Le ministre Rodriguez annonce des nominations au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Communiqué de presse

GATINEAU, le 19 décembre 2022

L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd’hui la nomination de Vicky Eatrides comme prochaine présidente et première dirigeante du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le mandat de Mme Eatrides durera cinq ans et commencera le 5 janvier 2023.

Le ministre a également annoncé la nomination d’Alicia Barin et d’Adam Scott à titre de vice-présidents du CRTC pour un mandat de cinq ans prenant effet le 8 février 2023 et le 16 janvier 2023, respectivement.

Vicky Eatrides, présidente et première dirigeante

Vicky Eatrides a commencé sa carrière en 2000 en pratiquant le droit réglementaire fédéral dans le cabinet d’avocats national Stikeman Elliott LLP. Elle s’est jointe à la fonction publique fédérale en 2005, où elle a occupé plusieurs postes de direction de plus en plus élevés au Bureau de la concurrence du Canada, à Ressources naturelles Canada et à Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE). Elle a travaillé dans divers domaines, notamment l’application de la loi, la politique, l’analyse économique, les affaires législatives, les affaires internationales et les communications stratégiques.

Mme Eatrides a occupé plusieurs postes de direction au Bureau de la concurrence sur une période de 12 ans, notamment celui de sous-commissaire principale chargée de l’application des dispositions pénales et civiles de la Loi sur la concurrence. Elle a développé une expertise dans le domaine des télécommunications, de la radiodiffusion et des nouvelles technologies en menant des examens des fusions, des enquêtes civiles et pénales, et des interventions réglementaires.

Elle a donné des cours de droit de la concurrence à l’Université Queen’s pendant plusieurs années et a pris la parole lors de nombreuses conférences et manifestations nationales et internationales. Elle est membre du Barreau de l’Ontario et est titulaire de diplômes en économie et en common law.

Forte de son expérience dans les secteurs public et privé, elle apporte une expertise en matière de compétitivité, de réglementation, d’économie et de technologie numériques pour diriger le travail du CRTC.

Alicia Barin, vice-présidente

Alicia Barin est vice-présidente intérimaire du CRTC depuis le 8 août 2022. Elle a été nommée pour la première fois au CRTC en 2019 en tant que conseillère régionale pour le Québec, dans un rôle direct de prise de décision en matière de politique et de réglementation pour les secteurs de la radiodiffusion et des télécommunications. Mme Barin a passé plus de 20 ans dans l’industrie canadienne de la radiodiffusion en tant que cadre supérieur et vice-présidente de la planification stratégique pour Astral Media, le plus grand service de radio et de télévision payante et spécialisée du Canada, avant qu’il soit acquis par Bell Media en 2013. Elle est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université McGill et d’un diplôme en affaires de l'Ivey Business School de l’Université de Western Ontario.

Mme Barin a une connaissance approfondie des défis auxquels sont confrontées les diverses parties réglementées par le Conseil et des préoccupations des partenaires canadiens qu’elles touchent. Elle apporte au CRTC un mélange d’expérience réglementaire, économique, opérationnelle et pratique à un moment où les secteurs de la radiodiffusion et des télécommunications sont en pleine évolution.

Adam Scott, vice-président

Depuis plus de 20 ans, Adam Scott conseille le gouvernement fédéral sur la politique des télécommunications et du spectre. Il occupe actuellement le poste de directeur général de la Direction générale de la politique du spectre à Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), où il est responsable des enchères du spectre, de l’économie du spectre et des meilleures pratiques réglementaires pour le programme du spectre dans son ensemble.

M. Scott travaille à ISDE depuis 2001, principalement dans les domaines de la politique du spectre et des télécommunications. En tant que directeur principal de la Direction générale de la politique des télécommunications, il était chargé de conseiller le gouvernement sur diverses questions relatives à la réglementation et à la concurrence dans le domaine des télécommunications, ainsi que d’élaborer une politique visant à combler les lacunes en matière de large bande dans les régions rurales du Canada. Il a également été directeur de la Politique des télécommunications internationales, conseiller principal auprès du sous-ministre adjoint et conseiller du gouvernement auprès du conseil d’administration de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, l’organisme qui gère le domaine .CA au nom de tous les Canadiens et Canadiennes.

M. Scott est diplômé du programme de sciences politiques de l’Université de Waterloo.

Citations

« Le CRTC a un mandat important à remplir pour les Canadiens. La technologie a fondamentalement changé la façon dont nous communiquons entre nous, ainsi que la façon dont nous créons et consommons la culture. La nouvelle équipe de direction du CRTC va contribuer à moderniser l’organisme de réglementation et à défendre les intérêts des Canadiens et de nos créateurs. Félicitations à Vicky Eatrides, Alicia Barin et Adam Scott pour leur nomination. Le CRTC va bénéficier de l’expertise commune en matière de numérique, de radiodiffusion et de télécommunications que ces nouveaux dirigeants sauront apporter à l’organisation. Je veux aussi remercier le président sortant, Ian Scott, et la vice-présidente, Christianne Laizner, des services exceptionnels qu’ils ont rendus au CRTC et aux Canadiens durant toutes ces années. »

– L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

Faits en bref

  • Le CRTC est un tribunal administratif du portefeuille du Patrimoine canadien qui fonctionne indépendamment du gouvernement fédéral et est responsable de ses propres opérations quotidiennes. Ces nominations sont le résultat du processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite du gouvernement du Canada pour les nominations par le gouverneur en conseil.

  • Le CRTC cherche à s’assurer que les Canadiens ont accès à un système de communication de calibre mondial qui favorise l’innovation et enrichit leur vie. Le rôle du CRTC est de mettre en œuvre les lois et les règlements établis par les parlementaires qui créent les lois et les ministères qui établissent les politiques. Le Comité réglemente et supervise la radiodiffusion et les télécommunications dans l’intérêt du public.

  • Les possibilités de nomination au sein des 16 organismes du portefeuille de Patrimoine canadien sont affichées, à mesure qu’elles se présentent, sur le site Web des nominations approuvées par le gouverneur en conseil. Les personnes qui le souhaitent peuvent poser leur candidature en ligne.

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Laura Scaffidi
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
laura.scaffidi@pch.gc.ca

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
media@pch.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :