1963 à 1965 : La création du drapeau national du Canada — Qui a fait quoi?

Les événements qui menèrent à la création du drapeau national du Canada ont eu lieu dans les années 1960, tout particulièrement le Grand débat sur le drapeau de 1964. D’après le député John Matheson, l’une des personnes à la tête du comité parlementaire qui a sélectionné le drapeau, sa création a été l’œuvre de « plusieurs personnes ayant à cœur le projet ». Certains des personnages importants qui ont contribué à la création du drapeau sont présentés ci-dessous.

Lester B. Pearson

Premier ministre du Canada de 1963 à 1968, Pearson se fixe l’objectif de clore le Grand débat sur le drapeau. En 1964, après de longs débats à la Chambre des communes, il forme un comité parlementaire du drapeau dont les décisions mènent, en 1965, à l’adoption de notre drapeau national actuel. Pearson préférait plutôt une autre version du drapeau qui présentait un rameau de 3 feuilles d’érable rouges sur fond blanc avec 2 bandes bleues qu’on surnommera le « fanion de Pearson ».

John R. Matheson

Après avoir servi comme capitaine dans l’Armée canadienne, John Matheson devient avocat, puis député libéral pour la circonscription de Leeds (Ontario) de 1961 à 1968. Il est le conseiller principal du premier ministre Pearson tout au long du Grand débat sur le drapeau, et l’un des principaux membres du comité de sélection en 1964. Matheson joue un rôle clé en veillant à ce que le drapeau de George Stanley, choisi parmi les finalistes, obtienne le consensus au sein du comité de sélection et devienne notre drapeau national.

George F. G. Stanley

George Stanley, ancien lieutenant-colonel dans l’Armée canadienne, est historien militaire. Il deviendra plus tard lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick. En 1964, au cours du processus de conception du drapeau, à titre de doyen des Arts du Collège militaire royal de Kingston (Ontario), il propose un drapeau qui s’inspire de celui du collège. Sa proposition est retenue pour devenir le drapeau national du Canada.

Alan Beddoe

Ancien capitaine de corvette de la Réserve volontaire de la Marine Royale du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale, Alan Beddoe est graphiste et expert en héraldique. Le gouvernement du Canada sollicitera souvent son avis sur des questions héraldiques, et il est le principal conseiller héraldique et en matière de design pour le comité de sélection du drapeau en 1964. Il est le créateur à la fois du « fanion de Pearson », le drapeau que préférait le premier ministre Pearson, et du premier dessin graphique du concept de George Stanley, qui deviendra le drapeau national du Canada.

Patrick Reid

En tant que directeur de la Commission des expositions du gouvernement canadien, Patrick Reid, aidé de son équipe, doit déterminer les paramètres précis du nouveau drapeau national du Canada.

Jacques St-Cyr

Jacques St-Cyr, sergent retraité de l’Armée canadienne, travaille à titre de graphiste pour la Commission des expositions du gouvernement canadien pendant la création du nouveau drapeau national du Canada. C’est lui qui modifie le dessin de la feuille d’érable pour en améliorer la visibilité lorsqu’on l’observe de loin et c’est sa feuille d’érable emblématique à 11 pointes qui figure maintenant au centre du drapeau national du Canada.

George Bist

Ancien opérateur de code morse pendant la Seconde Guerre mondiale, George Bist s’installe à Toronto comme graphiste. Il participe au processus de conception final du drapeau national; c’est à lui que l’on doit la détermination des proportions finales du drapeau et de la disposition de ses diverses composantes. Ce sont ses calculs de conception qui ont déterminé la forme actuelle du drapeau national que nous connaissons aujourd’hui.

Günter Wyszecki

Günter Wyszecki est physicien et a été le directeur de la Section de l’optique du Conseil national de recherche du Canada. En 1964, on lui confie la tâche de déterminer la nuance de rouge exacte qui sera utilisée dans la fabrication du drapeau. Encore aujourd’hui, les reproductions du drapeau national doivent avoir la bonne nuance de rouge pour être considérées officielles.

Ken Donovan et Joan O’Malley

Employé de la Commission des expositions du gouvernement canadien, Ken Donovan se fait confier la tâche de créer des prototypes pour les modèles de drapeau proposés en 1964. Donovan demande à sa fille, Joan O’Malley, de coudre les prototypes. Celle-ci travaillera tard dans la nuit pour coudre ces prototypes de drapeau qui ont été livrés au premier ministre Lester B. Pearson.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :