Engagements

Format de rechange

PPTX (3 mo)

Pays Nouveaux engagements Engagements avancés

Argentine

Capacités militaires :

  • Hôpital militaire de niveau 2 (63 personnes, délai estimé avant le déploiement : 18 mois)
  • Ingénieurs (116 pers, délai estimé avant le déploiement : 2 ans)
  • Compagnie d’infanterie mécanisée renforcée (190 pers, délai estimé avant le déploiement: trois ans)

Capacités policières :

  • Policiers hors unités constitués
  • Unité de police constituée (130-150 personnes), 20 % de francophones
  • Programmes d’instruction
  • Équipes de policiers tactiques (12 personnes, anglais/français)
  • Équipes policières spécialisées (3-4 personnes), spécialistes du renseignement, du crime organisé, de la gestion de projet, de l’instruction, des sciences judiciaires et de la criminologie)
  • 20 observateurs militaires
  • 30 officiers d’état-major

Arménie
 
  • Compagnie du génie avec des capacités de lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance (140 personnes)
  • Hôpital de campagne de niveau 2 (70 personnes)

Australie
  • Financement de la Division médicale des Nations Unies en partenariat avec un autre État membre (Engagement conjoint)
  • Expertise à l’appui d’une mise à jour de l’instruction des experts militaires de l’ONU sur les missions
  • Financement pour favoriser la présence des femmes Casques bleus aux initiatives de formation pour le déploiement de l’ONU
  • Financement sur une période de trois ans à l’Institut de formation aux opérations de paix basé aux États-Unis pour l’apprentissage en ligne à l’intention des soldats de la paix africains
  • Dépassement de la cible de 15 % fixée par les Nations Unies pour la représentation des femmes dans le cadre des opérations de l’ONU
  • Première tranche du financement à l’Institut de formation aux opérations de paix basé aux États-Unis pour une plateforme améliorée d’apprentissage en ligne Asie-Pacifique
  • Financement fourni à l’ONU pour la diffusion des lignes directrices et de la politique de protection des civils
  • Poursuite des travaux avec les Nations Unies pour faire passer à 3 le niveau inscrit dans le Système de préparation des moyens de maintien de la paix

Autriche
  • Trois cours sur la protection des civils
  • Officier d’instruction pour une équipe d’instruction mobile
  • Experte en protection des civils pour la MINUSMA
  • Au moins deux femmes supplémentaires en tant qu’observatrices militaires ou officière d’état-major en 2018
  • Équipe nucléaire, biologique et chimique et officiers d’état-major à la FINUL en 2018
  • Déploiement de l’unité de lutte contre les incendies promise pour la FINUL
  • Affectation d’un observateur militaire additionnel à la MINURSO
  • Renouvellement de l’engagement pour le Groupe de l’action de proximité des militaires de la FINUL
  • Renouvellement de l’engagement relatif à l’affectation d’un nombre maximal de 10 officiers d’état-major et de 5 observateurs militaires à la MINUSMA
  • Soutien continu à la formation des Nations Unies en matière de protection des civils

Bangladesh

Engagements conjoints :

  • Bataillon d’infanterie
  • Bataillon de logistique de combat
  • Compagnie de forces spéciales
  • Compagnie de neutralisation des explosifs et des munitions
  • Compagnie du génie construction
  • Compagnie de transport
  • Compagnie de renseignement sur les transmissions
  • Unité de police constituée du Bangladesh (BANFPU)
  • Unité de sécurité policière

Autres nouveaux engagements :

  • Bataillon d’infanterie (BANBAT)
  • Force de réaction rapide
  • Forces d’opérations spéciales (BANSOF)
  • Compagnie d’appui de la protection de la force/QGF

Au niveau de déploiement rapide :

  • Compagnie du génie
  • Hôpital de niveau 2
  • Compagnie de transmissions

Déployés dans diverses missions des Nations Unies :

  • Bataillon d’infanterie
  • Compagnie du génie
  • Unité de police constituée

Belgique
 
  • Deux hélicoptères NH90
  • Aéronef C130
  • Peloton ISTAR
  • Analystes du renseignement

Bénin
  • Renforcer l’unité d’infanterie de la taille d’une compagnie participant à la MINUSMA à un bataillon d’infanterie légère (600 personnes)
  • Bataillon d’infanterie à la MINUSCA
  • Hôpital de campagne de niveau 1
  • Compagnie du génie
  • Équipes de déminage légères
  • Augmenter le nombre de déploiements aux postes d’observateurs militaires et d’état­-major de l’ONU.
  • Augmenter le nombre de femmes déployées dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU.
 

Bhoutan
  • Unité de police ou de sécurité policière constituée, qui inclura 30 femmes policières
  • Compagnie de protection de la force au niveau de déploiement rapide

Cambodge
  • Compagnie du génie au niveau de déploiement rapide (2018)
  • Unité de police militaire au niveau de déploiement rapide (2017)
  • Deux compagnies de déminage

Cameroun
  • Bataillon d’infanterie
  • Unité de police militaire
  • Unité de police constituée
 

Canada
  • Projet pilote: Les femmes dans les opérations de maintien de la paix – Initiative Elsie
  • Programmes novateurs d’instruction
    • Activités d’instruction qui répondent aux besoins systémiques des Nations Unies
    • Équipe canadienne consultative en matière d’instruction
  • Contribution de policiers et de jusqu’à 600 militaires
    • Soutien aérien tactique
    • Force opérationnelle d’aviation
    • Force d’intervention rapide
    • Nouvelles missions policières en examen

Chili
  • Jusqu’à 40 observateurs militaires et policiers pour la mission de vérification en Colombie
  • Formation en français pour les militaires chiliens
  • Recherche d’occasions de collaboration avec les États membres et le Secrétariat de l’ONU pour concevoir un engagement conjoint sur la formation pour les opérations de maintien de la paix
  • Création d’alliances avec des pays aux vues similaires sur le programme FPS, afin de créer de nouvelles initiatives
  • A déployé des officiers d’état-major à la MINUSCA
  • Préparation d’une unité de génie inscrite auprès du SPCMP
  • Préparation d’une unité d’hélicoptères et d’une équipe médicale de niveau 2

Chine
  • Former plus de 100 femmes Casques bleus
  • Offrir des cours sur le maintien de la paix en français
  • Explorer des manières intelligentes de coopérer avec d’autres pays en ce qui concerne le matériel pour le maintien de la paix
  • Aider les pays africains à établir leurs propres centres de formation pour le maintien de la paix
  • Générer et enregistrer auprès de l’ONU 8000 forces en attente
  • La première unité d’hélicoptère chinoise est en pleine opération pour UNAMID
  • Unités médicales militaires, de génie et de transport fournies aux forces en attente
  • Former 1000 Casques bleus militaires étrangers
  • Fournir du matériel de déminage au Cambodge, au Laos, à l’Égypte et à l’ANASE
  • Accord convenu avec l’UA sur la première phase de l’aide militaire financière de 100 millions USD

Colombie
  • Force opérationnelle interarmées (FOI), réunissant les trois armées et la police nationale, pour un total de 900 personnes.
    • 760 militaires
    • 140 policiers regroupés dans une unité de police constituée
    • 8 % de femmes
    • Prête à être déployée en 2019
  • 16 policiers envoyés en mission à Haïti
  • 1 policier envoyé en mission en Guinée-Bissau
  • 4 observateurs militaires envoyés en mission

Croatie
 
  • Déploiement d’une Compagnie du génie pour la FINUL en 2018

Égypte
  • Unités militaires pour l’Op MINUSMA:
    • Bataillon de transport du combat
    • Peloton supplémentaire de police militaire
    • Compagnie aéroportée de forces spéciales
    • Véhicules blindés antimines
  • Instruction spécialisée préalable au déploiement, notamment la protection des civils, la protection des enfants et l’exploitation sexuelle ou l’abus sexuel
  • Encourager la participation des femmes officiers d’état-major dans diverses fonctions de maintien de la paix des Nations Unies.
  • Formation poussée pour permettre aux femmes cadres de se présenter à des postes de direction dans des missions de l’ONU.
  • Instruction et renforcement des capacités :
    • Organiser le Programme national des planificateurs des Nations Unies en 2018 (UN-NPP)
    • Prêt à organiser la mise en place du nouveau matériel de formation spécialisée sur la violence sexuelle dans les conflits
    • Intéressé à offrir un cours en français à l’intention des dirigeants supérieurs des missions des Nations Unies
    • Prêt à traduire en arabe le matériel de cours spécialisé des Nations Unies sur la violence sexuelle dans les conflits
  • Respecter les engagements courants envers le SPCMP, notamment :
    • Bataillon d’infanterie mécanisée
    • Compagnie de transport lourd
    • Hôpital de campagne niveau 2
    • Compagnie du génie militaire
  • Une unité de police constituée (140 militaires)

Éthiopie
  • Bataillon d’infanterie
  • Deux unités de police constituées

Union européenne
  • Offrir un support financier aux pays du G-5 afin de les aider à intensifier la sécurité et la coopération transfrontalière, et faire décoller la force interarmée en accord avec la Résolution 2359 du Conseil de sécurité
  • Accueillir une conférence internationale sur le G5 Sahel à Bruxelles
  • Fournir un support à la force interarmée G5 en continuant le conseil, la formation et le renforcement des capacités
  • Augmenter l’aide financière à la Facilité de soutien à la paix pour l’Afrique
  • Convenir des arrangements administratifs pour l’échange d’informations et de documents classifiés entre les SEAE et le DOMP/DSV de l’ONU
  • Continuer de travailler afin de faciliter un support mutuel UE/ONU au sein des théâtres d’opérations et dans la transmission de matériaux et d’installations
  • Explorer des options pour une meilleure coopération sur les réponses rapides pour un relais ou une opération UE parallèle, conjointe avec l’ONU

Fidji
 
  • Compagnie mécanisée pour une mission de l’ONU nouvelle ou existante
  • Bataillon mécanisé pour la FINUL
  • Unité de police constituée

Finlande
  • Poursuivre la participation à la FINUL au-delà de 2018 (unité de la taille d’une compagnie)
  • Unité des Forces spéciales
  • 20 agents de police dont 20 % de femmes
  • Renforcement de la capacité en Afrique
  • Instruction et éducation
  • Unité opérationnelle amphibie
  • Laboratoire déployable de recherche sur les armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires
  • Unité des Forces spéciales
  • 20 agents de police dont 20 % de femmes
  • Renforcement de la capacité en Afrique
  • Instruction et éducation

France
 
  • Contribution financière aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies
  • Contribution à la génération de la force des Nations Unies : 761 Casques bleus
  • Continuation de la coopération entre l’opération militaire française Barkhane et la MINUSMA
  • Formation avant le déploiement par les forces françaises : 29000 soldats africains/année
  • Contribution à la formation avant le déploiement par le biais de l’integration de 320 militaires français et experts policiers : 56900 bénéficiaires (80% en Afrique)
  • Formation des formateurs : 70 officiers militaires francophones et renforcement des équipes de formation en Afrique
  • Formation en français : 7200 militaires et policiers
  • Formation pour les hauts dirigeants militaires et policiers : 2270 bénéficiaires
  • Conseils donnés aux pays francophones voulant participer dans des opérations de maintien de la paix
  • Traductions en français de la doctrine de l’ONU

Gambie
  • Bataillon d’infanterie (850 personnes)
  • Compagnie de protection de la force (180 personnes)
  • Compagnie de police militaire (132 personnes)
  • Observateurs militaires (5)
  • Officiers d’état-major (5)
 

Allemagne
  • Cours dans le but d’améliorer l’efficacité opérationnelle par la présence de femmes gardiennes de la paix
  • Équipes de formation mobiles pour l’instruction préalable au déploiement
  • 13 capacités militaires de haut niveau pour les opérations de maintien de la paix, incluant le transport aérien, la reconnaissance, CIMIC, le déminage et un hôpital de campagne niveau 3

Ghana
  • Équipe aéromédicale (AMET) pour la MONUSCO
  • Compagnie d’infanterie indépendante pour la MINUSS
  • Bataillon d’infanterie mécanisée
  • Escadron des transmissions/des communications
  • Unité de patrouille navale
  • Unité fluviale
  • Unité d’aviation
  • Hôpital de niveau 2

Inde
  • 10 officiers d’état-major
  • 10 observateurs militaires des Nations Unies
  • Déploiement rapide (60 jours) :
    • Bataillon d’infanterie
    • Compagnie de génie
    • Compagnie de transmissions
  • Compagnie de transport
  • Hôpital de niveau 2+ et 18 médecins spécialistes en mission UNMISS (2016)
  • Groupe bataillon d’infanterie
  • Compagnie du génie
  • Compagnie de transmissions
  • Déploiement de femmes dans 15 % des postes d’officiers d’état-major et d’observateurs militaires
  • Instruction :
    • Cours d’officier militaires des Nations Unies pour les femmes
    • Cours de maintien de la paix des Nations Unies pour les partenaires africains
    • 14 équipes d’instruction mobiles en déploiement dans 5 pays

Indonésie
 
  • Bataillon d’infanterie (800 personnes)
  • Unité de police constituée (180 personnes, y compris des femmes)
  • 100 policiers hors unités constituées, y compris 40 femmes

Irlande
  • Formation à offrir à l’établissement d’instruction des Nations Unies en Irlande
  • Formation à offrir aux pays qui le demandent
 

Italie
  • Transport de chalands de débarquement
  • Offre d’occasions de formation pour combler les lacunes en matière de capacités, à mettre en œuvre et à définir de façon bilatérale
  • 4 hélicoptères polyvalents
  • Construction et entretien d’un aérodrome technique
  • Unités d’aérodrome de transport, y compris les services au sol
  • Unité d’opérations portuaires
  • Compagnie de transport
  • Détachement de force d’opérations spéciales
  • Unité de protection de la force
  • Hôpital de rôle 1
  • Transport aérien stratégique
  • Véhicule aérien sans pilote (UAV) tactique
  • Bataillon d’infanterie
  • Compagnie de transmissions
  • Compagnie de génie (capacité NEM)
  • Unité de liaisons externes

Japon
  • Établissement d’un cours intermédiaire pour le projet de renforcement des capacités de déploiement rapide en matière d’ingénierie dans les missions de maintien de la paix de l’ONU en Afrique
  • Contribution financière au cours de femmes officiers de l’ONU en 2018
  • Prêt à jouer un rôle de chef de file dans l’établissement de normes d’instruction de l’ONU et de critères d’évaluation pour le projet de renforcement des capacités de déploiement rapide en matière d’ingénierie dans les missions de maintien de la paix de l’ONU en Afrique
  • Affecter des conseillers en questions de genre en tant qu’instructeurs pour les opérations de maintien de la paix à l’étranger.
  • Considérer envoyer des Casques bleus femmes au QG de UNMISS.
  • Inclure du personnel féminin dans l’équipe de formation ARDEC
  • Coordonner l’inscription d’un aéronef à voilure fixe pour le Système de forces et moyens en attente des Nations Unies afin de soutenir le transport aérien

Jordanie
  • Unité des hélicoptères polyvalents de taille moyenne à la MINUSMA
  • Unité de soutien des aérodromes à la MINUSMA
  • Hôpital médical
  • Infanterie/ bataillon d’infanterie mécanisé
  • Compagnie d’opérations spéciales
  • Unité de neutralisation des explosifs et munitions/dispositif explosif de circonstance

Kazakhstan
 
  • Compagnie d’infanterie
  • Officiers d’état-major et observateurs militaires

Kenya
  • 2 bataillons d’infanterie (850 personnes chacun)
  • Escadron de génie
  • Escadron de système de communication et d’information
  • Officiers d’état-major et observateurs, tel que demandé
  • Offre du Centre international de formation au soutien de la paix (CIFSP) et de l’École humanitaire de soutien de la paix (EHSP) en tant qu’installations d’entraînement intelligent disponibles à l’échelle régionale ou internationale
 

Lituanie
  • Unité de protection des forces pour la MINUSMA
 

Mexique
  • Envoyer la première femme Casque bleu mexicaine à une opération de maintien de la paix de l’ONU (MINURSO en janvier 2018)
  • Augmenter le nombre de femmes déployées
  • Élargir la participation au sein du maintien de la paix, notamment en déployant un personnel policier (ce premier déploiement sera à MINUJUSTH)
 

Mongolie
  • Hopital Niveau 2
  • Police
  • Compagnie du génie

Maroc
  • Unité médicale de niveau 1
  • Équipe médicale d’évacuation sanitaire aérienne
  • Hôpital de niveau 4 (Rabat)
  • 35 officiers (15 officiers d’état­-major, 20 observateurs militaires y compris le personnel féminin) affectés aux opérations de maintien de la paix de l’ONU
 

Otan
 
  • Soutien à l’ONU pour atténuer les menaces des IED
  • Soutien à l’ONU dans des domaines clés, ex. médecine militaire
  • Continuer à promouvoir une participation accrue des femmes au sein de l’Organisation, en uniforme et dans les opérations

Népal
  • Bataillon d’infanterie (850 personnes)
  • Compagnie de génie (260 personnes)
  • Compagnie de police militaire (132 personnes)
  • Officiers d’état-major et observateurs militaires
  • Deux unités de police constituées supplémentaires pour 2018-2019 (280 personnes)
  • Officiers de police et experts légistes
  • Instruction pour d’autres pays fournisseurs de troupes et de forces de police au Centre de formation au maintien de la paix du Népal
  • Offrir l’installation du Centre de formation au maintien de la paix du Népal pour y organiser les grands événements de formation.
  • Appui à la mise à jour des manuels de l’ONU
  • Unités suivantes au niveau de déploiement rapide pour 2017-2018, 2018-2019 :
    • Compagnie de forces d’opérations spéciales
    • Bataillon d’infanterie

Pays-bas
  • Équipes policières spécialisées pour la MINUSMA (25%-40% femmes)
  • Formation pour la MINUSMA: Protection des civils et formation de genre en mission
  • Expertise concernant l’aide médicale, la lutte contre les IED, le renseignement, les techniques de recherche, les services judiciaires et les approches intégrées,
  • Séminaire expert sur le renseignement dans le maintien de la paix
  • Déploiement d’un groupe de reconnaissance à longue portée pour la MINUSMA (Dec 2016)
  • 150 experts civils
  • 15 policiers
  • Co-hôte de la réunion préparatoire RMDMPNU sur la “Protection des personnes à risque” à Kigali

Nigéria
 
  • 3 bataillons d’infanterie
  • Hôpital niveau IV
  • Compagnie de neutralisation et d’élimination des explosifs et munitions

Norvège
  • Aéronef de transport C-130J à retourner à la MINUSMA en 2019 dans le cadre d’une rotation multinationale prolongée d’aéronefs militaires au Mali
  • Continuer d’offrir des installations de camp à la MINUSMA pour tous les partenaires en rotation
  • Accueillir un deuxième C-130 au Camp Bifrost à la MINUSMA (d’ici les discussions bilatérales)
 

Pakistan
  • Augmenter le déploiement de femmes en tant qu’officières d’état-­major, médecins et au sein des services infirmiers des forces armées pour atteindre la parité entre les sexes.
  • Soutien accru au personnel du centre d’entraînement au maintien de la paix du Pakistan
    • Cours à l’intention des officières militaires (FMOC)
    • Cours mixte à l’intention des observateurs militaires (H­UNMOC)
    • Organisation d’un séminaire international sur les femmes en 2018
    • Échange d’instructeurs femmes
    • Ateliers de préparation pour l’UNPCRS
    • Organisation de cours de lutte contre les IED
    • Cours pour les assistants médicaux de combat
  • Formation des officiers dans le cadre des cours destinés aux observateurs, aux officiers d’état-major et des cours sur la protection des civils
  • Fourniture d’équipes de formation à d’autres pays fournisseurs de troupes et aux centres de formation des Nations Unies
  • 50 femmes officiers d’état-major
  • Bataillon d’infanterie au niveau de déploiement rapide
  • Bataillon logistique au niveau de déploiement rapide
  • Compagnie du génie
  • Hôpital de niveau 2 pour le niveau de déploiement rapide
  • Unité d’aviation
  • Unité de système aérien tactique sans pilote (TUASU)
  • Compagnie de transmission
  • Peloton canin
  • Trois unités de police constituées
  • Peloton fluvial
  • Unité d’appui aérien
  • Unité de neutralisation des explosifs et munitions (NEM)
  • 50 observateurs militaires/officiers d’état-major promis pour le siège des Nations Unies

Pérou
  • 5 femmes adjudants pour des postes d’officier d’état-major dans des missions de l’ONU
  • 9 femmes adjudants et sous-officiers pour des postes administratifs dans des missions de l’ONU
  • Compagnie d’infanterie (250 personnes)

Philippines
  • 3 unités de soutien du QG de la force (FHSU)
  • 90 observateurs militaires/officiers d’état-major des Nations Unies (30 femmes et 60 hommes)
 

Pologne
 
  • Unité d’appui général du génie militaire (jusqu’à 50 personnes)
  • Officiers d’état-major, observateurs militaires, officiers de liaison (jusqu’à 30 personnes)

Portugal
  • Continuer la participation dans la MINUSMA au sein du concept rotationnel de l’unité de transport aérien jusqu’à 2020 (engagement conjoint)
  • Continuer à maintenir une force de réaction rapide au sein de la MINUSCA en 2018
  • Continuer de participer au sein des missions de formation de l’UE au Mali et en République centrafricaine
  • Continuer la présence au sein d’UNAMA (Afghanistan) et dans la mission de vérification en Colombie
  • Contribuer au fonds fiduciaire pour les victimes d’abus et d’exploitation sexuels
 

Roumanie
 
  • Compagnie d’infanterie (178 personnes avec TTB)
  • Groupe de neutralisation des explosifs et munitions (NEM) (30 personnes and 4 chiens d’utilité)
  • Aéronef de transport (équipages et techniciens)
  • 11 officiers d’état-major
  • Jusqu’à 100 observateurs militaires
  • 4 hélicoptères de transport à compter de 2018

Rwanda
  • Compagnie de forces d’opérations spéciales au niveau de déploiement rapide (2018-2019)
  • Bataillon d’infanterie au niveau de déploiement rapide (2018-2019)
  • Engagements conjoints en partenariat avec les États-Unis pour le niveau de déploiement rapide (2019-2020) :
    • Unité du génie
    • Hôpital de niveau 2
 

Sénégal
  • Hôpital de niveau 2
  • Bataillon d’infanterie
  • Unité de police constituée (gendarmerie)
  • Unité de police constituée (police) ;
  • Aéronef de transport

République de Corée
  • Augmentation de la participation des femmes :
    • S’efforcer de dépasser l’objectif de 15 % de femmes chez les officiers d’état-major et les observateurs (2018)
    • S’efforcer d’établir et de gérer un bassin de ressources humaines pour des postes choisis de policières
  • Unité du génie
  • Hôpital de niveau 2 – Installation et équipement (2018)
    • PE signé avec l’union africaine pour une installation au Mali
    • Construction de l’installation en cours
  • Augmentation du soutien financier :
    • Fonds de prévention du conflit
    • Fonds de consolidation de la paix

République Tchèque
  • Deux experts militaires en mission de l’ONU (MINUSMA)
  • Deux officiers d’état-major (MINUSMA)
 

Sri Lanka
  • Compagnie de police militaire composée de femmes
  • Compagnie de protection de la force entièrement composée de femmes
  • Quatre hélicoptères MI17 pour le Mali
  • Compagnie de force de réaction rapide
 

Suède
  • Compagnie d’infanterie
  • Équipe de formation mobile nordique pour soutenir la formation de base des troupes de l’ONU au sein de la MINUSMA
  • Appuyer l’ONU avec la formation et les compétences liées au genre au Centre international des forces armées suédoises et au Centre nordique pour le genre en opérations militaires
  • Augmenter la contribution à la MINUSMA par environ 250 personnes jusqu’à juin 2018
  • Capacité opérationnelle initiale sur une contribution C-130 multi-nationale pour la MINUSMA
  • A fourni une expertise médicale
  • Va bientôt atteindre la cible de l’ONU de 15% de femmes observatrices et personnel déployé
  • A atteint la cible de l’ONU de 20% de personnel policier déployé
  • A fourni un radar d’alerte avancée pour la MINUSMA

République-Unie de Tanzanie
  • Compagnie de force de réaction rapide
  • Peloton d’engagement constitué de femmes dans chaque bataillon
  • État-major militaire, policier et correctionnel à déployer dans diverses missions des Nations Unies
  • Bataillon d’infanterie
  • Compagnie du génie de combat
  • Unités de police civile et militaire

Thaïlande
 
  • Compagnie de génie affectée à la MINUSS en 2018
  • Hôpital de campagne
  • Forage d’exploration des eaux souterraines
  • Officiers d’état-major promis au niveau de déploiement rapide
  • Organisation d’un exercice de maintien de la paix multinational
  • Échange d’instructeurs et d’étudiants avec de nombreux pays
  • Prestation d’un cours sur les approches de développement durable des opérations de maintien de la paix

Turquie
 
  • Prêt à offrir des programmes de formation pour les États membres au sein des installations de formation en Turquie

Ouganda
  • Compagnie du génie (engagement conjoint)
  • Unité de police constituée (unité entièrement composée de femmes ou mixte – engagement conjoint)
  • Compagnie de forces spéciales
  • Bataillon d’infanterie (engagement conjoint)

Ukraine
  • Sept hélicoptères Mi-8
  • Quatre hélicoptères Mi-24
  • Contingents nationaux (400 pers militaires)
  • Sept hélicoptères Mi-8
  • Quatre hélicoptères Mi-24
  • Contingents nationaux (400 pers militaires)

Royaume-Uni
  • Lancement du réseau des chefs d’état-major pour l’initiative sur les femmes, la paix et la sécurité
  • Prolongation du soutien technique à la MINUSS pendant un an

États Unis d’Amérique
  • Formation médicale et support au QG de l’ONU
  • Renforcer la planification et la coordination de l’ONU en ce qui concerne les efforts du Secrétaire général pour la réforme
  • Fournir du matériel, de la formation et du soutien aux PFPs pour les capacités habilitantes
  • Fournir du matériel avant le déploiement afin d’améliorer la capacité opérationnelle
  • Appuyer l’engagement rwandais pour des unités de déploiement rapide
  • Renforcer le mentorat en mission en déployant des formateurs états-uniens à des opérations de maintien de la paix pour une courte durée afin de répondre à des lacunes clés
  • En coordination avec l’ONU, fournir une évaluation des communications et un ensemble de mesures d’aide pour améliorer une opération de maintien de la paix ciblée
  • A fourni une formation spécialisée avant le déploiement pour plus de 50 PFTs/PFPs
  • Placement de 54 officiers dans des missions critiques
  • Déploiement de deux équipes de 10 personnes du secteur consultatif pour la MINUSMA
  • A fourni une formation spécialisée pour le déploiement rapide, le développement d’un manuel pour la disposition de munitions explosives, les leçons retenues, les exercices de simulation, hauts responsables des missions, et les messages stratégiues
  • A fourni du mentorat en mission pour la MINUSMA
  • A développé un cours en coordination avec l’ONU afin de former des officiers nationaux d’enquête pour mieux aborder les cas d’exploitation et d’atteintes sexuelles
  • A développé des outils de source ouverte SIG de connaisance situationnelle Geoshape et Arbiter
  • A fourni un système de radio interopérationnel pour la MONUSCO et l’École des transmissions de l’ONU
  • En train de déployer des technologies écologiques pour optimiser l’utilisation de l’eau, la gestion des déchets, et la production d’énérgie dans les opérations de maintien de la paix
  • A fourni du matériel prépositionné pour soutenir le déploiement rapide en Afrique
  • A fourni de la formation contre les EEI pour la MINUSMA et l’AMISOM
  • A signé un Accord sur l’acquisition et le soutien mutuel avec l’ONU

Uruguay
  • Compagnie fluviale, dotée de plus de 10 % de femmes
  • 15 officiers d’état-major
  • 20 observateurs militaires
  • 1 unité canine
  • 3 usines de traitement d’eau
  • Bataillon d’infanterie

Vietnam
 
  • Remplacement de l’hôpital de campagne de niveau 2 du Royaume-Uni pour la MINUSS en 2018 Compagnie du génie (déminage)

Zambie
  • Bataillon pour déploiement rapide (engagement conjoint)
  • Unité d’hélicoptères utilitaires moyens composée de trois hélicoptères MI-17
  • Compagnie de forces spéciales
  • Trois équipes d’engagement féminines
 
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :