La ministre Jordan appelle tous les Canadiens à contribuer à notre Stratégie de l’économie bleue

Communiqué de presse

Le 23 février 2021

Ottawa (Ontario) - Le Canada possède le plus long littoral au monde, ce qui nous permet de jouir de vastes ressources océaniques, pouvant servir à concrétiser un énorme potentiel économique, ce qui place le Canada au rang de chef de file mondial. Une Stratégie de l’économie bleue nous permettra de protéger et de revitaliser la santé de nos océans tout en profitant des nouvelles possibilités de croissance économique dans l’ensemble des secteurs océaniques.

Plus tôt ce mois-ci, l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a lancé les consultations sur la Stratégie d’économie bleue avec une série de tables rondes avec des intervenants clés du secteur océanique, pour discuter de la façon dont nous pouvons faire travailler plus de Canadiens sur l’eau et dans l’eau, et leur faire profiter de l’océans. Aujourd’hui, la Ministre a invité tous les Canadiens à participer à un engagement en ligne, qui recueillera les divers points de vue d’un océan à l’autre, ce qui nous aidera à façonner une stratégie fédérale qui :

  • aidera le Canada à mieux reconstruire en intégrant la croissance à la conservation des océans et à l’action climatique
  • créera des emplois stables et favorisera la prospérité des régions et des collectivités côtières
  • encouragera une plus grande participation des peuples autochtones, des femmes, et des groupes sous-représentés à l’économie océanique
  • positionnera nos secteurs océaniques en vue de les renforcer et d’être en mesure de prospérer après la COVID-19
  • renforcera la position du Canada en tant que chef de file mondial dans le domaine océanique

Ouvert jusqu’au 15 juin 2021, cet engagement en ligne est l’occasion pour les Canadiens de partager leurs points de vue sur la Stratégie de l’économie bleue dans les domaines qui les intéressent. Ces commentaires éclaireront une stratégie qui reflète les commentaires et les besoins des collectivités, qui sont susceptibles de croître, et de tirer le meilleur parti d’une approche coordonnée rigoureuse en matière d’investissements dans les océans et d’élaboration de politiques.

Les entreprises liées aux océans, les peuples autochtones, les gouvernements locaux et provinciaux, les organisations de développement économique, les groupes environnementaux et d’autres sont invités à visiter le site Web de l’économie bleue où ils peuvent télécharger la trousse d’information pour l’engagement pour organiser leur propre table ronde sur l’économie bleue. Les idées générées pourront ensuite être présentées à Pêches et Océans Canada afin d’éclairer l’élaboration de la Stratégie.

Citations

« Un océan en bonne santé a plus à offrir – il peut nourrir plus de bouches, permettre de créer plus d’emplois, et plus de possibilités pour l’ensemble du pays. Le Canada a besoin d’une stratégie d’économie bleue qui exploitera la puissance et le potentiel de nos océans pour créer un avenir plus durable, plus prospère, et plus inclusif. La meilleure façon de s’assurer que les gens sont au cœur de ce plan, est de veiller à ce que les Canadiens nous fassent part de leurs idées afin que nous puissions travailler ensemble à concrétiser cet avenir meilleur. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • La Banque mondiale définit l’économie bleue comme étant l’utilisation durable des ressources océaniques pour stimuler la croissance économique, améliorer les moyens de subsistance et les emplois, tout en assurant la santé des écosystèmes marins.

  • Avant la pandémie de COVID‑19, l’économie océanique du Canada contribuait grandement au produit intérieur brut (PIB) national, en lui apportant environ 31,7 milliards de dollars par année (soit 1,6 p. 100 du PIB total) et près de 300 000 emplois dans une vaste gamme de secteurs.

  • Le MPO continuera de travailler avec ses partenaires fédéraux, y compris Transports Canada, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, Ressources naturelles Canada, Relations Couronne‑Autochtones et Affaires du Nord Canada, Infrastructure Canada, Affaires mondiales Canada, les organismes de développement régional, et d’autres intervenants, pour faire progresser cette initiative fédérale pangouvernementale.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343‑550‑9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613‑990‑7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :