Deux nouveaux accords pour protéger les épaulards résidents du Sud

Document d'information

Le 10 mai 2019, le gouvernement du Canada (Pêches et Océans Canada et Transports Canada) a signé un accord de conservation avec l’Administration portuaire de Vancouver Fraser et six autres organismes membres du Programme d’amélioration de l’habitat et d’observation des cétacés (ECHO).

L’objectif de cet accord est de réduire les perturbations acoustiques et physiques causées par les grands navires commerciaux dans les eaux du Pacifique, en particulier ceux qui font escale au port de Vancouver. Cet accord engage les parties à réussir à le faire en élaborant et en mettant en œuvre des mesures de réduction des menaces pour appuyer le rétablissement des épaulards résidents du Sud, et en faisant progresser la recherche et les campagnes de sensibilisation.

L’accord a été conclu entre :

  • Pêches et Océans Canada
  • Transports Canada
  • L’Administration portuaire Vancouver Fraser
  • L’Administration de pilotage du Pacifique
  • Chamber of Shipping of British Columbia
  • La Fédération maritime du Canada
  • Cruise Lines International Association
  • Council of Marine Carriers
  • International Ship-owners Alliance of Canada

L’entente de cinq ans reconnaît le leadership dont l’Administration portuaire Vancouver Fraser et les autres organisations ont fait preuve dans la lutte contre le bruit sous-marin grâce au programme ECHO.

Le gouvernement du Canada conclura une entente avec l’Association Pacific Whale Watch, qui s'abstiendra d'offrir des excursions sur les épaulards résidents du Sud et s'engagera à prendre d'autres mesures d’intendance. Cet engagement leur permettra également d'approcher d'autres types d'épaulards jusqu'à une distance de 200 mètres dans la région.

Lien connexe

Mai 2019


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :