La ministre Joly annonce de nouvelles nominations à CBC/Radio-Canada

Communiqué de presse

Notre patrimoine, notre culture

OTTAWA, le 3 avril 2018

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd’hui la nomination de Catherine Tait à titre de présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada. La ministre Joly a aussi annoncé la nomination d’un nouveau président et de trois administrateurs au conseil d’administration. Les mandats sont tous d’une durée de cinq ans.

Madame Catherine Tait a été nommée au poste de présidente-directrice générale de CBC/Radio-Canada pour une durée de cinq ans. Diplômée de l’Université de Toronto, de l’Université de Boston et de l’Université de Paris, Mme Tait possède une grande expérience de direction dans les domaines du cinéma, de la télévision et des entreprises de contenu numérique au pays et à l’étranger. Elle a travaillé dans le milieu de la télévision et du cinéma indépendants pendant plus de 25 ans comme entrepreneure, conseillère et championne dans le domaine du contenu canadien. Elle a collaboré avec de nombreux organismes culturels et quelques-unes des plus grandes sociétés des médias et de la radiodiffusion, comme Téléfilm, le Fonds des médias du Canada, CHUM, eONE et DHX Media. Elle est membre fondatrice de Hollywood Suite, qui est devenu le plus important titulaire de droits de longs métrages canadiens au pays. Elle a aussi occupé plus récemment le poste de présidente de Duopoly, une entreprise indépendante de film, de télévision et de contenu numérique. En 2006, elle a fondé iThentic, une entreprise primée de production et de distribution de contenu numérique. De plus, elle est reconnue pour son expérience à titre de présidente-directrice générale de Salter Street Films.

Monsieur Michael Goldbloom, de Montréal, a été nommé au poste de président du Conseil d’administration. Il était directeur et vice-doyen de l’Université Bishop à Sherbrooke depuis 2008. Il possède une vaste expérience médiatique : il a commencé sa carrière en tant que journaliste à la Gazette de Montréal. Après avoir travaillé comme avocat dans le domaine privé, il a exercé les fonctions de président-directeur général du YMCA de Montréal. Il est retourné à la Gazette de Montréal comme éditeur de 1994 à 2001, puis du Toronto Star de 2004 à 2006. M. Goldbloom  a une immense expérience en gouvernance, notamment comme coprésident du conseil d’administration de l’Institut d’études canadiennes de McGill. Il a aussi occupé le poste de président du Centre des services sociaux de Ville-Marie, et de président du conseil d’administration de la Fondation du YMCA du Montréal métropolitain et de l’École Selwyn House.

Madame Suzanne Guèvremont, aussi de Montréal, sera nommée au poste d’administratrice. Mme Guèvremont a travaillé dans le domaine des médias numériques, de la culture et de l’éducation pendant plus de 20 ans. Elle a aussi travaillé à la NAD École des arts numériques, de l’animation et du design de Montréal pendant plus de 23 ans; elle y a débuté à titre de directrice du Développement commercial et est devenue ensuite directrice générale de l’école, poste qu’elle occupe présentement.

Monsieur Guillaume Aniorté a été nommé au poste d’administrateur. Entrepreneur et  professionnel dans le domaine du contenu numérique et médiatique, M. Aniorté a occupé de nombreux postes de gestion et de direction au sein d’entreprises de production à vocation internationale. Il a occupé le poste de vice-président du Développement corporatif et stratégique chez Frima Studios à Montréal. Auparavant, il a contribué à la fondation de Tribal Nova (appelée aujourd’hui Houghton Mifflin Harcourt), un chef de file dans le marché des solutions de contenu, de services et de technologies vouées à l’éducation. Il réside à Montréal.

Madame Sandra B. Singh, de Vancouver, Colombie-Britannique, a été nommée au poste d’administratrice. Mme Singh a récemment été nommée directrice générale des arts, de la culture et des services communautaires de la Ville de Vancouver. Elle possède de l’expérience en direction de bibliothèque et d’information et a travaillé comme bibliothécaire en chef à la Bibliothèque publique de Vancouver. Elle veillait à la mise en œuvre d’importants changements dans le domaine de la transformation numérique, des technologies créatives et de la mobilisation du public.

Ces nominations ont été soumises à un processus de sélection ouvert, transparent, et fondé sur le mérite, du gouvernement du Canada. Ce processus a abouti à la détermination de candidats de haut calibre reflétant la diversité du Canada. Les choix ont été guidés par un comité consultatif indépendant présidé par Tom Clark. Ce comité non partisan était constitué de neuf membres de diverses régions représentant plusieurs disciplines et reflétant la diversité canadienne. Son mandat était de diriger des processus de sélection pour trouver des Canadiens qui pouvaient grandement contribuer aux travaux du Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada, afin que le gouverneur en conseil fasse des nominations indépendantes de haute qualité.

CBC/Radio-Canada est le radiodiffuseur public national du Canada et l’une des plus importantes institutions culturelles du pays. Le mandat de CBC/Radio-Canada est d’informer, d’éclairer et de divertir; de contribuer à faire connaître la conscience et l’identité nationales; de refléter la diversité régionale et culturelle du Canada; de fournir des informations et des analyses aux échelons local, national et international du point de vue du Canada et de contribuer au développement du talent et de la culture au Canada. Pour réaliser ce mandat, CBC/Radio-Canada produit, achète et distribue des programmes canadiens en français, en anglais et dans huit langues autochtones, et diffuse divers programmes dans le monde entier.

Citations

« Je suis honorée d’annoncer cette étape importante pour notre radiodiffuseur national. Avec la nomination de Mme Tait à titre de présidente-directrice générale, nous bénéficierons de sa grande expérience comme entrepreneure, leader dans le domaine des affaires et championne invétérée du contenu canadien. Elle est sans contredit la personne toute désignée pour ce poste. J’ai très hâte de découvrir l’énergie, la vision et le leadership qu’elle mettra de l’avant alors qu’elle sera à la barre de CBC/Radio-Canada. »

— L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Ces nouveaux administrateurs et la nouvelle présidente pourront mettre à profit leur expérience diversifiée afin que le Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada puisse fournir la meilleure qualité de conseils et de direction à notre radiodiffuseur national. Grâce aux précieux conseils présentés lors de la nomination de ces candidats de la part du Comité consultatif indépendant, je suis convaincue que CBC/Radio-Canada est entre bonnes mains. 

— L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« À titre de président, je suis très fier du travail de notre comité indépendant et impartial. Notre mandat — de mener un processus de sélection autonome visant à trouver des candidats hautement qualifiés comme recommandation à la ministre en vue du poste de direction générale — nous a permis de rencontrer certains Canadiens extraordinaires qui croient vraiment à CBC/Radio-Canada. Nous nous trouvons à un moment décisif de l’avenir du radiodiffuseur public national. La nouvelle présidente-directrice générale et le Conseil seront, à mon avis, les plus importants dans l’histoire de CBC/Radio Canada, puisqu’ils effectueront non seulement les tâches de modernisation pour l’ère numérique, mais aussi on leur demandera de repenser le rôle du radiodiffuseur national dans le paysage de la communication en évolution rapide. Je tiens à remercier la ministre de l’occasion qui nous a été présentée pour servir à titre de membres du Comité consultatif indépendant, ainsi que tous les membres de leur temps et leur dévouement. »

—Tom Clark, président, Comité consultatif indépendant pour les nominations au Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada

Faits en bref

  • Catherine Tait est la première femme présidente-directrice générale dans l’histoire de CBC/Radio‑Canada

  • En décembre 2017, la ministre Joly a annoncé la nomination de cinq administrateurs au conseil d’administration de CBC/Radio-Canada, pour un mandat de cinq ans. Il s’agissait de Harley Finkelstein (Ontario), René Légère (Nouveau-Brunswick), Jennifer Moore Rattray (Manitoba), François R. Roy (Québec) et Marie Wilson (Territoires du Nord-Ouest).

  • Conformément à la Loi sur la radiodiffusion, le conseil d’administration de CBC/Radio‑Canada est composé de 12 administrateurs, y compris un président et un président-directeur général nommés par le gouverneur en conseil pour un mandat de cinq ans maximum. Le Comité consultatif indépendant comprend neuf membres de diverses régions et disciplines, incluant le président du Conseil. Il comprend  le président Tom Clark (Ontario), Prem Gill (Colombie-Britannique), Carolyn Warren (Alberta), Janelle Wooley (Manitoba), Colm Feore (Ontario), Marc Beaudet (Québec), Monique Savoie (Québec), Alanis Obomsawin (Québec) et Éric Larocque (Nouveau-Brunswick).

  • En 2016, le gouvernement du Canada a adopté une nouvelle méthode relativement aux nominations par le gouverneur en conseil. Cette méthode respecte le principe de la diversité et est fondée sur un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite. Cette méthode a suscité la recommandation de candidats compétents et représentatifs de la diversité canadienne.

  • Le Comité consultatif indépendant des nominations au Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada est une entité indépendante et non partisane. Il dirige les processus de sélection pour les nominations du gouverneur en conseil au Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada afin de recommander des candidats qualifiés à la ministre du Patrimoine canadien en vue de ces nominations.

  • Le Comité consultatif utilise des critères de mérite publiés pour trouver des Canadiens qui pourraient grandement contribuer aux travaux du Conseil d’administration de CBC/Radio-Canada.

  • À mesure que les postes deviennent disponibles, les possibilités de nominations au sein des 18 organismes du portefeuille de Patrimoine canadien sont affichées sur le site Web du gouverneur en conseil. Les personnes intéressées peuvent faire une demande en ligne.

  • À titre de société de la Couronne du portefeuille de Patrimoine canadien, CBC/Radio‑Canada est un organisme gouvernemental autonome et est responsable de son propre fonctionnement quotidien.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour plus de renseignements (médias seulement), communiquez avec :

Simon Ross
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
819-997-7788

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
pch.media-media.pch@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :