Résultats de nouvelles

Afficher 1 à 10 de 326 entrées

Mise en service du tout nouveau navire hauturier de sciences halieutiques du gouvernement du Canada 

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Aujourd’hui, la Garde côtière canadienne a officiellement mis en service le navire de la Garde côtière canadienne (NGCC) John Cabot. Il s’agit du troisième des trois navires hauturiers de sciences halieutiques construits dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Ces navires uniques servent de laboratoires flottants équipés de matériel de recherche moderne pour recueillir les données nécessaires à la gestion durable des océans et des ressources aquatiques du Canada.


Cérémonie de mise en service du navire hauturier de recherche halieutique NGCC John Cabot

| Garde côtière canadienne | avis aux médias

St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) – Joanne Thompson, députée de St. John's-Est, assistera, au nom de l'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, à une cérémonie de mise en service du navire hauturier de sciences halieutiques NGCC John Cabot.


La Garde côtière canadienne célèbre les 59 ans de son célèbre navire, le NGCC Hudson

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Pendant 60 ans, la Garde côtière canadienne (GCC) a joué un rôle essentiel dans la protection de l’environnement marin du Canada en soutenant les sciences océanographiques à bord de ses navires. Pendant 59 de ces années, un navire a été à l’avant-garde de tous les travaux de sciences océanographiques du Canada : le NGCC Hudson.


Le NGCC Hudson – 59 ans de service

| Garde côtière canadienne | documents d'information

Baptisé à l’origine le navire scientifique canadien (NSC) Hudson, le navire a été livré au ministère des Mines et des Relevés techniques (maintenant Ressources naturelles Canada) et est entré en service en 1963.


La Garde côtière canadienne célébrera le NGCC Hudson

| Garde côtière canadienne | avis aux médias

Le secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Mike Kelloway, au nom de l’honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne; Mario Pelletier, commissaire de la Garde côtière canadienne; avec Gary Ivany, commissaire adjoint de la Région de l’Atlantique de la Garde côtière canadienne sera l’hôte de la célébration des 59 ans de service du NGCC Hudson. La fin de service du NGCC Hudson a été annoncée en Janvier 2022.


La Garde côtière canadienne commence la saison 2022 dans l’Arctique

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

La Garde côtière canadienne (GCC) a commencé sa saison opérationnelle annuelle dans l’Arctique. Au total, la GCC déploiera sept de ses brise-glaces de juin à novembre afin de soutenir les collectivités nordiques et les engagements en matière d’opérations et de programmes.


Ouverture de la station d’embarcations de sauvetage côtier à Rankin Inlet

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

La station d’embarcations de sauvetage côtier de la Garde côtière canadienne à Rankin Inlet, au Nunavut, est maintenant ouverte pour la saison. Le personnel de la station est composé de membres autochtones embauchés et formés par la Garde côtière canadienne dans le cadre du Plan de protection des océans du Canada.


La Garde côtière canadienne établit des partenariats avec des collectivités côtières autochtones pour accroître la sécurité maritime

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec des collectivités côtières autochtones pour améliorer la sécurité sur l’eau. Aujourd’hui, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Joyce Murray, a annoncé un financement de 2 millions de dollars destinés à dix collectivités aux termes du Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones pour l’achat de bateaux et d’équipement de sécurité connexe.


La Garde côtière canadienne accueille deux autres de ses 20 nouveaux bateaux de recherche et sauvetage alors que le NGCC Chignecto Bay et le NGCC Shediac Bay se joignent à la flotte de la côte Est

| Garde côtière canadienne | communiqués de presse

Les Canadiens comptent sur la Garde côtière canadienne pour assurer la sécurité des voies navigables pour les navigateurs, protéger le milieu marin, et répondre aux appels d’aide 365 jours par année. Au cours d’une journée typique, la Garde côtière canadienne peut coordonner 19 interventions de recherche et sauvetage, porter assistance à 43 personnes et sauver 13 vies humaines. C’est pourquoi il est prioritaire pour le gouvernement du Canada de fournir au personnel de la Garde côtière canadienne les navires dont il a besoin pour continuer à offrir ces services essentiels aux Canadiens.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :