Activités sportives sécuritaires : annonce sur l’équité des genres

Discours

Notes pour une allocution prononcée par
l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports
Toronto (Ontario)
Le 21 mai 2019 à 13 h 30

La version prononcée fait foi.

Bonjour tout le monde.

Je vous remercie John [John Oliver, député d’Oakville], pour ces bons mots.

Tout d’abord, j’aimerais souligner que nous sommes rassemblés sur le territoire traditionnel des peuples Attawandaron,  Anishnaabeg et Haudenosaunee.

Je remercie tout particulièrement le Toronto Rock Athletic Centre, qui nous accueille aujourd’hui.

J’adore le sport. Je consacre ma vie au sport.

Le sport a tant de bienfaits : une meilleure santé, moins de stress, un plus grand réseau, du leadership, des leçons de vie. Le sport nous apprend à nous fixer des objectifs et à les atteindre; à surmonter des difficultés; et à travailler ensemble.

Tout le monde devrait avoir la chance de connaître les bienfaits du sport.

Depuis que j’ai été nommée ministre des Sports, je travaille fort pour que les femmes et les filles aient leur place dans le milieu du sport, pour qu’elles puissent s’y épanouir, du terrain de jeu jusqu’au podium.

C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place de nouvelles mesures afin de rendre le sport plus sécuritaire et plus inclusif.

Il est important de comprendre qu’en travaillant ensemble, nous apportons de réels changements dans tout le système sportif.

Au cours de l’année :

  • nous avons annoncé de nouvelles mesures rigoureuses pour les organismes de sport financés par le gouvernement fédéral; nous leur avons clairement indiqué qu’ils ne recevraient pas leur financement à moins de prendre des mesures précises pour favoriser un environnement sportif sain et sécuritaire;
  • nous avons signé la Déclaration de Red Deer avec les provinces et les territoires pour nous engager à éliminer les abus, la discrimination et le harcèlement dans le sport;
  • nous avons annoncé la création d’une unité d’enquêtes indépendante grâce au Centre de règlement des différends sportifs du Canada;
  • nous avons lancé la Ligne d’assistance du sport canadien;
  • nous avons créé un secrétariat fédéral de l’équité des genres et annoncé le versement d’une aide financière pour concevoir, créer et mettre en place un centre de recherche sur l’équité des genres;
  • nous avons annoncé l’élaboration d’un code de conduite pour le sport au Canada afin d’enrayer les abus, la discrimination et le harcèlement dans le sport;
  • nous avons annoncé le versement de 3 millions de dollars à l’Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique (l’ACAFS) afin d’accroître la participation des femmes et des filles aux activités sportives à titre d’athlètes et de dirigeantes.

La semaine dernière, AthlètesCAN a publié son étude sur la Prévalence des mauvais traitements chez les athlètes, tant anciens qu’actuels, de l’équipe nationale.

Il était important de financer une telle étude. Nous avons maintenant des données concrètes sur lesquelles nous appuyer pour prendre des décisions éclairées et assurer la sécurité dans le sport au Canada.

Cette étude nous montre qu’un changement de culture systémique est nécessaire pour éliminer la maltraitance, y compris la violence sexuelle, psychologique et physique; la négligence; le harcèlement; l’intimidation; l’exploitation et la discrimination.

En collaboration avec l’Association canadienne des entraîneurs, nous avons financé une série de 13 sommets sur le sport partout au pays, qui s’est terminée au début du mois par un sommet national sur la sécurité dans le sport.

À l’issue de ces sommets, une priorité est apparue : il faut offrir des formations obligatoires visant à éliminer toutes les formes de maltraitance dans le sport.

Ce qui nous amène à aujourd’hui.

Nous sommes sur une lancée, et nos partenaires nous ont appuyés à toutes les étapes de ce processus.

Par contre, je réalise que les organismes sportifs devront investir beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour nous aider à atteindre l’équité des genres, et à éliminer les abus, la discrimination et le harcèlement dans le sport.

C’est pourquoi nous annonçons aujourd’hui 5 millions de dollars sur 3 ans pour nos organismes nationaux de sport. Cette somme servira à :

  • offrir des formations obligatoires sur le harcèlement et les abus ­– sous la forme de formations en ligne, de séminaires et d’ateliers – aux administrateurs, aux entraîneurs, aux officiels, aux parents et aux athlètes;
  • combler les lacunes et renforcer les meilleures pratiques des politiques internes afin de créer un lieu de travail sans harcèlement ni abus ou discrimination;
  • garantir l’accès à un tiers indépendant pour créer un espace sécuritaire où divulguer et étudier les cas de harcèlement et d’abus.

Ce financement permettra aux organismes de définir clairement leurs besoins et d’obtenir du soutien pour atteindre leurs objectifs en matière d’équité des genres.

Dans le budget de 2019, notre gouvernement a proposé d’investir 30 millions de dollars supplémentaires sur 5 ans pour permettre aux organismes sportifs canadiens de promouvoir un environnement sportif sécuritaire, accessible, éthique et équitable.

Grâce à ce financement, les familles, les athlètes, les entraîneurs et autres participants au Canada pourront vivre des expériences sportives de premier ordre. Les détails de ce financement seront dévoilés sous peu.

Nous avons accompli bien des choses dans la dernière année, mais nous avons encore du pain sur la planche.

Merci à tous ceux et celles qui nous ont aidés à nous rendre jusqu’ici.

Nous avons tout ce qu’il faut pour atteindre l’équité des genres et rendre le sport plus sécuritaire.

Et nous y arriverons – en travaillant ensemble.

En agissant dès maintenant. Car nos enfants et nos athlètes méritent mieux.

Je vous remercie d’avoir fait preuve de leadership dans ce combat pour rendre le sport plus sécuritaire et plus satisfaisant.

Merci. Thank you.

Recherche d'information connexe par mot-clés: Sport | Patrimoine canadien | Canada | grand public | discours
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :