriculteurs canadiens.

Grâce en partie à cet investissement, les Canadiens bénéficieront de la création d’entreprises et d’emplois hautement spécialisés, d’une salubrité alimentaire et d’une traçabilité du bétail accrues, et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que de l’utilisation des sols, de l’eau et des pesticides à l’aide d’une agriculture intelligente. 

Citations

« Notre gouvernement est fier d’investir dans l’agriculture de demain pour faire en sorte que nous continuions de nous démarquer sur les marchés mondiaux. Grâce à cet investissement, les agriculteurs canadiens auront de nouveaux systèmes et de nouvelles technologies, par exemple des moissonneuses robotisées et des réseaux informatiques, qui les aideront à améliorer l’efficience de leurs exploitations. »
– Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Amarjeet Sohi

« L’agriculture de demain exigera des agriculteurs qu’ils adoptent de nouvelles technologies et de nouveaux procédés afin de demeurer concurrentiels. En investissant dans l’innovation agricole canadienne, notre gouvernement passe à l’action pour maintenir notre leadership mondial en agriculture, tout en créant et en maintenant des emplois hautement spécialisés partout au pays. Les efforts que déploiera le Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire pour miser sur les points forts du Canada en intelligence artificielle, en robotique et en agriculture de précision en vue de l’élaboration de solutions agricoles exportables seront d’une importance vitale pour assurer la croissance soutenue de ce secteur crucial pendant des années à venir. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« L’automatisation et les technologies numériques comme l’intelligence artificielle et la robotique sont en train de révolutionner le secteur agricole et agroalimentaire. Notre gouvernement est déterminé à faire en sorte que les agriculteurs canadiens soient à l’avant-garde des changements technologiques. Grâce à cet investissement, nous aidons le secteur à acquérir l’avantage concurrentiel dont il a besoin pour continuer de prospérer sur les marchés canadiens et étrangers. »
– La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Marie-Claude Bibeau

« Le Canada doit répondre à la demande croissante et contribuer à nourrir la planète. Grâce aux nouveaux procédés, technologies et approches à notre portée ainsi qu’aux partenariats efficaces établis, nous pourrons renforcer le secteur agricole et apporter notre contribution pour répondre à la demande. Le Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire donnera suite à l’innovation produite au sein du secteur agricole en commercialisant les technologies, en utilisant des données et de nouvelles technologies qui visent la résolution de problèmes comme l’intelligence artificielle, et en cernant les occasions de collaboration entre divers secteurs à saisir au sein de la chaîne de valeur. »
– La présidente-directrice générale d’Alberta Innovates, Laura Kilcrease

Faits en bref

  • Dirigé par Alberta Innovates et le Centre de recherche et d’innovation Vineland, de concert avec les collèges Olds et Lakeland de l’Alberta (tous les sites sont en anglais), le Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire devrait entamer ses activités en collaboration avec huit partenaires de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan, de l’Ontario et du Québec. Le Réseau se servira de la ferme intelligente du Collège Olds (anglais) comme d’un centre où concevoir et mettre à l’essai de nouvelles technologies. 

  • Plus de deux millions de Canadiens travaillent dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

  • Ce projet appuie la réalisation d’investissements visant l’automatisation et la numérisation accrues dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire pour renforcer la compétitivité, comme l’a recommandé la Table sectorielle de stratégies économiques sur l’agroalimentaire.

  • Cet investissement est consenti dans le cadre du volet 4 du Fonds stratégique pour l’innovation, un programme visant à attirer et à soutenir les investissements commerciaux de qualité supérieure dans les secteurs les plus dynamiques et novateurs du Canada.

  • Le Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire est au nombre des deux projets qui ont obtenu un financement du Fonds stratégique pour l’innovation, à l’issue d’un concours rigoureux qui avait initialement été annoncé le 14 décembre 2018.

  • Outre le Fonds stratégique pour l’innovation, des centaines de programmes et de services prêtent main-forte aux entreprises pour innover, créer des emplois et contribuer à la croissance de l’économie canadienne. Grâce à son interface utilisateur simple et fondée sur l’historique de chaque entreprise, la plateforme Innovation Canada peut orienter une entreprise vers les programmes et les services qui lui conviennent le mieux en environ deux minutes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :