Document d’information : L’appui à l’innovation dans les soins de santé profitera aux résidants et créera des possibilités économiques

Document d'information

Le 4 mai 2018 – St. John’s (T.-N.-L.) – Agence de promotion économique du Canada atlantique

L’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) accorde trois contributions non remboursables totalisant plus de 9 millions de dollars au Centre d’information sur la santé de Terre-Neuve-et-Labrador (NLCHI) par l’entremise de son Programme de développement des entreprises.

Voici des précisions sur les projets :

3 858 541 $

Le NLCHI utilisera ce montant pour évaluer, concevoir et mettre en œuvre un laboratoire de données sur la santé. Le laboratoire permettra à de multiples groupes d’utilisateurs externes autorisés d’avoir un accès sécurisé à l’un des environnements provinciaux de données sur la santé les plus avancés et complets du Canada. Le laboratoire de données sur la santé tirera parti de l’entrepôt de données d’entreprises existant du Centre, un dépôt sécurisé de données tirées des systèmes de renseignements cliniques de la province et de divers ensembles de données administratives sur la santé.

Le laboratoire de données sur la santé permettra aux chercheurs autorisés d’analyser les données et de les appliquer à des domaines comme la génétique. La population fondatrice de Terre-Neuve-et-Labrador constitue un laboratoire vivant pour l’étude de la prédisposition génétique à de nombreuses maladies complexes.


3 351 000 $

Ce montant aidera le NLCHI à élargir la télésanté, ce qui favorise la prestation de services de santé équitables aux patients, indépendamment du lieu. Ce projet pilote utilisera des solutions sur ordinateur de bureau pour permettre à la télésanté de se rendre au domicile des patients et dans les cliniques médicales privées. Les améliorations comprennent la mise à niveau d’équipement et l’expansion dans de nouveaux lieux, au-delà des 104 endroits où les services de télésanté sont déjà offerts. Ce projet élargira aussi les services de télésanté à des domaines comme la médecine d’urgence pour les enfants et les adultes, les soins de longue durée et la pathologie.

La télésanté bénéficie aux résidents en réduisant la nécessité de voyager, en améliorant la continuité et la capacité des soins dans l’ensemble du système de santé et en procurant aux résidents des régions rurales un accès accru à des services de santé spécialisés et cruciaux dans leur collectivité.

Ce projet donnera aussi lieu à des occasions accrues de recherche-développement à l’aide des données recueillies dans le cadre de l’initiative pilote.


1 793 674 $  

En partenariat avec Eastern Health et l’Université Memorial, le NLCHI achètera de nouvelles technologies de plusieurs fournisseurs et les mettra en œuvre afin de favoriser l’innovation en matière de commande électronique de processus et d’actes médicaux. La commande électronique améliorera l’efficience en établissant un système pour remplacer et simplifier les processus papier actuels. Dans un premier temps, le projet de commande électronique ciblera le laboratoire de cathétérisme cardiaque et vasculaire et certains processus d’imagerie diagnostique comme le tomodensitogramme.

Cette nouvelle technologie aura la capacité d’appliquer des directives cliniques pour vérifier la pertinence des actes commandés. Le projet comprend de la recherche visant à évaluer et à améliorer les nouveaux processus de commande par voie électronique et à mesurer les répercussions globales sur la prestation de soins de santé. L’utilisation de l’apprentissage machine ou intelligence artificielle contribuera aussi à l’amélioration de la prestation des soins en aidant à déterminer les solutions de soins qui conviennent le mieux aux cas individuels.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :