Le gouvernement du Canada investit plus de 5,7 M$ dans la recherche en vue d’améliorer les services de santé aux personnes atteintes d’un cancer

Communiqué de presse

La ministre Petitpas Taylor se rend à l’Université de Calgary pour annoncer des projets de recherche novateurs sur le cancer

16 novembre 2017 – Calgary, Alberta – Instituts de recherche en santé du Canada

Le cancer demeure la principale cause de décès au Canada. En fait, selon de récentes données, près d’une personne sur deux pourrait recevoir un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Le gouvernement reconnaît l’urgence de combattre cette maladie et d’améliorer nos systèmes et services de santé pour le bien des patients, et ce, au moyen d’une collaboration entre les responsables des politiques en matière de services de santé et les praticiens, les chercheurs, les patients et les soignants.

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, s’est rendue à l’Université de Calgary pour annoncer un investissement de plus de 5,7 millions de dollars de la part des Instituts de recherche en santé du Canada. Cet investissement vise à soutenir six équipes de chercheurs et de décideurs qui s’emploieront à améliorer les services de santé destinés aux personnes atteintes d’un cancer et à leur famille. Les équipes concevront et mettront à l’essai des modèles améliorés de soins oncologiques auprès de la population, depuis la prévention et la survie jusqu’aux soins de fin de vie.

La Dre Jessica E. Simon, de l’Université de Calgary, et son équipe collaboreront avec de hauts dirigeants des services de santé en vue de démontrer l’efficacité d’un modèle de soins pour aider les personnes atteintes d’un cancer colorectal incurable, à savoir leur offrir couramment des soins palliatifs communautaires et précoces. L’équipe mettra le modèle à l’essai dans une ville, en évaluera l’impact sur les patients, leur famille et les coûts pour le système de soins de santé, et adaptera la recherche de manière à aider les patients ailleurs au pays.

Les autres équipes bénéficiant du financement annoncé aujourd’hui sont établies à l’Institut de recherche Sunnybrook, à l’Hôpital Princess Margaret, à l’Université Simon-Fraser et à l’Université de Montréal.


Citations

« Une collaboration étroite entre chercheurs et décideurs est essentielle pour améliorer nos systèmes de soins de santé complexe. Je salue les équipes qui entreprennent d’améliorer les services de santé offerts aux nombreux Canadiens et Canadiennes touchés par le cancer ainsi qu’à leur famille. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Je tiens à féliciter les équipes de recherche qui évalueront l’efficience et la viabilité de notre système de soins de santé et qui tenteront de trouver des moyens d’améliorer la santé des personnes atteintes d’un cancer. Je les remercie de leurs contributions à la recherche en santé et à la santé de la population. »

Dre Rachel Syme
Directrice adjointe
Institut du cancer des IRSC

« Nous sommes ravis de cet investissement important et nous en remercions le gouvernement fédéral. La Dre Simon et son équipe accomplissent de grands progrès dans la recherche sur les soins palliatifs, notamment l’intégration précoce des interventions palliatives dans les soins aux personnes atteintes d’un cancer. Cet investissement, dont les effets se feront sûrement sentir à long terme, permet de renforcer les travaux réalisés à l’École de médecine Cumming. »

Elizabeth Cannon
Rectrice et vice-chancelière
Université de Calgary

« Une approche de soins palliatifs aide les gens à espérer un sort favorable tout en se préparant au pire. Chaque patient qui reçoit un diagnostic dévastateur comme un cancer à un stade avancé a ses propres priorités. Cet investissement fédéral par l’entremise des IRSC dans la recherche sur la lutte contre le cancer se distingue par l’espoir qu’il apporte et par l’importance qu’il accorde à notre quête d’un remède, mais aussi à notre quête d’une qualité de vie et du confort malgré le cancer, et ce, jusqu’aux derniers moments de la vie. »

Dre Jessica E. Simon
Chercheuse dans le domaine du cancer
Université de Calgary

Faits en bref

  • Les six équipes sont financées dans le cadre du programme Partenariats pour l’amélioration du système de santé (PASS) dans la lutte contre le cancer des IRSC, lequel vise à renforcer le système de santé du Canada au moyen de recherches appliquées, pertinentes sur le plan des politiques et réalisées en collaboration. Le programme des PASS met en valeur les partenariats et l’application des connaissances et se veut une ressource de premier plan pour les responsables des politiques qui souhaitent orienter leurs décisions à partir de recherches pertinentes.

  • Le cancer entraîne des coûts annuels directs et indirects d’environ 4,4 milliards de dollars pour le système de santé canadien, ce qui le place au septième rang des maladies et blessures les plus coûteuses au Canada. Statistiques canadiennes sur le cancer 2016 (PDF [3,4 Mo] – lien externe)

Produits connexes

Personnes-ressources

Yves-Alexandre Comeau
Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :