Le gouvernement du Canada et ses partenaires provinciaux et territoriaux investissent 8,5 millions de dollars dans le secteur canadien du poisson et des fruits de mer

Communiqué de presse

Le 16 juillet 2021

Dartmouth, Nouvelle-Écosse - Le poisson et les fruits de mer du Canada de qualité supérieure et exploités de façon durable ont une réputation mondiale. Le gouvernement du Canada, les provinces et les territoires élargissent les marchés, en tirant parti de la solide image de marque du Canada sur le plan international, ainsi que de l’accroissement des débouchés commerciaux.

Aujourd’hui, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, se joint aux partenaires provinciaux et territoriaux pour annoncer un investissement total de 8,5 millions de dollars qui sera alloué à huit associations sans but lucratif du secteur du poisson et des fruits de mer. Ces contributions non remboursables du Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer (FCIPFM) permettront de financer des études de marché essentielles, des études de consommation, et des stratégies de commercialisation nationales et internationales.

Exemples de projets financés :

Le Conseil consultatif sur les poissons de fond de l’Atlantique a reçu 4 185 000 dollars dans le cadre du FCIPFM, pour réaliser des études de marché en vue d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie de diversification des marchés en Chine, en Europe et aux États-Unis pour le sébaste. Le Conseil consultatif sur les poissons de fond de l’Atlantique, représentant les pêcheurs de poisson de fond du Canada atlantique qui travaillent toute l’année, s’engage à soutenir une industrie du poisson de fond équilibrée et durable, qui accorde la priorité avant tout à la gestion responsable de la ressource.

Le Conseil canadien du homard a reçu 662 400 dollars pour des activités visant à soutenir la mise en œuvre d’une stratégie générique de commercialisation et de promotion du homard canadien sur les marchés nationaux et d’exportation, ainsi qu’à soutenir le développement des capacités de l’industrie en matière d’études de marché et de renseignement, pour gérer les problèmes d’accès aux marchés actuels et émergents. Le Conseil canadien du homard réunit des contributeurs et des partenaires pour promouvoir et défendre l’industrie canadienne du homard, l’une des pêches les plus prolifiques au monde, et qui inspirent beaucoup de respect et de fierté

Le Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer est un programme national fédéral, provincial et territorial auquel participent les provinces et territoires. Les investissements dans les projets visent à faire avancer les principales questions transversales d’accès aux marchés et les occasions de promouvoir l’image de marque selon une approche nationale en vue d’optimiser la valeur de notre secteur du poisson et des fruits de mer. 

Citations

« Le Canada est reconnu pour ses poissons et fruits de mer de calibre mondial, et nous voulons nous assurer que ce secteur peut continuer de croître. Lorsque la pandémie a frappé, nous avons relancé le Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer pour aider nos partenaires du secteur à accéder à de nouveaux marchés au pays et dans le monde. Les projets dans lesquels nous investissons aujourd’hui contribueront à créer plus de possibilités et une plus grande stabilité pour les femmes et les hommes qui travaillent avec ardeur  dans le secteur du poisson et des fruits de mer du Canada. ».

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« La Province de la Nouvelle-Écosse est fière d’investir dans bon nombre des possibilités que le Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer a appuyées. Ces projets aideront à informer les consommateurs sur les produits de la mer de haute qualité qui sont disponibles dans nos eaux, et à mettre en valeur ces produits sur les marchés mondiaux. Le projet de commercialisation dirigé par le Conseil consultatif sur les poissons de fond de l’Atlantique sera un élément important pour la présentation du sébaste canadien aux consommateurs en Chine, en Europe, aux États-Unis, et dans de nombreux autres pays. »

L’honorable Keith Colwell, ministre des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse

« Nous sommes heureux d’appuyer l’important travail du Conseil consultatif sur les poissons de fond de l’Atlantique et du Conseil canadien du homard dans le cadre du Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer. Le secteur du poisson et des fruits de mer est un des moteurs économiques essentiels pour les collectivités autochtones, rurales et côtières du Nouveau-Brunswick et, maintenant plus que jamais, nous devons soutenir et promouvoir le poisson et les fruits de mer de haute qualité, que nous récoltons et produisons. Les travaux entrepris grâce à ce financement contribueront à soutenir la durabilité et la croissance de ce secteur pour les générations futures. »

L’honorable Margaret Johnson, ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick

« Le secteur du poisson et des fruits de mer véhicule des traditions importantes au sein de l’Île-du-Prince-Édouard et contribue de façon fondamentale à l’économie de l’Île. Nous sommes heureux d’aider ce secteur à explorer de nouveaux marchés, à promouvoir la durabilité, à développer des produits novateurs, et à préparer la pêche à une prospérité continue dans les années à venir. »

L’honorable Jamie Fox, ministre des Pêches de l’Île-du-Prince-Édouard

« La Province de Terre-Neuve-et-Labrador est ravie d’être partenaire du Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer, et d’avoir contribué au financement de sept initiatives de commercialisation pancanadiennes au profit du secteur des produits de la mer dans notre province, et partout au pays. Ce programme permet au secteur du poisson et des fruits de mer de travailler en toute collaboration en vue de commercialiser le poisson et les fruits de mer canadiens au pays et à l’étranger. Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre les partenariats avec le secteur, le gouvernement fédéral, et d’autres provinces et territoires dans le cadre de projets transversaux de développement des marchés et d’accès aux marchés. Nous sommes particulièrement intéressés à travailler avec nos partenaires pour continuer à identifier et à accéder à des marchés lucratifs pour les produits issus du phoque, afin de soutenir notre chasse au phoque. »

L’honorable Derrick Bragg, ministre des Pêches, de la Foresterie et de l’Agriculture de Terre-Neuve-et-Labrador

« L’appui financier fourni dans le cadre du Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer a permis aux Territoires du Nord-Ouest de promouvoir le phoque comme source de nourriture et les peaux de phoque comme ressource distinctive pour les artistes; et d’établir un programme unique de certification des phoques qui permet aux peaux de phoque annelés récoltées dans les Territoires du Nord-Ouest d’être exemptées de l’interdiction par l’Union européenne des produits du phoque. »

L’honorable Caroline Wawzonek, ministre de l’Industrie, du Tourisme, et de l’Investissement des Territoires du Nord-Ouest 

« Le secteur des produits de la mer crée des emplois pour des milliers de Britanno-Colombiens, et ce financement aidera à promouvoir nos produits de la mer sûrs, fiables, et de qualité supérieure. Je tiens à féliciter la Crab Fishermen’s Association de la C.-B. d’avoir reçu du financement alors qu’elle élabore une stratégie de commercialisation nationale pour le crabe dormeur de la C.-B., dans le but de voir plus de ces savoureux crustacés dans les assiettes de la C.-B. à l’avenir. »

L’honorable Lana Popham, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Pêches de la Colombie-Britannique

Faits en bref

  • De pair avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, le gouvernement du Canada appuie le secteur du poisson et des fruits de mer avec un financement non remboursable de plus de 42 millions de dollars, dans le cadre du Fonds canadien d’initiatives en matière de poissons et de fruits de mer (FCIPFM).

  • Le FCIPFM est un programme à frais partagés (part fédérale de 70 % et part provinciale de 30 %) et finance les activités admissibles des provinces et des territoires participants (C.-B., Sask., T.N.-O., Yukon, Ontario, N.-B., Î.-.P.-É., N.-É. et T.-N.-L.).

  • Depuis 2018, huit projets, représentant une aide totale de près de 8,6 millions de dollars, ont été attribués dans le cadre du FCIPFM. Le secteur du poisson et des fruits de mer joue un rôle de première importance dans le contexte social et économique de centaines de collectivités côtières et autochtones du pays, et génère des recettes d’environ 3,1 milliards de dollars (produit intérieur brut) pour l’économie canadienne.

  • Les demandeurs admissibles au FCIPFM sont des organismes sans but lucratif (des associations et des groupes autochtones, par exemple) qui exercent leurs activités sur une base nationale, régionale ou sectorielle dans le secteur du poisson et des fruits de mer, et qui mènent des activités de commercialisation liées au secteur ou soutiennent de telles activités. Les demandeurs qui exercent leurs activités à l’échelle régionale doivent démontrer qu’ils représentent une production importante dans leur secteur et qu’ils ont la capacité de réaliser un projet dans une perspective nationale.

  • Le FCIPFM est un des piliers du Fonds des pêches de l’Atlantique (FPA). Les autres piliers du FPA sont axés sur la promotion d’un secteur du poisson et des fruits de mer plus durable et plus prospère dans le Canada atlantique.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivia McMackin
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-571-9193
Olivia.Mcmackin@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :