Foire aux questions sur le Programme de recrutement d’agents des politiques

À propos des candidats sélectionnés

  • Quel sera mon statut en tant qu’employé civil du ministère de la Défense nationale (MDN)?

    Les participants au Programme de recrutement d’agents des politiques (PRAP) ont le statut d’employés nommés pour une durée indéterminée et sont donc considérés comme des employés à temps plein de la fonction publique fédérale du MDN.

    Toutefois, les participants sont en période d’essai pour les 12 premiers mois de leur participation au PRAP, conformément au règlement de la fonction publique établissant les périodes d’essai.

    Les participants issus de la fonction publique qui ont déjà été soumis à une période d’essai n’ont pas à en effectuer une autre. Toutefois, si la période d’essai de l’employé qui participe au PRAP n’est pas terminée, elle doit se poursuivre pour le temps restant.

  • En tant que participant au PRAP, puis-je postuler pour obtenir un emploi dans un autre ministère au sein de la fonction publique?

    Oui. En tant qu’employés permanents du MDN, les participants au PRAP peuvent soumettre leur candidature dans le cadre de processus internes au sein de la fonction publique fédérale.

  • Aurai-je droit à des avantages sociaux, comme à une assurance collective et à un fonds de pension?

    Oui. Les participants au PRAP ont droit aux mêmes avantages que les autres employés civils du Ministère de la Défense nationale. Pour en savoir davantage, consultez le site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

  • À combien de semaines de congé payé par année aurai-je droit en tant que participant au Programme de recrutement d’agents des politiques?

    Les huit premières années, les employés du MDN ont droit à 15 jours de congé, à 11 jours fériés et à 15 congés de maladie payés par année, de même qu’à d’autres types de congés.

  • Ma candidature a été retenue; quand commencera ma nomination?

    Il est prévu que les nominations à la suite du processus annoncé de 2017 débutent en septembre 2018, mais elles pourraient commencer plus tôt, dans certaines circonstances, pour les candidats qui détiennent déjà une maîtrise.

  • Ma famille et mes amis vivent tous à l’extérieur d’Ottawa. Est-il possible d’être nommé à un poste à Montréal, à Toronto ou à Vancouver?

    Non.

  • Est-il possible de demander d’occuper un poste précis au sein du ministère de la Défense nationale?

    Non. Les agents des politiques sont assignés à divers postes dans le cadre de leur formation. Tout au long du programme, les affectations sont sélectionnées de manière à fournir aux participants l’expérience et les compétences requises pour occuper le poste d’agent des politiques de défense de niveau EC-05.

À propos des critères de sélection des candidats

  • Je constate que l’énoncé des critères de mérite précise que les exigences propres à la langue sont « bilinguisme impératif à la nomination » ou « bilinguisme non impératif à la nomination ». Qu’est-ce que cela signifie, et est-ce que je peux postuler si je ne suis pas bilingue?

    Oui, vous pouvez postuler si vous n’êtes pas bilingue. Les candidats doivent parler couramment l’anglais ou le français. Toutefois, les postes au sein du PRAP sont bilingues, et les candidats retenus doivent obligatoirement devenir bilingues dans le cadre du programme. Une formation linguistique est donnée aux candidats unilingues qui se joignent au PRAP pour atteindre cet objectif.

  • Je ne détiens qu’un baccalauréat, mais j’ai acquis une expérience de travail pertinente ou publié de nombreux articles dans un cadre universitaire. Puis-je poser ma candidature?

    Non. Tous les participants doivent au moins détenir un diplôme de maîtrise.

  • Je détiens une maîtrise, mais ma spécialisation n’est pas en économie, en sociologie ou en statistique. Puis-je quand même poser ma candidature?

    Oui. La principale exigence quant aux études est de détenir une maîtrise en histoire, en sciences politiques, en affaires internationales, en administration publique, en droit, en sociologie ou en économie ou dans une autre discipline liée à la sécurité et à la défense. Une combinaison d’études, de formation et (ou) d’expérience peut équivaloir à une spécialisation.

  • Je termine actuellement mon programme de maîtrise, et mon expérience de travail en dehors de mon travail de recherche est limitée. Puis-je poser ma candidature?

    Oui. Toutefois, les candidats retenus devront avoir terminé tous leurs cours de deuxième cycle avant leur nomination et ils devront fournir la preuve qu’ils répondent à toutes les exigences quant aux études requises d’ici le 30 juin 2017.

À propos du processus annoncé

  • Après la soumission de ma candidature, quelles étapes suivront? 

    Si votre candidature est retenue, vous recevrez par courriel un examen à faire chez vous que vous devrez nous faire parvenir dans le délai prescrit pour passer à l’étape suivante.

    Les candidats qui obtiendront les résultats les plus élevés à cet examen maison seront convoqués en entrevue.

  • Quelles connaissances précises faut-il posséder pour réussir cet examen?

    Vous devez connaître en détail la politique de défense du Canada, ainsi que les enjeux actuels en matière de défense et de sécurité. Vous devez en outre posséder de solides aptitudes en recherche d’information.

  • Combien de temps dois-je prévoir pour réaliser cet examen?

    Cet examen exige en général entre 20 et 30 heures de travail, et les candidats disposent habituellement de quelques semaines pour le faire.

  • À quel genre de questions puis-je m’attendre?

    L’examen consiste en une série de questions auxquelles vous devez habituellement répondre en 1 000 mots ou moins. Voyez ci-dessous un exemple de question tirée de cet examen :

    Exemple de question tirée de l’examen sur les connaissances

    Alors que vous représentez le Groupe des politiques à une table ronde au sujet de la politique de défense des États-Unis, un représentant d’un groupe de réflexion affirme : « Au cours des dernières décennies, le Canada n’a jamais pris la défense de l’Amérique du Nord en partenariat avec les États-Unis au sérieux ».

    À titre d’agent des politiques du ministère de la Défense nationale, que répondriez-vous à cette affirmation? Votre réponse doit compter 1 000 mots ou moins.

  • J’ai réalisé une entrevue dans le cadre d’un ancien concours pour le PRAP. Dois-je refaire l’examen maison si je soumets à nouveau ma candidature?

    Oui.

  • Quand les entrevues auront-elles lieu?

    Les candidats ayant obtenu les résultats les plus élevés à l’examen maison seront convoqués en entrevue. Comme la durée du processus dépend du nombre de candidats retenus et du temps requis pour évaluer ceux-ci, le calendrier des entrevues n’a pas encore été établi. Les candidats convoqués en entrevue seront informés par écrit.

  • Devrai-je me rendre à Ottawa à mes frais si je suis convoqué en entrevue?

    Le MDN remboursera le coût des déplacements (transport, hébergement et repas) des candidats qui habitent à l’extérieur de la région de la capitale nationale. Des dispositions seront prises pour interviewer par vidéoconférence ou téléconférence les candidats résidant à l’étranger.

  • À quel genre d’entrevue dois-je me préparer?

    L’entrevue, d’une durée approximative d’une heure, porte sur le comportement des candidats et ne comprend aucune question au sujet de leurs connaissances. En plus de permettre d’évaluer leurs qualités (comme leur discernement, leur flexibilité, leur capacité à respecter des délais serrés, etc.), cette entrevue sert à évaluer leur aptitude à communiquer à l’oral. Pour en savoir davantage, consultez l’énoncé des critères de mérite.

  • Est-ce que d’autres évaluations auront lieu le jour de l’entrevue?

    Oui. Le jour de l’entrevue, les candidats passeront aussi un test d’aptitude à la communication écrite (grammaire et syntaxe), et ce test comportera des questions au sujet de leurs connaissances. Les candidats disposeront alors de deux heures pour rédiger un rapport de 500 mots sur un sujet de leur choix touchant la sécurité et la défense.

  • Pourquoi dois-je remplir des formulaires à des fins de sécurité?

    Lorsqu’ils obtiennent un poste d’agent des politiques au MDN, les candidats doivent obtenir une cote de sécurité de niveau « secret ». Comme il s’agit d’un long processus, il faut l’entamer dès que les candidats retenus signent leur lettre d’offre. Par ailleurs, les candidats retenus doivent obtenir une cote de fiabilité approfondie pour pouvoir commencer à assumer leurs fonctions à la Défense nationale.

  • Quand saurai-je si j’ai été sélectionné afin d’occuper un poste dans le cadre du PRAP?

    En règle générale, tous les candidats convoqués en entrevue seront contactés quelques semaines après l’entrevue et informés de leur sélection ou non dans le cadre du processus. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :