Le gouvernement du Canada annonce le lancement de l’Initiative nationale de recherche sur la santé des femmes

Communiqué de presse

Ce partenariat entre les Instituts de recherche en santé du Canada et Femmes et Égalité des genres Canada soutiendra la recherche visant à améliorer les soins et les résultats de santé des femmes, des femmes transgenres, des filles et des communautés de diverses identités de genre

25 octobre 2022 – Ottawa (Ontario) – Instituts de recherche en santé du Canada

La population canadienne jouit d’une meilleure santé que la plupart des populations ailleurs dans le monde. Pourtant, les facteurs qui influent sur l’état de santé des femmes, des femmes transgenres, des filles et des communautés de diverses identités de genre ne sont pas toujours bien reflétés dans le système de santé, de même que leurs réalités sur les plans de la recherche, de l’éducation, du leadership et des interventions en santé.

Aujourd’hui, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, et l’honorable Marci Ien, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, ont officiellement lancé l’Initiative nationale de recherche sur la santé des femmes (INRSF), soutenue par un investissement de 20 millions de dollars sur cinq ans attribués dans le budget de 2021. Cette initiative s’attaquera aux inégalités qui persistent dans le milieu de la recherche en santé et le système de santé du Canada. Elle stimulera la recherche visant à améliorer les résultats de santé, à éliminer les écarts dans l’accès aux soins et à rehausser la qualité des soins pour les femmes, les femmes transgenres, les filles et les communautés de diverses identités de genre. Cette recherche contribuera à garantir à chacun et chacune l’accès à des soins et à des services de santé de qualité fondés sur des données probantes, adaptés au genre et culturellement sécurisants, et ce, à toutes les étapes de la vie.

L’INRSF est le fruit d’un partenariat entre les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et Femmes et Égalité des genres Canada (FEGC). Dans un premier temps, les IRSC et FEGC investiront dans une Coalition pancanadienne pour la santé des femmes, qui sera composée d’organisations non gouvernementales canadiennes (p. ex. organismes communautaires, autorités régionales de la santé), de professionnels de la santé, de stagiaires et de chercheurs en début de carrière, ainsi que de femmes autochtones, noires, racisées ou en situation de handicap, de membres des communautés 2LGBTQI+ et de personnes possédant un vécu pertinent par rapport aux problèmes de santé touchant les femmes, les femmes transgenres, les filles et les communautés de diverses identités de genre. Cette approche inclusive et intersectionnelle produira des connaissances cruciales et guidera les mesures nécessaires pour combler les écarts persistants dans la santé et la prestation des soins, ainsi que pour améliorer la santé de la diversité des femmes du pays.

Cette coalition tirera parti des forces de la recherche canadienne et du travail accompli par l’Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC pour développer les capacités de recherche sur le sexe et le genre et faire appliquer l’analyse comparative fondée sur le sexe et le genre plus (ACSG+) à la recherche et aux politiques de santé.

Citations

« Tout le monde a droit à des soins inclusifs, sûrs et de qualité. Cette initiative nationale aidera à améliorer les soins de santé au Canada en remédiant aux problèmes d’accès aux soins qui persistent pour les femmes, les femmes transgenres, les filles et les communautés de diverses identités de genre. »

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé

« Pour améliorer la santé des femmes et des personnes de diverses identités de genre, nous devons d’abord comprendre les obstacles auxquels elles se heurtent. L’investissement annoncé aujourd’hui fournira au gouvernement du Canada, et à tous les ordres de gouvernement, plus de données pour concevoir des politiques inclusives et intersectionnelles. Les projets comme celui-ci soutiennent l’égalité entre les genres par l’amélioration des soins de santé offerts aux femmes partout au pays. »

L’honorable Marci Ien
Ministre des Femmes et de l’Égalité entre les genres et de la Jeunesse

« Le sexe et le genre sont des facteurs à ne pas négliger lorsqu’il est question de santé. Des écarts existent dans les tendances entourant la maladie et la mortalité de même que dans les interactions avec le système de santé et dans la recherche. Cet investissement permettra de former une communauté de chercheurs et d’utilisateurs des connaissances qui tiennent compte du sexe et du genre dans leurs travaux afin d’exercer un impact important et soutenu sur la santé. »

Dre Tammy Clifford
Vice-présidente à la recherche – Systèmes de santé apprenants, IRSC

Faits en bref

  • Au Canada, il existe des différences significatives entre les femmes et les filles âgées de 12 ans et plus qui vivent dans des régions plus accessibles et celles qui vivent en région éloignée en ce qui a trait à la santé perçue. L’absence de services a été citée comme l’une des principales raisons pour lesquelles les femmes et les filles n’ont pas de médecin de famille, quel que soit leur lieu de résidence. 

  • Le Canada est le premier pays à recueillir et à publier des données sur la diversité de genre provenant d’un recensement national. Des quelque 30,5 millions de Canadiens et Canadiennes de 15 ans et plus qui vivaient dans un ménage privé en mai 2021, 100 815 se sont déclarés transgenres (59 460) ou non binaires (41 355), ce qui représente 0,33 % de la population de ce groupe d’âge. 

  • Dans le cadre d’un partenariat entre les IRSC et FEGC, le gouvernement du Canada a lancé l’Initiative nationale de recherche sur la santé des femmes afin de soutenir la recherche qui produira des améliorations dans les soins et les résultats de santé des femmes, des filles et des personnes de diverses identités de genre au Canada, avec un investissement de 20 millions de dollars attribués dans le budget de 2021.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Johise Namwira
Attachée de presse et conseillère en gestion des enjeux
Cabinet de l’honorable Marci Ien
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse
873-353-0985
Johise.Namwira@fegc-wage.gc.ca

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.  

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :