Déclaration de la vice-première ministre sur le rapport final du Groupe d’experts du Canada et de la Colombie-Britannique sur l’avenir de l’offre et de l’abordabilité des logements

Déclaration

Le 17 juin 2021 - Ottawa (Ontario) - Ministère des Finances Canada

Déclaration

À la suite de la publication du rapport final du Groupe d’experts du Canada et de la Colombie‑Britannique sur l’avenir de l’offre et de l’abordabilité des logements, l’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« La hausse récente et rapide du prix des logements fait en sorte qu’il est de plus en plus difficile de trouver un chez-soi abordable dans les communautés de l’ensemble du pays. Pour de nombreux Canadiens, l’investissement le plus important qu’ils feront dans leur vie est l’achat de leur maison. Toutefois ce rêve devient de plus en plus inabordable et inaccessible. Les Canadiens de la classe moyenne se sentent coincés, et il est évident que ces préoccupations actuelles sont exacerbées en Colombie-Britannique.

« Depuis 2015, notre gouvernement a réalisé des investissements historiques pour rendre le logement plus abordable et s’assurer que tous les Canadiens ont un chez-soi. La Stratégie nationale sur le logement, un investissement de 70 milliards de dollars, facilitera la construction de logements abordables, y compris des logements locatifs, partout au Canada.

« Dans le dernier budget du gouvernement fédéral, nous avons annoncé notre intention d’investir 2,5 milliards de dollars et de réaffecter 1,3 milliard de dollars en fonds existants pour accélérer la construction, la réparation et le soutien de 35 000 logements. De plus, à partir du 1er janvier 2022, nous instaurerons la première taxe nationale du Canada sur les biens immobiliers vacants ou sous-utilisés appartenant à des non-résidents étrangers.

« Nous remercions ce groupe d’experts indépendants pour les travaux qu’ils mènent depuis 2019 sur des questions qui revêtent une grande importance pour les Britanno-Colombiens, et en fait, pour tous les Canadiens. Nous examinerons ce rapport, qui a été publié aujourd’hui, mais le gouvernement a déjà clairement indiqué qu’il n’allait pas imposer les gains en capital sur les résidences principales. 

« Tout plan à long terme visant à assurer une croissance plus rapide de l’économie canadienne doit inclure des logements abordables pour les travailleurs canadiens, surtout les jeunes familles et les gens qui veulent acheter leur première maison. Au cours des dernières semaines, je me suis entretenue avec des dirigeants provinciaux, des maires et des dirigeants municipaux, des experts et des militants pour discuter de l’abordabilité et de l’offre de logements au Canada. Nous continuerons de collaborer avec tous les ordres de gouvernements pour faire en sorte que le coût de la vie reste abordable et pour nous assurer que tous les Canadiens ont leur propre chez-soi. »

Personnes-ressources

Les médias peuvent s’adresser à :

Katherine Cuplinskas
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre et ministre des Finances
Katherine.Cuplinskas@dpmo-cvpm.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
mediare@fin.gc.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 1-833-712-2292
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : financepublic-financepublique@fin.gc.ca

Restez branchés

Twitter : @financescanada

RSS

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :