La ministre Fortier s’entretient avec le Conseil jeunesse du premier ministre dans le cadre des consultations en prévision du budget de 2021

Communiqué de presse

Le 17 février 2021 - Ottawa (Ontario) - Ministère des Finances Canada

Le gouvernement compte réaliser des investissements judicieux et ciblés en vue de stimuler la relance économique du pays afin de s’assurer que la COVID-19 ne compromet pas l’avenir des jeunes Canadiens.

Aujourd’hui, l’honorable Mona Fortier, ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances, a rencontré virtuellement les membres du Conseil jeunesse du premier ministre pour entendre leurs idées sur les façons dont le budget de 2021 peut appuyer les jeunes pendant la pandémie, tout en bâtissant une économie plus écologique, plus compétitive, plus inclusive et plus résiliente qui ne laisse personne pour compte.

Cette pandémie a révélé au grand jour des lacunes critiques dans le filet de sécurité sociale du Canada, ce qui explique que le virus a frappé certains secteurs et segments de la population plus durement que d’autres. Les jeunes continuent de ressentir les répercussions de la pandémie de la COVID-19, car les pertes d’emploi les plus fortes sont enregistrées dans les industries des services d’hébergement et de restauration, qui emploient de façon disproportionnée des jeunes, ainsi que des femmes et des nouveaux Canadiens.

Le gouvernement du Canada demeure résolu à prendre toutes les mesures nécessaires pour soutenir les jeunes et les étudiants, notamment par la proposition de l’élimination des intérêts sur les remboursements de la partie fédérale des prêts d’études canadiens et des prêts canadiens aux apprentis pour 2021-2022, et par un investissement de 575,3 millions de dollars sur deux ans dans la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ) afin de donner aux jeunes la chance de faire des stages. Il est important de faire en sorte que les jeunes puissent transformer leurs connaissances et leurs compétences durement acquises en emplois sûrs et bien rémunérés, pour assurer leur réussite et la prospérité du Canada.

Au cours de la table ronde d’aujourd’hui, la ministre Fortier a pris bonne note des commentaires des membres du Conseil jeunesse, qui ont accordé une large place aux questions qui comptent le plus pour les jeunes Canadiens. Le Conseil a fait part de ses priorités pour le budget de 2021 et de la façon dont le gouvernement peut contribuer à la création de bons emplois et de belles occasions pour les jeunes, dès que la COVID-19 sera maîtrisée.

Le budget de 2021 sera l’un des plus importants de l’histoire du Canada, et le plan de croissance du gouvernement tiendra compte de ces discussions importantes, car ce budget permettra de bien positionner le pays pour assurer une relance de l’économie qui améliorera la vie de tous les Canadiens.

Tous les Canadiens sont invités à faire part de leurs idées en répondant à un questionnaire en ligne qui se trouve à l’adresse Parlonsbudget2021.ca. Le questionnaire sera affiché sur le site jusqu’au 19 février 2021.

Citations

« Ce fut un plaisir de rencontrer les jeunes de partout au Canada qui composent le Conseil jeunesse du premier ministre et d’écouter leurs idées et leurs priorités relativement au budget de 2021. Ces discussions et les choix que nous faisons aujourd’hui façonneront l’avenir du Canada pour les années à venir. Il est donc essentiel de faire entendre la voix des jeunes du Canada, tandis que nous nous assurons que le pays est bien placé pour rebâtir en mieux. »

L’honorable Mona Fortier,
ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances

« La COVID-19 a touché tous les Canadiens, dont certains segments de la population de façon disproportionnée, notamment les jeunes. En tant que ministre de la Jeunesse et vice-présidente du Conseil jeunesse du premier ministre, je suis continuellement inspirée par la façon dont les jeunes d’un océan à l’autre ont pris l’initiative, entre autres dans leur soutien à leurs communautés et leur prise de position sur des enjeux comme la justice sociale et les changements climatiques. Les jeunes sont non seulement les bâtisseurs de demain, mais ils sont également les leaders d’aujourd’hui et notre gouvernement reconnaît que leur participation est essentielle pour rebâtir un Canada encore meilleur et consciemment plus inclusif. »

L’honorable Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse et vice-présidente du Conseil jeunesse du premier ministre

Faits en bref

  • Pour chaque montant de 10 $ dépensé au Canada pour combattre la COVID-19 et soutenir les Canadiens, plus de 8 $ ont été dépensés par le gouvernement fédéral. Ce soutien sans précédent a empêché les « cicatrices » économiques et permis de stabiliser l’économie.

  • Afin d’aider les étudiants de niveau postsecondaire de partout au Canada à mieux surmonter les répercussions économiques de la pandémie mondiale, la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants a fourni un soutien au revenu de 2,94 milliards de dollars à plus de 708 000 étudiants qui n’ont pas réussi à se trouver un emploi l’été dernier.

  • Dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne de 2020, le gouvernement a annoncé des projets d’investissements visant à créer des possibilités pour les jeunes, notamment :

    • l’élimination de l’intérêt sur le remboursement de la partie fédérale des prêts d’études canadiens et des prêts canadiens aux apprentis pour 2021-2022, ce qui permettra d’apporter une aide de 329,4 millions de dollars à jusqu’à 1,4 million de Canadiens qui cherchent du travail ou qui en sont aux premiers stades de leur carrière;
    • un investissement de 447,5 millions de dollars en 2021-2022 pour augmenter à environ 120 000 le nombre de stages offerts aux jeunes par l’intermédiaire du programme Emplois d’été Canada (EEC), ce qui constitue augmentation de 40 000 par rapport au niveau de 2020-2021;
    • un investissement de 575,3 millions de dollars dans la SECJ au cours des 2 prochaines années pour pouvoir offrir environ 45 300 emplois aux jeunes.
  • Le gouvernement du Canada investira dans un plan de croissance représentant environ 3 % à 4 % du produit intérieur brut (PIB), soit jusqu’à entre 70 milliards et 100 milliards de dollars sur trois ans, afin de relancer l’économie.

  • La clé de ce plan repose sur une série d’investissements judicieux et d’une durée limitée qui pourront apporter une contribution rapide et de longue durée à la prospérité future commune, à la compétitivité et à la transformation verte du Canada ainsi qu’à la qualité de vie des Canadiens.

  • Le Conseil jeunesse du premier ministre est un groupe composé de jeunes Canadiens qui fournit des conseils impartiaux au premier ministre et au gouvernement du Canada sur des enjeux qui revêtent une importance pour les jeunes et pour tous les Canadiens. Les membres du Conseil jeunesse participent à des rencontres plusieurs fois par année pour discuter de questions importantes pour leurs pairs, leur collectivité et leur pays. Ils nouent également des liens avec des organisations locales et nationales, rencontrent des responsables des politiques et des décideurs, assistent à des événements publics.

Produits connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent s’adresser à :

Isabella Brisson
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances
isabella.brisson@canada.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca
Renseignements sur les consultations prébudgétaires : Budget2021@canada.ca

Restez branchés

Twitter : @financescanada

RSS

Détails de la page

Date de modification :