Déclaration du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Déclaration

Ottawa (Ontario) -- Notre gouvernement est déterminé à assurer la protection de la baleine noire de l’Atlantique Nord, dont la mortalité a été sans précédent l’été dernier.

La décision prise aujourd’hui par le Marine Stewardship Council (MSC) de suspendre la certification pour la pêche du crabe des neiges dans le sud du golfe du Saint-Laurent pour la saison 2018 nous rappelle vivement que toutes les parties concernées doivent travailler ensemble pour protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord. Les efforts de conservation et l’activité économique ne sont pas des intérêts concurrents, bien qu’ils soient souvent perçus comme tels. Il est clair que les mesures continues visant à protéger notre vie marine, dont fait partie la baleine noire de l’Atlantique Nord, sont fondamentales pour assurer la préservation du bien-être économique de nos collectivités côtières.

La certification du MSC est une décision opérationnelle lancée et financée par les membres de l’industrie. Pêches et Océans Canada (MPO) continuera à soutenir l’industrie dans le cadre de sa démarche visant à rétablir la certification du MSC pour le crabe des neiges, en prenant des mesures pertinentes pour protéger la baleine noire en 2018 et au cours des années suivantes.

Nous voulons tous ce qu’il y a de mieux pour nos précieux mammifères marins, et également pour les hommes et les femmes qui tirent leur subsistance de nos ressources marines. L’état urgent de la population de baleines noires a amené de nombreux intervenants et experts à se réunir pour parvenir à mieux comprendre les questions complexes et les responsabilités partagées. L’expertise et les avis recueillis au cours des consultations menées cet hiver permettent d’étayer les mesures que nous prenons pour réduire les interactions entre les baleines noires et les humains.

Dans un premier temps, les mesures de gestion annoncées le 23 janvier 2018 pour la pêche du crabe des neiges du sud du golfe du Saint-Laurent aideront à prévenir les empêtrements dans les engins de pêche et à réduire les menaces qui pèsent sur la baleine noire. Nous travaillons également avec ardeur pour mettre au point d’autres mesures de gestion visant à protéger la baleine noire, et nous en ferons l’annonce dans les semaines à venir. La Garde côtière canadienne s’apprête à mettre en service ses ressources en vue des opérations de déglaçage, de recherche et sauvetage, et d’installation des aides à la navigation, pour soutenir cette pêche dès qu’il sera sécuritaire de le faire.

De plus, nous travaillons pour officialiser un protocole de désempêtrement visant à permettre au MPO de lever la suspension temporaire actuelle de toute activité de désempêtrement de baleines noires. Cela dit, il est très important que dans toutes les modifications, la sécurité des équipes de sauvetage et des fournisseurs de services tiers demeure notre priorité absolue.

Nous effectuons ce travail important en collaboration étroite avec tous les secteurs. Nous devons faire ─ et nous le ferons ─ tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que nos ressources marines, de même que les moyens de subsistance de ceux et celles qui en vivent, soient protégés pour les générations futures.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Vincent Hughes
Attaché de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Vincent.Hughes@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

C-AC-18-11F

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter!   https://twitter.com/PechesOceansCAN

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :