Opération CARIBBE

De : Défense nationale

L'opération CARIBBE constitue la contribution du Canada aux opérations antidrogues renforcées dirigées par les É.-U. dans la mer des Caraïbes et dans l'Est de l'océan Pacifique. Dans le cadre de cette opération, des navires et des aéronefs des Forces armées canadiennes (FAC) sont déployés dans la région par rotations pour soutenir la mission américaine visant à réprimer le trafic de drogue dans les eaux et l'espace aérien internationaux.

Combien de personnes sont déployées?

Cette opération comprend des déploiements périodiques, ce qui signifie que des navires et des aéronefs y prennent part à différentes périodes de l’année. Le nombre de membres des FAC déployés dans le cadre de l’opération CARIBBE a varié au fil du temps selon le nombre de navires et d’aéronefs déployés et leur taille.

Que font-elles?

Le Canada envoie des navires de guerre de la Marine royale canadienne et leur équipage pour participer à cette mission. Ils travaillent avec la garde côtière américaine (USCG). Le Canada envoie également des aéronefs de patrouille à long rayon d’action CP-140 Aurora de l’Aviation royale canadienne.

Les navires de guerre trouvent et traquent des navires d’intérêt. Puis, les équipes de maintien de l’ordre de la USCG les approchent et les interceptent. Les équipes arraisonnent alors le navire et l’inspectent, de même que sa marchandise.

Les aéronefs CP-140 Aurora et leur équipage détectent et traquent des navires et des aéronefs d’intérêt. Ils effectuent des patrouilles dans l’espace aérien international. La zone couvre la mer des Caraïbes, le golfe du Mexique et l’Est de l’océan Pacifique.

Histoire et contexte de l’opération

L’opération CARIBBE a commencé en novembre 2006. En octobre 2010, elle a été étendue avec la signature d’un protocole d’entente (PE) entre les États-Unis et le Canada. Le PE permet à des équipes de la USCG d’opérer à partir de navires de guerre canadiens.

Déploiements antérieurs – Les résultats

Les Forces armées canadiennes mènent l’Op CARIBBE depuis 2006 par l’entremise de déploiements successifs de navires de la Marine royale canadienne et d’aéronefs de l’Aviation royale canadienne.

Le NCSM Harry DeWolf (2021)

Le 16 décembre 2021, le NCSM Harry DeWolf est revenu au port d’Halifax après quatre mois en mer. Le navire a commencé son voyage historique dans l’Arctique canadien dans le cadre de l’opération NANOOK, puis a poursuivi sa tournée de l’Amérique du Nord à l’appui de l’opération CARIBBE. Au cours de ce déploiement, le NCSM Harry DeWolf, en appui au détachement d’application de la loi de la Garde côtière des États-Unis, a participé avec succès à deux interceptions au cours desquelles les agents d’application de la loi ont saisi un total de 2 589 kg de cocaïne.

Le NCSM Saskatoon et Yellowknife (2022)

Le 22 février 2022, les NCSM Saskatoon et Yellowknife ont commencé leurs opérations dans le cadre de l'opération CARIBBE. Les deux navires ont entrepris des activités de lutte contre la drogue dans le Sud-Est de l’océan Pacifique en collaboration avec nos partenaires de la Garde côtière des États-Unis. Au cours de leur déploiement, les deux navires ont intercepté 872 kg de drogue. Ils sont revenus à la BFC Esquimalt le 20 mai 2022.

Le NCSM Harry DeWolf (2022)

Le 4 avril 2022, le NCSM Harry DeWolf a quitté Halifax pour l'opération CARIBBE, la contribution du Canada à la campagne MARTILLO - la campagne multinationale contre les organisations criminelles transnationales dans la mer des Caraïbes. Pendant l'Op CARIBBE, le NCSM Harry DeWolf a également participé à l'exercice TRADEWINDS 2022, un exercice multidimensionnel terrestre, aérien, maritime et cybernétique visant à renforcer la sécurité dans la région des Caraïbes, en mettant l’accent sur l’aide humanitaire et les secours aux sinistrés. Au cours de son déploiement, le NCSM Harry DeWolf a intercepté 375 kg de drogue. Le NCSM Harry DeWolf est retourné à la BFC Halifax le 29 mai 2022.

Pendant les derniers quinze ans, les FAC ont contribué à l’interception ou à la saisie de plus de 120 tonnes de cocaïne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :