Plaintes concernant les essais d'agents chimiques réalisés durant la Seconde Guerre mondiale

Après de longues années marquées par les secrets et les délais, le moment est venu, pour le ministère de la Défense nationale, de réparer les torts causés durant la Seconde Guerre mondiale aux soldats canadiens qui ont fait l’objet d’expériences de guerre chimique à Suffield et à Ottawa, et de le faire en évitant les délais, les coûts et les rancœurs que comporte la voie judiciaire. Bien que cela fasse plus de 60 ans que les événements ont eu lieu, leurs effets se font encore sentir aujourd’hui. De même, nous disposons d’un court intervalle pour corriger la situation.

Rapport


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :