Quand tombe un soldat : Examen de la réaction des FC à la mort accidentelle du caporal-chef Rick Wheeler

Le 7 avril 1992, le cplc Rick Wheeler décédait au cours d’un entraînement, renversé par un transport de troupes blindé. Pendant plus d’une douzaine d’années, cette tragédie a engendré des conséquences déplorables. Dès le début, on n’a pas offert un soutien adéquat à la femme du cplc Wheeler, Christina, ni à son père, Bill Wheeler. Un aumônier, qui ne connaissait pas le cplc Wheeler, a informé Christina Wheeler du décès de son mari; celle-ci n’a reçu aucun soutien de la part d’un responsable de l’unité de son mari. Après lui avoir appris la nouvelle dévastatrice, on l’a laissée seule pendant des heures. Les Forces canadiennes (FC) ont prêté peu d’attention à Bill Wheeler et à sa famille, qui a élevé le cplc Rick Wheeler.

Rapport


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :