Le gouvernement du Canada appuie la restauration du poste de commandement de la batterie de Chapel Point, en Nouvelle-Écosse

Communiqué de presse

SYDNEY MINES (Nouvelle-Écosse), le 18 juillet 2018

Aujourd’hui, Mark Eyking, député de Sydney–Victoria, a annoncé que le gouvernement du Canada versera une aide de 390 000 dollars à la Municipalité régionale du Cap-Breton pour réaliser son projet de restauration du poste de commandement de la batterie de Chapel Point. Le député a fait cette annonce au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.

Chapel Point est un site de défense côtière riche au plan historique et unique en son genre au Canada. Le projet visera à souligner le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale et le rôle de cette fortification depuis son édification. Le projet de restauration consistera à éliminer les graffitis; à réparer les structures porteuses endommagées; à installer de nouveaux toits inclinés, des escaliers avec des rampes et des affiches d’interprétation historique; à rendre la structure plus sécuritaire pour les visiteurs et à rendre le patrimoine local accessible. Une fois restaurée, la batterie donnera à l’histoire locale une belle visibilité, tout en étant le théâtre d’activités artistiques et patrimoniales, au plus grand plaisir des habitants et visiteurs de la région.

Ce financement est accordé par l’entremise du volet Fonds des legs du programme Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine, administré par Patrimoine canadien. Le Fonds des legs sert à appuyer les projets d’immobilisation ayant pour objectif la célébration d’anniversaires locaux importants et  l’engagement des communautés envers leur héritage patrimonial.

Citations

« Il importe de garder en mémoire les faits historiques et de perpétuer le souvenir des courageux soldats qui se sont sacrifiés pour défendre notre pays. C’est pourquoi le gouvernement du Canada est fier de financer des projets commémoratifs comme la restauration du poste de commandement de la batterie de Chapel Point. Grâce à de tels projets, les générations futures pourront découvrir la riche histoire de la fortification et son rôle dans la défense du port de Sydney lors de trois différents conflits armés. »

— L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Je suis fier d’être partie prenante de cet important projet qui aide à préserver l’histoire militaire du Canada et de la Nouvelle-Écosse. Je félicite les membres de la Société du Parc commémoratif de l’Atlantique pour leur dévouement. Grâce au projet de restauration, en plus de nous informer, le site permettra de préserver et d’honorer le legs des braves soldats qui ont défendu notre pays. »

— Mark Eyking, député de Sydney–Victoria

Faits en bref

  • Le projet de restauration de la batterie de Chapel Point vise à rénover le poste de commandement historique de la batterie. Il s’agissait de l’une des sept fortifications érigées dans le port de Sydney afin de protéger le charbon de la côte est du Canada, ainsi que les convois qui se formaient dans le port contre les attaques de sous-marins allemands durant la Seconde Guerre mondiale.

  • Nul doute que le courage et la bravoure des militaires enrôlés durant la première moitié du XXe siècle ont jeté les bases d’une tradition fondée sur le service désintéressé, comme en témoignent les membres actuels des Forces armées canadiennes. Nous rendons hommage aux personnes qui ont consacré leur vie au Canada, que ce soit dans le passé ou de nos jours, et nous reconnaissons leurs exploits et leurs sacrifices lors des conflits armés, en temps de guerre et en temps de paix.

  • La batterie de Chapel Point est située dans le Parc commémoratif de l’Atlantique, à l’entrée du port de Sydney. Cette région est empreinte d’une histoire militaire remontant aussi loin qu’à la fin des années 1800. La batterie a servi à trois différentes époques à compter de 1859, lorsque Chapel Point est sélectionné pour y installer une batterie compte tenu des craintes que soulève la guerre de Sécession. Le lieu sera aussi utilisé comme batterie durant les deux guerres mondiales.

  • Le projet est mené par la Municipalité régionale du Cap-Breton, en partenariat avec la Société du Parc commémoratif de l’Atlantique, un organisme sans but lucratif qui a planifié la création du Parc commémoratif de l’Atlantique et est responsable des campagnes de financement et de la mise en œuvre du projet.

  • Le volet des Fonds du legs du programme Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine sert à appuyer les projets d’immobilisation qui visent à célébrer des personnalités et des anniversaires d’importance locale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Simon Ross
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
819-997-7788

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
pch.media-media.pch@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :