Déraillement : Un char ridiculise les personnes atteintes de traumatismes liés au stress opérationnel

Le présent rapport rend compte d’une enquête menée par l’Équipe d’intervention spéciale de l’Ombudsman (EISO) à la suite d’une plainte selon laquelle un char ayant pris part aux célébrations annuelles d’avant Coupe Grey organisées par le deuxième bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (2 PPCLI), le 22 novembre 2002, ridiculisait les soldats chez qui on a diagnostiqué des traumatismes liés au stress opérationnel.

Rapport


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :