Publication du Rapport de 2020 sur la mortalité par suicide dans les Forces armées canadiennes

Le 2 juin 2021 - Nouvelles de la Défense

Les décès par suicide affligent les familles, les amis et les collectivités. Il s’agit d’une importante préoccupation pour la santé ici au Canada, comme ailleurs dans le monde.

Chaque année, près de 800 000 personnes d’âge, de race, d’horizon, de religion et de classe économique différents se donnent la mort à l’échelle mondiale. Malheureusement, les Forces armées canadiennes (FAC) ne sont pas à l’abri du problème. Chaque perte d’un membre des FAC constitue une tragédie.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) publie un rapport annuel sur la mortalité par suicide depuis 2008, lequel renferme de précieux renseignements sur les décès par suicide chez les membres des FAC en service actif. Le rapport de 2020 est une mise à jour couvrant la période de 1995 à 2019. Le rapport montre qu’entre 1995 et 2019, il n’y a pas eu d’augmentation statistiquement significative des taux de suicide en général. Le nombre d’hommes de la Force régulière qui sont morts par suicide correspond aux taux de suicide rectifiés selon l’âge chez les hommes dans la population canadienne en général. Chaque décès par suicide signalé aux Services de santé des Forces canadiennes fait l’objet d’une enquête. Cela étant dit, l’analyse statistique présentée dans le Rapport de 2020 sur la mortalité par suicide dans les Forces armées canadiennes met l’accent sur les hommes de la Force régulière, car le nombre connu de décès par suicide chez les femmes et les membres de la Force de réserve est insuffisant pour produire une analyse statistique exacte.

Les raisons expliquant les décès par suicide peuvent s’avérer complexes; en général, de multiples facteurs peuvent contribuer à chaque décès par suicide. Les conclusions du rapport permettront à la Défense nationale d’améliorer ses connaissances sur la question en approfondissant sa compréhension des facteurs qui ont une incidence sur le suicide dans les FAC. Le rapport aidera également le ministère de la Défense à continuer de prendre des décisions fondées sur des données probantes relativement à ses investissements dans les programmes de santé et de soutien des FAC.

« Outre réduire la stigmatisation associée aux problèmes de santé mentale, nous nous efforçons constamment d’améliorer les programmes et services de soins de haute qualité que nous offrons à notre personnel. En tant que cliniciens, nous reconnaissons l’importance d’éliminer les obstacles de sorte que les personnes dans le besoin puissent accéder à des soins et à du soutien. Ainsi, nous devons promouvoir la tenue d’un dialogue ouvert sur la santé mentale, tout en investissant dans les programmes d’éducation et de sensibilisation dont nous avons besoin pour aider nos militaires. »

 

Major-général Marc Bilodeau
médecin général des Forces armées canadiennes

 

Le MDN et les FAC reconnaissent les sacrifices que le personnel des FAC et leurs familles consentissent au service de leur pays. C’est pourquoi on leur offre les meilleurs services de soutien et soins de santé possible.

Si vous avez besoin d’aide ou connaissez quelqu’un qui en a besoin, communiquez avec le centre médical de votre base ou escadre, ou encore, tirez parti d’un large éventail d’outils et de ressources en matière de santé mentale et de mieux-être :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :