Déclaration du ministre Rodriguez et de la ministre Bennett à l’occasion de l’Année internationale des langues autochtones de l’UNESCO

Déclaration

OTTAWA, le 28 janvier 2019

La langue est la pierre angulaire de notre identité. Elle définit ce que nous sommes et la place que nous occupons dans le monde. Grâce à la langue, nous faisons connaître nos opinions.

Aujourd’hui, la plupart des langues autochtones parlées au Canada sont en danger, en raison des lois, des politiques et des mesures adoptées par les gouvernements dans le passé, notamment la Loi sur les Indiens, les pensionnats indiens et la rafle des années 60. Il faut agir sans tarder.

Tous les enfants autochtones ont besoin de grandir dans un milieu qui les unit étroitement à leur langue et à leur culture. Nous savons qu’il faut posséder une identité personnelle manifeste et un sentiment de fierté envers sa culture pour développer l’estime de soi et la résilience. De fait, cela rehausse la santé, l’éducation et la situation économique.

Reconquérir et revitaliser les langues autochtones sont à la base de notre cheminement commun vers la réconciliation. Il importe que nous allions de l’avant avec diligence, d’où l’investissement d’une somme sans précédent de 90 millions de dollars du gouvernement du Canada afin de soutenir les initiatives des langues autochtones, y compris le financement de programmes d’alphabétisation chez les Autochtones et de projets de revitalisation des langues.

Nous sommes reconnaissants de travailler en partenariat avec les peuples autochtones à élaborer une législation qui contribuera à reconquérir, à revitaliser, à préserver et à renforcer les langues autochtones du Canada.

Nous sommes aussi redevables aux nombreux et inspirants dirigeants autochtones dont les efforts acharnés nous ont fait comprendre récemment l’urgence de prendre des mesures pour préserver les langues autochtones, en plus d’aider à faire reconnaître leur importance partout dans le monde.

L’attention que la planète entière portera sur les langues autochtones appuie les efforts de toutes les nations pour un avenir solide chez les peuples autochtones pour les générations à venir.

Personnes-ressources

Simon Ross
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme
819-997-7788


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :