Les Forces armées canadiennes terminent l’opération NANOOK 2019 

Communiqué de presse

Ottawa, le 29 août 2019. – Défense nationale/Forces armées canadiennes

L’opération (Op) NANOOK, opération annuelle de souveraineté du Canada dans le Nord, prendra fin sur une note positive le 13 septembre prochain. Cette activité est menée dans des collectivités et des endroits dispersés dans l’Arctique canadien, y compris au Nunavut, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et dans le passage du Nord-Ouest. L'opération de cette année comprenait les Forces armées canadiennes (FAC), d'autres ministères et organismes gouvernementaux, des partenaires nationaux et internationaux.

L’Op NANOOK de cette année s’est déroulée en quatre volets :

  • Op NANOOK-NUNALIVUT : Territoires du Nord-Ouest, 17 mars au 1er avril
    o   Principal objectif : Opérations hivernales dans l'Extrême-Arctique
  • Op NANOOK-TATIGIIT : Yukon, 27 mai au 7 juin
    o   Principal objectif : Entraînement à l’évacuation en cas de feu incontrôlé
  • Op NANOOK-NUNAKPUT : Nunavut, 11 au 30 août
    o   Principal objectif : Présence le long du passage du Nord-Ouest et surveillance de ce dernier
  • Op NANOOK-TUUGAALIK : Passage du Nord-Ouest, 9 août au 13 septembre
    o   Principal objectif : Présence navale et surveillance dans le passage du Nord‑Ouest

Tous les volets de l’Op NANOOK reposent sur le respect d’un partenariat entre les FAC et les peuples et communautés autochtones du Nord canadien. Les unités des Rangers canadiens et les gouvernements locaux ont tous grandement contribué au succès de l’opération NANOOK 2019.

Événement annuel depuis 2007, l’Op NANOOK permet de rehausser la surveillance et la présence du Canada dans les régions les plus septentrionales, de renforcer la coordination avec les partenaires dans l’ensemble du gouvernement et d’améliorer la façon dont les militaires canadiens travaillent dans des conditions arctiques. De plus, elle offre aux FAC l’occasion de collaborer avec des partenaires de mission pour déterminer la meilleure façon de répondre aux questions de sûreté et de sécurité dans le Nord.

Multimédia supplémentaire

Les membres du 1er Bataillon du Royal Canadian Regiment déployés dans le cadre de l’opération NANOOK-NUNALIVUT préparent leurs motoneiges et chargent des qamutiks de matériel pour appuyer les opérations à Resolute Bay, au Nunavut, le 23 mars 2019. Photo : aviateur Jérôme J.X. Lessard

Citations

« La capacité des Forces armées canadiennes d'opérer dans l'environnement particulièrement difficile de l'Arctique est d'une importance vitale pour la sécurité globale du Canada et la sécurité des communautés du Nord. Une formation et une expérience spécialisées sont nécessaires pour ces opérations militaires complexes dans l'Arctique et le Nord, ainsi qu'une connaissance approfondie du terrain et des vastes besoins logistiques. Nos Rangers canadiens travaillent avec les membres des FAC afin de partager leurs précieuses connaissances et leurs compétences concernant le Nord et l'Arctique et, en retour, les FAC leur fournit les moyens nécessaires pour demeurer forts chez eux dans le Nord. Le succès de ces opérations doit également être partagé avec les communautés autochtones du Nord et les autres ministères et organismes gouvernementaux qui exercent des activités dans le Nord. »

—   Brigadier-général Patrick Carpentier, commandant, Force opérationnelle interarmées (Nord)

Faits en bref

  • Les participants militaires à l'Op Nanook provenaient de la Force régulière et de la Force de réserve de tous les environnements, y compris les Rangers canadiens, l'Armée canadienne, l'Aviation royale canadienne, et la Marine royale canadienne.


  • Avec l'appui d'autres ministères et organismes gouvernementaux, ainsi que des autorités locales, les membres des FAC ont amélioré leur capacité et leur compétence à fonctionner dans les régions nordiques du Canada.  

  • Les FAC ont notamment atteint les objectifs suivants durant l’Op NANOOK 2019 :

    • Renforcement des partenariats civilo-militaires;
    • Synchroniser des opérations entre les éléments terrestre, aérien et maritime;
    • Mettre en pratique des techniques traditionnelles de survie;
    • S’exercer à remplir la fonction de planification au niveau du quartier général pour surmonter des défis logistiques complexes;
    • Établir des partenariats communautaires dans des collectivités clés.
  • Les Forces armées canadiennes mènent des opérations annuelles dans le nord du Canada pour renforcer la sécurité et la coopération avec leurs partenaires nationaux et internationaux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Capitaine Gregory Cutten
Officier des affaires publiques
Quartier général du Commandement des opérations interarmées du Canada
Téléphone : 613-993-6986
Courriel : gregory.cutten@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :