Présentation par le gouvernement du Canada de la nouvelle Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique de Stand Up to Cancer Canada et la Société canadienne du cancer

Communiqué de presse

Certains des meilleurs chercheurs au pays s’attaqueront au cancer du sein métastatique et mettront à l’essai une nouvelle stratégie

12 août 2019 – Montréal (Québec) – Instituts de recherche en santé du Canada

Les traitements actuels contre le cancer du sein métastatique, y compris les nouvelles immunothérapies, sont inefficaces une fois que la maladie s’est propagée à d’autres organes. La communauté scientifique canadienne a donc décidé d’unir ses forces afin d’accélérer la recherche sur le cancer pour s’attaquer aux problèmes les plus pressants en matière de prévention, de diagnostic et de traitement du cancer du sein.

M. Marc Miller, secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones et député de Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Sœurs, a présenté aujourd’hui, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, la nouvelle Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique de Stand Up to Cancer Canada (SU2C) et la Société canadienne du cancer. Cette équipe axera ses efforts sur la mise en œuvre des avancées dans la recherche sur le cancer du sein métastatique afin d’améliorer la santé des patients.

Les Drs Nahum Sonenberg et Michael N. Pollak de l’Université McGill dirigeront l’Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique de SU2C Canada et la Société canadienne du cancer, qui sera composée de chercheurs canadiens de classe mondiale dans diverses disciplines. Ensemble, ils étudieront l’efficacité de certains médicaments contre le cancer du sein métastatique. Plus précisément, ils soumettront une nouvelle stratégie thérapeutique à un essai clinique pancanadien pour déterminer comment les médicaments agissent et comment les traitements pourraient être améliorés. Les membres de cette équipe multidisciplinaire mettront en commun des données, des méthodes et de l’information et consulteront des groupes de défense des intérêts des patients pour s’assurer que ce projet novateur continue de progresser. Enfin, ils élaboreront des plans pour s’assurer que les approches s’avérant efficaces trouvent rapidement des applications cliniques, pour le bien des patients.

L’Équipe de rêve recevra jusqu’à six millions de dollars sur quatre ans de SU2C Canada, de la Société canadienne du cancer et du gouvernement du Canada par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). La gestion et la surveillance scientifiques du projet seront confiées au partenaire scientifique de SU2C Canada, l’American Association for Cancer Research International-Canada.

M. Miller a fait l’annonce à l’Université McGill, où il a visité un laboratoire en compagnie de l’Équipe de rêve.

Citations

« Félicitations aux chercheurs dont les travaux produiront les connaissances et les traitements nécessaires pour améliorer la santé et la qualité de vie des personnes atteintes du cancer du sein métastatique au Canada et partout dans le monde. Nous croyons que la recherche en santé représente un des meilleurs investissements que puisse faire un pays, et notre gouvernement s’est donné pour priorité d’investir dans la recherche sur le cancer qui vise à offrir aux patients les traitements les mieux adaptés et les plus efficaces. »

M. Marc Miller, secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones et député de Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Sœurs

« Nous sommes reconnaissants d’avoir cette occasion d’appliquer les résultats prometteurs de notre recherche en laboratoire au traitement des femmes atteintes du cancer du sein à un stade avancé. C’est un exemple d’efforts visant à appliquer le plus rapidement possible les progrès de la recherche fondamentale aux soins cliniques. »

Drs Michael Pollak et Nahum Sonenberg, membres de l’Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique de SU2C Canada 

« Le cancer du sein métastatique est en cause dans la majorité des décès liés au cancer du sein, et nous avons un urgent besoin de nouveaux traitements novateurs ciblant cette maladie. C’est pourquoi nous sommes enchantés de faire équipe avec SU2C Canada et les IRSC pour soutenir ce projet transformateur visant à aider les personnes atteintes du cancer du sein métastatique à prolonger et à améliorer leur vie. En tant que plus grand organisme bénévole de financement de la recherche sur le cancer au Canada, nous avons à cœur de soutenir la recherche contribuant à libérer les gens de la crainte du cancer. »

Jennifer Wilson, directrice, Opérations de recherche, Société canadienne du cancer

« Je félicite la nouvelle Équipe de rêve de s’attaquer aux problèmes cruciaux liés au traitement du cancer du sein métastatique. Les IRSC sont ravis de collaborer avec SU2C Canada et la Société canadienne du cancer pour soutenir cette équipe multidisciplinaire unique s’employant à faire progresser la recherche scientifique dans l’intérêt des patients d’aujourd’hui et de demain. »

Dr Stephen Robbins, directeur scientifique de l’Institut du cancer des IRSC

Faits en bref

  • Il y a dix ans, neuf Américaines de l’industrie du divertissement et du monde des médias ont fondé SU2C, partie intégrante de l’organisme de bienfaisance Entertainment Industry Foundation, dans le but de vaincre le cancer par la sensibilisation et l’éducation du public sur la prévention du cancer et par la collecte de fonds pour accélérer la recherche qui transformera le cancer en maladie sans issue fatale. Le succès de SU2C a inspiré la création de SU2C Canada en 2014.

  • Les « équipes de rêve » sont les fers de lance de SU2C. La première était l’Équipe de rêve du cancer du sein de SU2C Canada  – Fondation canadienne du cancer du sein et la seconde était l’Équipe de rêve sur les cellules souches du cancer de SU2C Canada. L’Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique présentée aujourd’hui constitue la troisième de la série.

  • L’essai clinique pancanadien prévu par l’Équipe de rêve sur le cancer du sein métastatique sera effectué sur une quarantaine de patients traités à la BC Cancer Agency à Vancouver, à l’Université de l’Alberta à Edmonton, et à l’Université McGill à Montréal.  

  • Le cancer du sein est le deuxième type de cancer le plus répandu chez les femmes (après les cancers de la peau avec mélanome bénin). Il s’agit de la deuxième cause de décès liée au cancer chez les Canadiennes. Plus rarement, le cancer du sein peut aussi toucher les hommes. 

  • Environ 5 % des cancers du sein nouvellement diagnostiqués sont métastatiques. Lorsque le cancer du sein commence à se propager par métastase (stade IV), seulement 22 % des personnes atteintes survivent cinq ans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Brooke Kelly
Société canadienne du cancer
416-934-5321
Brooke.kelly@cancer.ca

À propos des Instituts de recherche en santé du Canada
Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour favoriser les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins de santé du Canada.

À propos de Stand Up To Cancer Canada
Stand Up To Cancer Canada est un organisme de bienfaisance enregistré au Canada (no d’enregistrement : 80550 6730 RR0001) et fondé par l’Entertainment Industry Foundation, organisme basé aux É.‑U., en 2014. Stand Up To Cancer Canada (SU2C Canada) recueille des fonds pour soutenir des équipes de chercheurs sur le cancer, ainsi que des programmes d’éducation et de sensibilisation au Canada.

À propos de la Société canadienne du cancer
La Société canadienne du cancer est un organisme communautaire national dont la mission consiste à éradiquer le cancer et à améliorer la qualité de vie des personnes qui vivent avec la maladie. Pour en savoir plus sur le cancer, visitez notre site Web (http://www.cancer.ca/fr-ca/) ou consultez notre service bilingue d’information sur le cancer en composant le numéro sans frais 1-888-939‑3333 (ATS 1‑866‑786‑3934). 


Recherche d'information connexe par mot-clés: Cancer | Instituts de recherche en santé du Canada | Canada | Santé | grand public | communiqués de presse
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :