Le gouvernement annonce les montants des paiements de l’Incitatif à agir pour le climat pour 2021

Communiqué de presse

Le 16 décembre 2020 - Ottawa (Ontario) - Ministère des Finances Canada

La vice-première ministre et ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui les montants des paiements de l’Incitatif à agir pour le climat pour 2021. Ces paiements sont versés aux résidents des provinces qui n’ont pas leur propre système de tarification de la pollution, soit l’Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta. Ils font partie du filet de sécurité du gouvernement fédéral, qui garantit qu’un prix uniforme est imposé à la pollution partout au Canada et qu’environ 90 % des produits sont remis directement aux Canadiens.

Les personnes concernées recevront leur paiement de l’Incitatif à agir pour le climat quand elles produiront leur déclaration de revenus des particuliers pour l’année 2020. Ainsi, une famille de quatre personnes recevra 600 $ en Ontario, 720 $ au Manitoba, 1 000 $ en Saskatchewan et 981 $ en Alberta. Les familles qui habitent dans de petites communautés ou dans des communautés rurales recevront 10 % de plus. De plus amples renseignements sur le montant des paiements versés aux particuliers et aux familles en 2021 figurent dans le document d’information qui accompagne le présent communiqué.

La majorité des familles reçoivent plus d’argent qu’elles n’en déboursent dans le cadre du système, les familles dont la moyenne des revenus est moins élevée étant celles qui en profitent le plus. La pollution n’est jamais gratuite, et pour la population et les entreprises du Canada, la tarification permet de susciter la motivation à moins polluer et à trouver des façons plus propres de mener ses activités.

Le gouvernement du Canada a aussi l’intention de passer à des versements trimestriels relativement aux paiements de l’Incitatif à agir pour le climat, par l’intermédiaire du système de prestations de l’Agence du revenu du Canada, et ce, dès 2022.

Citations

« La pollution a un coût. En appliquant un prix juste à la pollution à l’échelle du pays, nous suscitons la motivation à innover et à créer des solutions propres dans la population et les entreprises canadiennes. Quant aux provinces qui ne possèdent pas leur propre système de tarification, nous leur retournons les produits, dont environ 90 % vont directement aux Canadiens, si bien qu’au bout du compte, la majorité d’entre eux se retrouvent dans une meilleure position. Notre gouvernement sait que la tarification de la pollution est la façon la plus propre, la plus claire et la plus efficace pour lutter contre les changements climatiques. »

– L’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

« L’application d’un prix à la pollution constitue l’un des moyens les plus efficaces et les plus abordables pour en assurer la réduction et rendre nos communautés plus propres et plus saines. Grâce à la remise des produits issus de la tarification de la pollution aux Canadiens par l’intermédiaire de l’Incitatif à agir pour le climat, la majorité des familles continueront d’améliorer leur situation, et ce sont les familles à faible revenu qui en bénéficieront le plus. Si l’on ajoute à cela les 63 autres mesures du plan climatique renforcé du Canada, notre gouvernement est sur la bonne voie pour dépasser sa cible qui figure dans l’Accord de Paris de 2030; c’est la première fois, dans l’histoire du Canada, que le gouvernement fédéral ne se contente pas d’atteindre une cible climatique, mais qu’il va au-delà de cette cible. »

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • En 2019, le gouvernement a mis un prix sur la pollution par le carbone au Canada, afin de protéger les Canadiens contre les dangers et les coûts rattachés aux changements climatiques et de garantir que le Canada continue de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

  • Tous les produits directs provenant du système fédéral de tarification de la pollution par le carbone seront remis à l’administration où ils ont été générés.

  • Le gouvernement du Canada ne conserve aucune part des produits directement issus de la tarification de la pollution par le carbone.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent s’adresser à :

Katherine Cuplinskas
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre et ministre des Finances
Katherine.Cuplinskas@dpmo-cvpm.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel :
fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Restez branchés

Twitter : @financescanada

RSS

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :