Le Gouvernement du Canada investit dans de nouveaux programmes de recherche et de sensibilisation du public à l’égard du cannabis

Communiqué de presse

Des chercheuses et chercheurs produiront des données sur les méfaits et l’usage thérapeutique potentiels du cannabis

Le 22 mai 2019 – Calgary, Alberta

En octobre 2018, le gouvernement du Canada a légalisé et règlementé l’usage du cannabis à des fins non médicales, et a mis en place une règlementation stricte pour assurer la santé et la sécurité des Canadiennes et Canadiens. Afin de rester fidèle à son engagement continu à produire des données relatives aux effets du cannabis en matière de santé et de sécurité, le gouvernement continue à investir dans la recherche et appuie des campagnes de sensibilisation du public pour présenter aux Canadiennes et Canadiens des faits concernant le cannabis, et promouvoir des recommandations pour une consommation à moindre risque.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, l’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, a annoncé que les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et des partenaires consacreront environ 24,5 millions de dollars à la recherche sur le cannabis. Ce financement permettra de soutenir 26 projets, partout au pays, sur des sujets tels que l’usage du cannabis et de l’huile de cannabidiol (CBD) pour le soulagement de la douleur et le traitement de l’anxiété.

Le financement accordé par les IRSC permettra aussi de soutenir les équipes de recherche qui tenteront d’explorer le potentiel thérapeutique du cannabis dans des domaines tels que la cancérologie, la douleur chronique et le développement neurologique. En outre, le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances fournira 4,5 millions de dollars pour appuyer la recherche sur l’impact des nouvelles lois du Canada sur le cannabis en santé publique.

Pour sa part, la Commission de la santé mentale du Canada fournira 2,85 millions de dollars pour appuyer la recherche sur les principales lacunes concernant l’usage du cannabis et la santé mentale.

Le ministre Blair a aussi annoncé un financement d’environ 390 000 $ pour deux projets de sensibilisation du public en Alberta, dans le cadre du Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. L’Université de Calgary a ainsi reçu des fonds pour soutenir une série de « cafés cannabis », séances d’information et de discussion dirigées par des spécialistes de la réduction des méfaits. Ces séances visent à sensibiliser le milieu estudiantin de l’Université de Calgary aux effets immédiats et à long terme du cannabis, ainsi qu’aux Recommandations pour l’usage du cannabis à moindre risque.

Le Réseau de développement rural de l’Alberta a reçu des fonds pour appuyer les démarches éducatives des collectivités rurales auprès de la population à l’égard du cannabis. Les fonds permettront aussi au Réseau de travailler directement avec les collectivités intéressées afin d’élaborer et de disséminer des ressources de sensibilisation au cannabis ciblant les besoins de la communauté.

Citations

« Nous investissons dans la recherche afin d’obtenir les données nécessaires au maintien des politiques encadrant l’usage du cannabis et dont le but est d’assurer la santé et la sécurité de la population canadienne. Les projets annoncés aujourd’hui permettront d’obtenir de nouvelles informations concernant les effets du cannabis sur la santé, lesquelles seront utiles aux gouvernements, aux professionnels de la santé publique, aux fournisseurs de soins de santé et à l’ensemble de la population. »
L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Nous avons mis en place un cadre règlementaire strict sur l’usage du cannabis, dont le but est de garder cette substance loin des jeunes et de faire en sorte que le crime organisé cesse d’encaisser des profits de la vente du cannabis. Cette recherche constituera une importante contribution qui nous aidera à poursuivre la mise en œuvre du cadre règlementaire. Nous devons continuer de veiller à ce que la prévention, la réduction des méfaits et la sensibilisation restent à l’avant-plan de nos efforts. »
L’honorable Bill Blair
Ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

« La Stratégie de recherche intégrée sur le cannabis des IRSC permettra d’adopter une approche coordonnée du financement des recherches qui serviront à guider les politiques, les programmes et les services relatifs au cannabis. Nous voulons que le Canada devienne un chef de file mondial du développement de la recherche sur le cannabis, de manière à ce que les résultats des recherches puissent s’appliquer efficacement à la pratique clinique, aux politiques de santé et aux programmes de santé publique. »
Dr Samuel Weiss
Directeur scientifique, Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC
 

« Nous avons la responsabilité de mobiliser nos collectivités à l’égard d’importantes questions de société, y compris la consommation de cannabis. Nos chercheuses et chercheurs travaillent sur de nombreux projets pertinents qui produiront de nouvelles données qui auront un impact direct sur les vies des Canadiens. »
Dre Dru Marshall
Vice-rectrice principale et aux affaires universitaires, Université de Calgary

« Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances est heureux de collaborer avec les IRSC en vue de financer des subventions de partenariat pour l’évaluation des politiques sur le cannabis. Ces subventions permettront de mettre en relation des chercheuses et chercheurs et des responsables des politiques afin de cerner des pratiques efficaces touchant la règlementation du cannabis, pour finalement améliorer la santé publique et la sécurité publique au Canada. »
Mme Rita Notarandrea
Première dirigeante, Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances

« Notre nouveau cadre juridique ouvre la voie à des recherches passionnantes sur les effets de la consommation de cannabis sur la santé mentale. La Commission de la santé mentale du Canada ne pouvait pas demander un meilleur partenaire que les IRSC pour réaliser cet important travail. Ensemble, nous nous réjouissons à l’idée de renforcer la base de connaissances non seulement sur les méfaits potentiels, mais aussi sur les bienfaits thérapeutiques potentiels de la consommation de cannabis. Nos projets à court et à long terme permettront également de mieux comprendre comment l’interaction entre les déterminants sociaux de la santé, la santé mentale et la consommation de cannabis. Ces renseignements joueront un rôle essentiel dans l’élaboration d’une politique de santé pour l’avenir. »
Louise Bradley
Présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada adopte une approche de santé publique globale pour la légalisation et la règlementation du cannabis.

  • Dans le cadre de cette approche, le gouvernement du Canada investit dans la recherche et dans des initiatives de sensibilisation du public.

  • De concert avec des partenaires – le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances, la Commission de la santé mentale du Canada, la Société d’arthrite, la Société canadienne de la SP et la Société canadienne du cancer –, les Instituts de recherche en santé du Canada ont investi 24,5 millions de dollars dans le cadre de la Stratégie de recherche intégrée sur le cannabis afin de financer des recherches qui produiront de nouvelles données sur les méfaits et l’usage thérapeutique potentiels du cannabis, et d’évaluer l’efficacité des politiques du gouvernement sur le cannabis.

  • Dans le cadre du Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada, une somme d’environ 390 000 $ a récemment été octroyée à deux projets de sensibilisation du public en Alberta.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :