Le ministre Morneau en visite en Indiana afin de promouvoir les relations canado-américaines au-delà d'Ottawa et de Washington  

Communiqué de presse

Le 4 avril 2017 – Indianapolis (Indiana) – Ministère des Finances Canada

Le Canada et les États-Unis ont établi une relation économique qui compte parmi les plus productives, interreliées et durables au monde – une relation qui a mené à une prospérité commune et à une meilleure qualité de vie pour la classe moyenne des deux pays. Alors que nous réalisons des investissements dans le pays pour renforcer la classe moyenne, créer des emplois maintenant et assurer la croissance de notre économie à l'avenir, nous consoliderons également nos rapports et renforcerons nos principaux partenariats partout dans le monde, y compris avec nos amis et voisins les plus proches.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a livré aujourd'hui ce message à Indianapolis, deuxième escale d'une visite de deux jours aux États-Unis qui a commencé à New York lundi.

Le ministre a commencé la journée en visitant la gare de triage Kirk à Gary, en Indiana. Celle-ci est la plus importante installation de ce genre exploitée par CN Rail aux États-Unis. Près de 2 000 wagons y transitent chaque jour, ce qui en fait une plaque tournante essentielle pour le Midwest américain ainsi que pour le transport par rail de marchandises d'un bout à l'autre des États-Unis et en provenance ou à destination de l'est ou de l'ouest du Canada.

Le ministre a ensuite visité Skjodt-Barrett Foods Inc., un fabricant et fournisseur de produits alimentaires qui exerce ses activités au Canada et à Lebanon, en Indiana. Plus tard aujourd'hui, il déjeunera avec des dirigeants influents de l'État et participera à une table ronde avec des représentants d'entreprises de l'Indiana, en plus de rencontrer le gouverneur de l'Indiana, Eric Holcomb.

Le Canada est le plus grand client de l'Indiana; près de 190 000 emplois dans cet État seulement sont directement liés au commerce et à l'investissement avec le Canada.

Les liens économiques, commerciaux et financiers étant très étroits et équilibrés entre le Canada et les États-Unis, les deux pays ont intérêt à continuer de collaborer afin d'atteindre leurs objectifs communs de création de bons emplois bien rémunérés et d'amélioration du niveau de vie de la classe moyenne.


Citations

« La relation entre le Canada et les États-Unis s'étend bien au-delà d'Ottawa et de Washington. Nos familles, nos entreprises et nos économies sont si intimement liées que nous oublions parfois de prendre le temps de réfléchir à l'incidence de cette réalité sur notre quotidien. Le plan du Canada pour une prospérité durable et une classe moyenne forte est directement lié à la réussite d'États comme l'Indiana. En collaborant, nous renforcerons et approfondirons cette amitié de très longue date au profit de la classe moyenne des deux pays. »

Bill Morneau, ministre des Finances

Faits en bref

  • Le Canada et les États-Unis entretiennent une relation de longue date, au moyen de liens personnels et d'une relation commerciale solide qui possède les caractéristiques suivantes :

  • près de 9 millions d'emplois américains, dont 189 800 en Indiana, dépendent des liens commerciaux et d'investissement avec le Canada;

  • il s'agit de la plus importante relation commerciale bilatérale équilibrée de la planète, les échanges de biens et de services entre les deux pays se chiffrant à près de 850 milliards de dollars canadiens (635 milliards de dollars américains) en 2016, ce qui comprend des échanges de biens totalisant 18,8 milliards de dollars américains entre le Canada et l'Indiana;

  • la majorité des États américains, dont l'Indiana, comptent le Canada au premier rang de leurs partenaires commerciaux;

  • le secteur de la fabrication des deux pays est fortement intégré, et certains produits traversent la frontière plusieurs fois avant l'assemblage final et la vente dans les deux pays;

  • plus de 160 sociétés appartenant à des intérêts canadiens exercent des activités en Indiana;

  • les flux de capitaux sont équilibrés : au Canada, le stock d'investissements directs américains représente la moitié du total des investissements directs étrangers, soit 451 milliards de dollars canadiens (353 milliards de dollars américains) en 2015, alors qu'aux États-Unis, les investissements directs canadiens constituaient l'une des principales sources d'investissements directs étrangers, soit 344 milliards de dollars canadiens (269 milliards de dollars américains).

Produits connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent s'adresser à :

Annie Donolo
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
annie.donolo@canada.ca
613-769-7187

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :