La ministre Ng annonce des investissements à l’appui de femmes entrepreneures de la Colombie-Britannique

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada investit plus de 1,8 million de dollars au titre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat

Le 26 août 2019 – Surrey (Colombie-Britannique)

Le gouvernement du Canada travaille à renforcer le pouvoir économique des femmes avec sa toute première Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat (SFE), une initiative assortie d’une enveloppe de 2 milliards de dollars qui vise à doubler, d’ici 2025, le nombre d’entreprises appartenant à des femmes.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l’honorable Mary Ng, a annoncé l’octroi d’un financement pouvant atteindre 1 845 000 $ à des femmes entrepreneures de la Colombie-Britannique. Ce financement est administré par l’entremise de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada.

Par l’intermédiaire du Fonds pour les femmes en entrepreneuriat, les entreprises suivantes, détenues ou dirigées par des femmes, recevront chacune jusqu’à 100 000 $ pour les aider à prendre de l’expansion et à accéder à de nouveaux marchés.

  • AJI Gourmet Products (anglais), située à Surrey, créera des échantillons de produits, élaborera du matériel promotionnel, mènera des activités de marketing et concevra de la publicité;
  • Bar S Ventures (anglais), située à Merritt, améliorera la sécurité et sa capacité de traitement, et étendra ses domaines d’activité actuels;
  • Big Bold Brand (anglais), située à North Vancouver, transformera sous forme numérique ses principaux services afin d’atteindre des marchés plus étendus et d’améliorer l’accessibilité pour ses clients;
  • BSlbio (anglais), située à Vancouver, accroîtra ses ventes sur le marché américain au moyen d’initiatives de marketing, de brevets, d’emballage et d’une présence numérique;
  • C-2000 Construction Ltd. (anglais), située à Quesnel, offrira ses services de construction et ses meubles fabriqués à partir de bois de récupération sur les marchés mondiaux;
  • Chloë Angus Design (anglais), située à Vancouver, accroîtra sa compétitivité et accédera aux marchés mondiaux au moyen de diverses stratégies en ligne;
  • Debrand Services (anglais), située à Delta, accroîtra sa part du marché américain;
  •  Mine & Yours (anglais), située à Vancouver, accroîtra la présence de sa marque tant sur le marché canadien qu’américain;
  • Sweet Georgia Yarns (anglais), située à Vancouver, élargira sa plateforme éducative en ligne en offrant un nouveau contenu de cours;
  • Werklab (anglais), située à Vancouver, élargira ses ateliers de santé et de bien-être offerts en ligne en Amérique du Nord et au Royaume-Uni;
  • Trinity Aviation Services (anglais), située à Surrey, achèvera la conception et veillera à la certification de nouveaux produits, modernisera ses installations et accroîtra la visibilité de ses produits.

De plus, la ministre Ng a annoncé que Community Futures Fraser Fort George (anglais) était au nombre de bénéficiaires du Fonds pour l’écosystème de la SFE (volet régional). L’organisme recevra 745 000 $ pour mettre en place un centre de ressources pour les femmes entrepreneures du Nord de la Colombie-Britannique, ce qui lui permettra d’établir des liens avec 280 femmes, de faire croître 30 entreprises et de contribuer à la participation de 80 femmes au sein de secteurs où elles sont traditionnellement sous-représentées.

La Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat s’ajoute aux mesures prises par le gouvernement du Canada pour promouvoir l’égalité des sexes, notamment afin de résoudre la question de l’équité salariale, de réduire le coût des services de garde d’enfants et de mettre fin à la violence fondée sur le sexe.

Citations

« Notre gouvernement est d’avis que l’autonomisation économique des femmes n’est pas seulement la bonne chose à faire, mais qu’elle est également profitable. C’est pourquoi nous avons lancé la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, qui vise à doubler le nombre d’entreprises détenues par des femmes en faisant en sorte qu’elles aient un meilleur accès aux sources de financement, aux réseaux et aux conseils. C’est un investissement judicieux qui aura des retombées socioéconomiques positives. »
– La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l’honorable Mary Ng

« Notre gouvernement est déterminé à assurer la participation pleine et équitable des femmes au sein de notre économie et de notre société. Voilà pourquoi nous avons lancé la toute première Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, qui vise à doubler le nombre d’entreprises détenues par des femmes au Canada au cours des six prochaines années. Les investissements annoncés aideront les entreprises dirigées et détenues par des femmes de la Colombie-Britannique à innover, à croître et à exporter vers de nouveaux marchés. »
– La ministre des Services public et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« Les entrepreneures et dirigeantes d’entreprise de la Colombie-Britannique, notamment de Vancouver, apportent une contribution énorme à l’économie et à leur collectivité au quotidien. Les investissements annoncés aujourd’hui par le gouvernement permettront de créer et de maintenir des emplois en Colombie-Britannique et d’aider davantage d’entreprises détenues ou dirigées par des femmes à prendre de l’expansion, à innover et à exporter vers de nouveaux marchés. De tels investissements sont bons pour notre communauté, bons pour la Colombie-Britannique et bons pour le Canada. »
– Gordie Hogg, le député pour Surrey-Sud–White Rock

Faits en bref

  • La Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat (SFE), qui est assortie d’une enveloppe de près de 2 milliards de dollars, vise à aider les femmes à démarrer et à faire croître leur entreprise en améliorant leur accès au financement, aux personnes de talent, aux réseaux et à l’expertise dont elles ont besoin.

  • La Stratégie permettra au gouvernement d’atteindre l’objectif qu’il s’est donné de doubler, d’ici 2025, le nombre d’entreprises détenues majoritairement par des femmes.

  • Dans le budget de 2018, le Fonds pour l’écosystème de la SFE s’est vu accorder 85 millions de dollars afin d’aider des tierces parties sans but lucratif à apporter leur soutien à des femmes entrepreneures et à combler les lacunes de l’écosystème.

  • Dans le budget de 2018, le gouvernement du Canada a alloué 20 millions de dollars au Fonds pour les femmes en entrepreneuriat. Un appel de propositions a eu lieu à l’automne 2018. Plus de 3 000 propositions ont été soumises, et plus de 200 projets ont fait l’objet d’un financement. Le gouvernement du Canada est heureux d’être en mesure de soutenir environ 100 projets supplémentaires en investissant une somme additionnelle de 10 millions de dollars dans le Fonds pour les femmes en entrepreneuriat. Si l’on compte ce nouvel investissement, le gouvernement aura investi au total 30 millions de dollars dans des entreprises détenues ou dirigées par des femmes au Canada pour les aider à croître et à atteindre de nouveaux marchés.

  • Les programmes de la SFE sont complémentaires aux initiatives globales du gouvernement qui visent à aider les femmes, notamment celles touchant la parité salariale, des congés parentaux plus souples et des services de garde d’enfants plus abordables.

  • La promotion de l’égalité des sexes pourrait mener à une hausse de 150 milliards de dollars du produit intérieur brut du Canada d’ici 2026.

  • À peine 16 % des petites et moyennes entreprises (PME) au Canada appartiennent majoritairement à des femmes.

  • Seulement 11,2 % des PME détenues majoritairement par des femmes font de l’exportation, comparativement à 12,2 % des PME appartenant majoritairement à des hommes.

  • Selon le rapport de 2015-2016 sur les femmes en entrepreneuriat du Global Entrepreneurship Monitor, en 2016, le Canada affichait le taux le plus élevé de femmes participant aux premiers stades du démarrage d’entreprise (13,3 %). Le Canada occupait aussi le cinquième rang concernant la proportion des entreprises à propriété féminine parmi les économies comparables axées sur l’innovation.

  • Le financement final est assujetti à la négociation d’ententes de contribution.

Liens connexes

Personnes-ressources

Corinne Havard
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations
corinne.havard@canada.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Suivez Entreprises Canada sur les réseaux sociaux pour en savoir plus sur le monde des affaires : Twitter, Facebook


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :