Adopter une approche innovante pour lutter contre la pollution plastique : Des entreprises locales de la C.-B. aident à réduire au maximum les déchets plastiques dans nos eaux

Communiqué de presse

Le 3 septembre 2019

Delta (Colombie-Britannique) — Chaque année, plus de huit millions de tonnes métriques de plastique se retrouvent dans les océans du monde. Les engins de pêche abandonnés, perdus ou jetés (appelés aussi engins de pêche fantômes) contribuent de façon importante aux débris de plastique dans les eaux. Les effets des débris marins sur la faune sauvage sont importants, la Protection mondiale des animaux signalant que 92 % des rencontres entre les animaux marins et les débris, y compris les engins de pêche fantômes, peuvent être mortelles, principalement par ingestion ou empêtrement.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à collaborer avec ses partenaires mondiaux, l'industrie et les collectivités afin de trouver des solutions concrètes pour réduire la pollution plastique dans nos océans. C'est pourquoi Pêches et Océans Canada a mis les petites entreprises du Canada au défi de trouver des moyens novateurs d'empêcher les déchets de plastique de pénétrer dans nos milieux aquatiques, d'aider à nettoyer nos océans et nos cours d'eau et de réduire au maximum les effets des débris marins et des engins de pêche fantômes. Dans le cadre de nos deux défis pour l’innovation liée au plastique du programme Solutions innovatrices Canada, nous avons cherché des entreprises et des entrepreneurs canadiens innovateurs pour mettre au point de nouvelles technologies.

Aujourd'hui, la ministre des Services publics, de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité, l'honorable Carla Qualtrough, au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé que deux entreprises locales de la Colombie-Britannique reçoivent une subvention de Pêches et Océans Canada pour leurs solutions novatrices visant à réduire la pollution plastique grâce au recyclage du matériel de pêche et d'aquaculture.

L’entreprise Ocean Legacy Technologies de Delta, en Colombie-Britannique, a reçu 150 000 dollars pour l'élaboration d'une validation de principe visant une installation de transformation des plastiques marins. Grâce à une technologie novatrice, cette installation permettra de recycler les plastiques des équipements de pêche et d'aquaculture, y compris ceux qui sont contaminés par des matières organiques ou non organiques, et ceux qui sont récupérés lors du nettoyage des rives.

L’entreprise Shift Environmental Technologies de Nanaimo, en Colombie-Britannique, a reçu 95 000 dollars pour élaborer la validation de principe d'un traîneau à débris marins novateur qui permettra d'extraire et d'enlever les débris marins et les engins de pêche fantômes des zones côtières éloignées et difficiles d'accès, de façon sécuritaire et plus rentable que les méthodes actuelles. Le traîneau innovateur serait déployé d'un navire ou d'un centre basé sur terre en amont de la plage par remorqueur et serait chargé de débris marins avant d'être remorqué à un point de collecte.

L'annonce d'aujourd'hui fait suite à l'annonce du gouvernement du Canada d'interdire les plastiques à usage unique dangereux dès 2021 et de tenir les entreprises responsables des déchets plastiques.

Multimédia supplémentaire

Ministre Qualtrough visite des installations d'Ocean Legacy Technologies
Ministre Qualtrough visite des installations d'Ocean Legacy Technologies

Citations

« Grâce aux défis du gouvernement pour l’innovation liée au plastique, nous avons vu de petites entreprises canadiennes comme Ocean Legacy Technologies et Shift Environmental Technologies développer des solutions novatrices pour protéger nos ressources naturelles. Nous savons que la prospérité économique à long terme des collectivités côtières dépend de la durabilité de nos océans et des mesures que nous prenons pour les protéger. Les projets novateurs annoncés aujourd'hui ne sont qu'une partie des mesures prises par le gouvernement du Canada pour réduire les déchets de plastique de notre environnement pour les générations à venir. »

L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« Les collectivités côtières du Canada sont des chefs de file dans la protection de notre environnement marin. Grâce à Solutions innovatrices Canada, nous appuyons les entreprises canadiennes dans des travaux essentiels qui contribueront à assurer la santé et la durabilité de nos océans à l'avenir. Ocean Legacy Technologies et Shift Environmental Technologies montrent que les petites entreprises peuvent jouer un rôle important dans la transformation du Canada en une économie circulaire qui réduit au maximum le gaspillage et tire le meilleur parti de nos ressources. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Ocean Legacy Technologies est la nouvelle branche technologique de Ocean Legacy Foundation, qui se concentre sur la création de solutions technologiques novatrices pour combattre la pollution plastique et stimuler le développement d'une économie circulaire canadienne. À l'heure actuelle, les options de collecte et de recyclage des engins marins sont très limitées, ce qui mène souvent à l'entreposage à long terme dans la cour de triage ou à l'élimination dans les sites d'enfouissement de ces engins. Ocean Legacy a reçu un excellent accueil de la part des entreprises, du gouvernement, des collectivités des Premières Nations, des organismes sans but lucratif et des chefs de file de l'industrie pour continuer à développer un programme officiel, qui vise à mieux gérer les engins de pêche et d'aquaculture en fin de vie utile. Les membres d'Ocean Legacy sont impatients de travailler avec le gouvernement du Canada et le ministère des Pêches et des Océans sur la nouvelle solution de transformation des plastiques marins. Cette innovation pourrait changer la donne pour nos collectivités côtières en augmentant nos capacités locales de transformation du plastique afin de gérer les débris marins et les matières plastiques marines industrielles qui se trouvent actuellement dans les sites d'enfouissement et dans notre écosystème océanique à la fin de leur vie utile. »

Chloe Dubois, présidente-directrice générale, Ocean Legacy Technologies Ltd.

Faits en bref

  • Chaque année, à l'échelle mondiale, on estime que 8 millions de tonnes métriques de déchets plastiques pénètrent dans les océans.

  • Chaque année, 640 000 tonnes d'engins de pêche abandonnés, perdus ou rejetés (appelés engins de pêche fantômes) entrent dans nos océans.

  • Selon la Protection mondiale des animaux, jusqu'à 92 % des rencontres entre des animaux marins et des débris entraînent des problèmes mortels, y compris l'ingestion et l'empêtrement.

  • Dans le cadre de la Stratégie pour un gouvernement vert du gouvernement du Canada, Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne sont devenus le premier ministère fédéral à réduire l'achat et l'utilisation de plastiques à usage unique en adoptant la Politique visant à restreindre l'achat et l'utilisation de plastiques à usage unique.

  • Dans le cadre de sa présidence du G7 l'an dernier, le Canada a dirigé l'élaboration de la Charte sur les plastiques dans les océans, un effort international visant à réduire le plastique dans nos océans, et il dirigera sa mise en œuvre avec la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Catherine McKenna.

  • Le gouvernement du Canada a récemment annoncé qu'il collabore avec l'industrie pour empêcher les engins de pêche fantômes à pénétrer dans l’océan et pour les récupérer le cas échéant, et qu'il investit dans de nouvelles technologies canadiennes afin de réduire les déchets de plastique et de les transformer en ressources précieuses pour soutenir une économie circulaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :