OTTAWA, le 21 janvier 2019

Nous soulignons aujourd’hui la décision du Musée national d’Écosse (NMS) de rapatrier les restes de Demasduit et de son mari Nonosabasut, deux Béothuks d’importance nationale pour les peuples autochtones au Canada, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador et notre pays. En 1827, les restes de ce couple ont été retirés à tort de leur tombe par William Cormack, un Canadien d’origine écossaise, qui en a ensuite fait don à l’Université d’Édimbourg, d’où ils ont finalement été transférés dans la collection du NMS.

Le gouvernement du Canada est très reconnaissant de la compréhension, de la collaboration et de la bonne volonté dont le NMS et le gouvernement de l’Écosse ont fait preuve tout au long des efforts déployés par le Canada pour assurer le retour de ces restes. Patrimoine canadien a accepté de présenter une demande de retour auprès du NMS au nom du gouvernement du Canada et en collaboration avec le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et les communautés autochtones. Le gouvernement du Canada est également reconnaissant du soutien que lui ont apporté les communautés autochtones et le gouvernement de Terre‑Neuve-et-Labrador dans ce dossier, ainsi que du leadership dont ils ont fait preuve.

Le gouvernement du Canada s’est engagé sur la voie de la réconciliation avec les peuples autochtones au pays et saisit bien l’importance d’un tel rapatriement dans le processus de guérison. Il collaborera avec le NMS au processus de rapatriement au Canada. Les restes seront ensuite transportés à Terre‑Neuve-et-Labrador.

Simon Ross
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme
819-997-7788

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :