Le gouvernement du Canada et ses partenaires en santé annoncent le renouvellement d’un investissement dans la recherche sur la transplantation à hauteur de 3,3 M$

Communiqué de presse

L’investissement améliorera l’accessibilité des transplantations ainsi que la survie à long terme et la qualité de vie des patients

18 octobre 2018 – Ottawa (Ontario) – Instituts de recherche en santé du Canada

Les greffes d’organes et de tissus constituent des traitements transformateurs qui, chaque année, permettent de sauver ou d’améliorer la vie de Canadiens et Canadiennes présentant une insuffisance d’organe, le diabète ou un cancer du sang. Cependant, en raison des obstacles complexes à la transplantation et des effets secondaires qui peuvent en résulter, les interventions échouent dans la moitié des cas, et les patients greffés courent des risques élevés de complications en raison des médicaments à prendre. De plus, la rareté des dons au Canada fait en sorte que seuls 33 % des patients sur les listes d’attente finissent par recevoir une transplantation.   

Pour soutenir un système de don et de transplantation permettant aux Canadiens d’accéder aux soins avec rapidité et efficacité, M. John Oliver, Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, a aujourd’hui annoncé au sommet canadien sur la transplantation, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, le renouvellement du financement du Programme canadien de recherche sur le don et la transplantation (PCRDT) à hauteur de 3 300 000 $.

Il s’agit d’un investissement conjoint des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), d’Astellas Pharma Canada inc., de la Fondation canadienne du foie, de Fibrose kystique Canada, du Fonds de recherche du Québec – Santé, et de la Fondation canadienne du rein. Il permettra au PCRDT de continuer de faire avancer la recherche sur les nombreux aspects du don et de la transplantation de tissus et d’organes au Canada, tout en améliorant l’accès aux transplantations pour les Canadiens et en transformant les résultats cliniques des patients greffés partout au pays.

Citations

« Le gouvernement du Canada s’est engagé à promouvoir la collaboration entre les disciplines de recherche pour créer un système de transplantation d’organes et de tissus offrant aux Canadiens et Canadiennes des soins vitaux de manière efficace et rapide. Cet investissement soutiendra la recherche qui améliore l’accessibilité des transplantations et la vie des patients greffés partout au pays. »
Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Je suis heureux d’annoncer aujourd’hui la poursuite du soutien au Programme canadien de recherche sur le don et la transplantation, dont le financement sera renouvelé à hauteur de 3,3 millions de dollars. Ce réseau de chercheurs talentueux, de collaborateurs et de patients partenaires se consacre à sauver des milliers de vies au Canada et s’assure que les patients greffés reçoivent les soins dont ils ont besoin. »
John Oliver
Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé

« L’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC appuie fermement le PCRDT depuis sa création en 2013, et nous sommes ravis de pouvoir continuer d’offrir ce soutien. Le PCRDT figure parmi les rares programmes véritablement nationaux qui, dans le monde, ont réussi à mobiliser des chercheurs sur le don et la transplantation d’organes et de tissus, ainsi que des patients et des familles dans la sauvegarde de milliers de vies. »
Dre Charu Kaushic
Directrice scientifique de l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC

« Il s’agit d’une occasion extraordinaire de poursuivre des recherches qui apporteront de grands bienfaits à de nombreux Canadiens. Tout le monde connaît quelqu’un qui pourrait bénéficier d’une greffe d’organe ou de cellules – surtout si nous commençons à considérer la transplantation comme un moyen de guérir des cancers du sang et de nombreuses maladies chroniques, ainsi que l’insuffisance d’organes. Ce financement assure la structure et les ressources nécessaires pour relever de plus grands défis scientifiques et tirer parti de nos succès. »
Dre Lori West
Directrice, Programme canadien de recherche sur le don et la transplantation

Faits en bref

  • Le Programme canadien de recherche sur le don et la transplantation (PCRDT) est un réseau de recherche national dont la mission consiste à stimuler le don d’organes et de tissus au Canada afin d’améliorer le taux de survie et la qualité de vie des Canadiens ayant reçu une transplantation.

  • Le PCRDT mobilise plus de 200 chercheurs, étudiants, collaborateurs, patients partenaires et utilisateurs des connaissances dans 30 établissements aux quatre coins du pays.

  • Lors de sa création en 2013, le PCRDT a reçu 13,85 millions de dollars des IRSC et de leurs partenaires en appui à la mise sur pied du réseau, à son fonctionnement et à ses activités de recherche. Le renouvellement de ce financement à hauteur de 3,3 millions de dollars permettra au PCRDT de poursuivre ses activités de recherche visant à s’assurer que les patients greffés au Canada ont accès aux soins dont ils ont besoin de manière efficace et rapide.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :