Collaboration gouvernementale visant à assurer l’avenir du secteur albertain de l’hydrogène propre

Communiqué de presse

Adoption d’une approche collaborative en vue de soutenir la transition de l’économie canadienne vers un avenir à faible empreinte de carbone

Le 9 juin 2021 – Edmonton (Alberta)

La pandémie de COVID-19 a rendu la vie difficile aux travailleurs et aux entreprises du pays. Alors que nous sortons de cette crise, les gouvernements s’efforcent de mettre en place une relance économique assortie d’emplois bien rémunérés et d’un environnement sain pour les Canadiens, aujourd’hui même et pour des années à venir.

La concurrence s’accentue dans le contexte de la reprise économique à l’échelle mondiale. Il est donc plus important que jamais pour l’industrie et les gouvernements de travailler de pair afin que le Canada puisse rapidement faire sa place sur les marchés en pleine croissance. À cette fin, les gouvernements collaborent pour aider les Canadiens à saisir les occasions économiques et à occuper les postes qui s’offrent dans le domaine des carburants propres et autres produits à faible taux d’émissions. Le Canada, y compris le secteur de l’énergie de l’Alberta, possède de solides assises en matière d’expertise, de ressources et de politiques qui lui permettront d’établir une économie plus écologique, plus vigoureuse et plus résiliente, une économie qui pourra se démarquer dans un monde où le carbone sera de moins en moins présent.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, le premier ministre de l’Alberta, l’honorable Jason Kenney, et son honneur, le maire d’Edmonton, Don Iveson, ont annoncé que leurs administrations travaillaient en étroite collaboration avec Air Products Canada Ltd. pour mettre de l’avant l’énergie propre au Canada et investir ensemble 1,3 milliard de dollars dans un projet transformateur de production d’hydrogène carboneutre. L’installation de production d’hydrogène propre serait opérationnelle d’ici 2024 et constituerait un premier pas pour garantir rapidement au Canada une place sur le marché mondial de l’hydrogène. Des discussions se poursuivent et on attend la décision finale de l’entreprise en ce qui a trait à la portée du projet.

Le gouvernement du Canada et la société d’État Invest Alberta ont tous deux signé des protocoles d’entente avec l’entreprise concernant le soutien potentiel qui pourrait lui être offert pour l’expansion de son réseau d’hydrogène et sa transition vers la production d’énergie propre. Pour ce faire, l’entreprise construirait dans la région d’Edmonton une nouvelle installation d’envergure mondiale de production d’hydrogène propre. Ce projet permettrait à Air Products Canada Ltd. de produire de l’électricité à base d’hydrogène et de fournir de l’hydrogène liquide au marché croissant du transport ainsi qu’à d’autres secteurs industriels importants.

Cette annonce va dans le même sens que le plan amélioré du gouvernement du Canada pour le climat, Un environnement sain et une économie saine, et le budget de 2021. En effet, ces documents indiquent que la voie à suivre pour s’assurer d’un avantage industriel dans le domaine de l’énergie propre et d’un avenir axé sur une croissance propre réside dans le développement de carburants propres de prochaine génération, comme l’hydrogène. Cette annonce vient également appuyer les mesures à prendre rapidement qui sont exposées dans la Stratégie relative à l’hydrogène et qui visent à jeter les bases nécessaires à la réussite à court, à moyen et à long terme.

Citations

« Alors que croît la demande des consommateurs et des investisseurs à l’égard de produits à faible taux d’émissions, nous continuons de soutenir les Canadiens et les entreprises qui souhaitent saisir ces occasions, créer de bons emplois et aider le Canada à atteindre la carboneutralité d’ici 2050. Nous sommes comme toujours prêts à nous retrousser les manches, de concert avec nos partenaires provinciaux, municipaux et du monde des affaires, pour atteindre ces objectifs. L’annonce d’aujourd’hui au sujet d’Air Products démontre que nos politiques gouvernementales contribuent à attirer des investissements dans le secteur canadien de l’énergie et à faire en sorte que les travailleurs albertains et leur ingéniosité s’inscrivent dans la relance économique du Canada. »
- Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

« Le moment est venu de miser sur l’hydrogène, un carburant à faible teneur en carbone qui nous permettra d’atteindre la carboneutralité. Cette occasion va créer des milliers d’emplois et faire appel aux compétences et à l’expertise des travailleurs de l’Alberta, ce qui placera le Canada à l’avant-plan du marché mondial de l’hydrogène. De concert avec l’Alberta et Air Products Canada, nous préparons l’avenir du secteur énergétique à faible taux d’émissions en prenant bien soin de ne laisser personne pour compte. »
- Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Seamus O’Regan Jr.

« L’Alberta est un leader dans la réduction des émissions et le développement responsable d’énergie. Son régime fiscal avantageux ainsi que ses abondantes ressources naturelles et les esprits novateurs qui y résident permettent d’attirer de nouveaux investissements de la part d’entreprises de calibre mondial, comme Air Products, qui souhaitent étendre leurs activités ici même, dans notre province. Il s’agit aussi des premiers succès de la société d’État Invest Alberta, dont le mandat consiste à promouvoir notre province à titre de destination internationale où il est possible d’investir dans des occasions d’envergure des plus intéressantes qui mettront à profit l’expérience et l’expertise des gens de l’Alberta. »
- Le premier ministre de l’Alberta, l’honorable Jason Kenney

« Ce projet est une étape importante pour un avenir à faible empreinte de carbone à Edmonton. Il aura recours à des experts du secteur énergétique du Grand Edmonton afin de produire de l’hydrogène liquide qui pourrait servir de carburant à des moyens de transport, dont les autobus urbains, dans l’Ouest canadien, et être ultimement exporté dans des marchés lucratifs. Dans le contexte de la reprise postpandémique, nous accueillons à bras ouverts la création de 2 500 emplois dans le secteur de la construction, les recettes fiscales substantielles à l’échelle locale et les retombées qui subsisteront pour des décennies. De concert avec nos partenaires du centre d’étude sur l’hydrogène de la région d’Edmonton, le Edmonton Region Hydrogen Hub, nous misons sur les avantages concurrentiels du Nord de l’Alberta pour stimuler la croissance de l’économie de l’hydrogène. De son côté, l’équipe d’Edmonton Global met l’accent sur la prospérité régionale et la transition énergétique. Elle a travaillé de près avec les représentants d’Air Products pendant de nombreux mois, ce qui a mené à l’annonce d’aujourd’hui, un gain pour la communauté. »
- Son Honneur le maire d’Edmonton, Don Iveson

« Nous sommes reconnaissants du soutien que nous ont offert le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Alberta, Invest Alberta, le maire d’Edmonton et Edmonton Global. Nous sommes fiers d’accroître notre présence dans cette région dynamique, où la vision en ce qui a trait à la décarbonisation rejoint nos valeurs fondamentales. La durabilité est essentielle à notre croissance et elle est au cœur des activités quotidiennes d’Air Products dans le monde entier. En tant que précurseurs dans le domaine et investisseurs dans ce projet novateur historique, nous traçons la voie pour que l’hydrogène produit à Edmonton satisfasse aux besoins des industries et du secteur des transports partout dans l’Ouest canadien. Notre projet hautement intégré servira de modèle pour la production d’hydrogène et d’énergie carboneutres, et sera à l’image des plateformes de croissance que nous avons annoncées. »
- Le président du conseil, président et chef de la direction d’Air Products Canada, Seifi Ghasemi 

Faits en bref

  • On parle d’hydrogène bleu lorsque l’hydrogène est produit au moyen du gaz naturel et que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) générées lors du processus sont captées et stockées. Le stockage du CO2 au lieu de son relâchement dans l’atmosphère contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et il permet de produire de l’hydrogène propre et de l’énergie propre.

  • Le projet d’Air Products impliquerait la construction d’un complexe d’importance de production et de liquéfaction d’hydrogène, qui ferait d’Edmonton le carrefour de l’Ouest nord-américain dans l’économie de l’hydrogène et qui procurerait d’importantes retombées économiques à la région.

  • Constituée en société en 1997, Air Products Canada Ltd., une filiale d’Air Products (anglais), aide activement le secteur canadien du traitement et du raffinage du pétrole à produire de l’énergie plus propre. Air Products Canada exploite actuellement trois installations de production d’hydrogène en Alberta ainsi qu’un hydrogénoduc de 55 km dans le centre industriel de l’Alberta. L’entreprise exploite aussi une installation de production d’hydrogène, un réseau d’hydrogénoducs de 30 km et une installation de liquéfaction à Sarnia, en Ontario. Depuis 60 ans, Air Products s’est bâti une renommée mondiale pour ce qui est de la distribution fiable d’hydrogène partout sur la planète.

  • Les technologies propres procurent des avantages substantiels aux Canadiens, notamment des coûts d’électricité moindres, de l’air propre et plus de 211 000 emplois bien rémunérés. Elles contribuent aussi à la réduction de nos répercussions sur l’environnement, tout en aidant le Canada à atteindre ses objectifs de lutte contre les changements climatiques.

  • Le secteur des technologies propres a injecté plus de 28,8 milliards de dollars dans l’économie canadienne en 2019, ce qui comprend l’exportation de biens et de services d’une valeur approximative de 7,05 milliards de dollars.

  • Le Conseil de l’hydrogène, un conseil consultatif mondial de cadres d’entreprise, estime que, d’ici 2050, le secteur mondial de l’hydrogène pourrait générer 2,5 billions de dollars américains par année et créer 30 millions d’emplois. L’Alberta a récemment mené à bien des consultations auprès de représentants de l’industrie, du milieu universitaire, de municipalités, de groupes autochtones et d’organismes environnementaux afin de dresser une feuille de route pour l’avenir de l’hydrogène dans la province.

  • En octobre 2020, l’Alberta a lancé le programme d’incitatifs de l’Alberta pour les produits pétrochimiques (anglais). Les installations produisant de l’hydrogène au moyen du gaz naturel et captant, utilisant et stockant les émissions de carbone sont au nombre des initiateurs de projet admissibles. Le programme accorde aux entreprises une subvention équivalant à 12 % de leurs dépenses en immobilisation admissibles en vue de stimuler l’investissement dans ce secteur.

  • En décembre 2020, le gouvernement du Canada a publié la Stratégie relative à l’hydrogène, qui se voulait un appel à l’action à l’intention de tous les ordres de gouvernement, de l’industrie et des organismes autochtones en vue de stimuler l’investissement et la formation de partenariats stratégiques au pays et au-delà de nos frontières. La Stratégie présente un cadre d’action ambitieux qui consolidera le rôle de l’hydrogène comme outil pour atteindre notre objectif de carboneutralité d’ici 2050 et qui permettra au Canada de se tailler une place comme chef de file mondial de l’industrie des combustibles propres et renouvelables.

Liens connexes

Personnes-ressources

John Power
Directeur des communications par intérim
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
john.power@canada.ca

 

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Jerrica Goodwin
Attachée de presse
Cabinet du premier ministre de l’Alberta
jerrica.goodwin@gov.ab.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :