Ocean Technology Alliance Canada dirige l’élaboration d’une carte des atouts des industries océaniques au Canada

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada investit dans la création d’une ressource exhaustive en ligne, d’un océan à l’autre 

Le 2 juillet 2019 – St. John’s (T.‑N.‑L.) – Agence de promotion économique du Canada atlantique 

L’économie bleue devrait atteindre une valeur mondiale de trois mille milliards de dollars américains d’ici 2030. Les industries océaniques du Canada bénéficieront grandement de cette croissance. Afin d’obtenir un portrait exhaustif pancanadien des entreprises, des établissements de recherche et d’enseignement ainsi que des intervenants de l’écosystème d’innovation de l’économie océanique du pays, Ocean Technology Alliance Canada (OTAC) dirige l’élaboration d’une carte numérique des atouts océaniques et d’une base de données, en partenariat avec OceansAdvance (en anglais seulement) 

OTAC a retenu les services de Triware Technologies Inc. pour diriger la recherche, la validation et la catégorisation des intervenants dans les principaux secteurs océaniques qui comprennent, sans toutefois s’y limiter, l’industrie pétrolière et gazière, les pêches, l’aquaculture, la télédétection océanique, la cartographie des océans, l’acoustique sous‑marine ainsi que l’approvisionnement et les services. Le résultat sera une base de données interrogeable sur l’ensemble de l’écosystème océanique du Canada, y compris les secteurs privé, public et non gouvernemental, hébergée sur le site Web de la supergrappe océanique du Canada(Canada’s Ocean Supercluster, en anglais seulement). 

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), verse une contribution non remboursable de 250 000 $ à l’appui de cette initiative.  

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones et député fédéral de St. John’s‑Sud Mount Pearl, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA, en a fait l’annonce aujourd’hui. 

L’innovation et la diversification sont nécessaires à la croissance économique et à la création de bons emplois pour les gens du Canada atlantique. L’appui accordé à ce projet est l’un des moyens employés par le gouvernement du Canada pour faire croître l’économie de l’innovation en soutenant les grappes stratégiques et en renforçant le développement et la portée des accélérateurs et des incubateurs d’entreprises. Les projets comme celui-ci contribuent aussi au résultat de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique, c’est‑à‑dire la prospérité économique à long terme dans la région.

Citations

« La croissance prévue de l’économie bleue mondiale représente une excellente occasion pour notre pays, et le gouvernement du Canada travaille fort pour que nous stimulions cette croissance plutôt que de nous contenter d’y participer. Nos investissements dans la supergrappe océanique du Canada et dans des projets comme la cartographie numérique pancanadienne exhaustive des atouts d’Ocean Technology Alliance Canada contribuent à renforcer notre capacité dans les secteurs océaniques et à assurer notre réussite continue au pays et à l’étranger. »

- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA

« Les cartes sont des outils essentiels dans nos vies quotidiennes. Que ce soit pour parcourir nos rues ou sillonner nos mers, elles nous permettent de découvrir de nouvelles choses et de nouveaux lieux, en plus d’établir des liens. Cette initiative permettra non seulement aux Canadiens, mais aussi à des intervenants étrangers, de chercher des renseignements utiles sur les secteurs océaniques du pays. Cela ouvre des possibilités infinies de partenariats et d’investissements mondiaux, qui renforcent l’économie océanique mondiale ainsi que la place du Canada dans cette économie. »

- L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones et député fédéral de St. John’s Sud – Mount Pearl

« Ocean Technology Alliance Canada est ravie de s’associer avec l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et la supergrappe océanique du Canada pour diriger l’élaboration d’une carte des atouts des industries océaniques au Canada et d’une base de données représentant les forces et capacités collectives de l’écosystème d’innovation océanique de notre industrie. Cette ressource, tout en démontrant la profondeur et l’étendue de notre secteur, établira des liens entre les partenaires de l’industrie, de la recherche et des universités au pays et dans le monde. Nous nous réjouissons à l’idée de communiquer avec ces partenaires au Canada pour nous assurer que tous les intervenants du milieu océanique ont l’occasion de participer à cette importante initiative. »

- Cathy Hogan, directrice exécutive, OceansAdvance, au nom d’OTAC

Faits en bref

  • OTAC a été établie par les associations régionales de technologies océaniques du Canada afin de favoriser la croissance de la capacité économique du secteur canadien des technologies océaniques dans l’intérêt des entreprises du secteur et des organisations affiliées. Son mandat consiste à créer une marque axée sur les océans pour le Canada.

  • Les membres d’OTAC sont OceansAdvance, l’Ocean Technology Council of Nova Scotia (OTCNS, en anglais seulement), Technopole maritime du Québec (TMQ), Ocean Networks Canada (ONC, en anglais seulement) et l’Association of British Columbia Marine Industries (ABCMI, en anglais seulement).

  • Plus de 50 p. 100 de l’économie océanique du Canada, qui se chiffre à 30 milliards de dollars, est ancrée au Canada atlantique, et nos industries océaniques représentent plus du tiers des emplois liés aux océans au pays. Ce projet est un exemple de partenariat entre les organisations non gouvernementales et la supergrappe océanique pour mettre en valeur la capacité du Canada dans les secteurs océaniques.

  • Les intervenants canadiens des secteurs océaniques sont encouragés à participer à l’établissement de cette carte des atouts pour s’assurer que le produit final constitue une base de données inclusive et exhaustive des partenaires, des capacités et des ressources du Canada dans les secteurs océaniques.

  • Le gouvernement du Canada investit 250 000 $ dans ce projet par l’entremise du programme Croissance économique régionale par l’innovation.

  • Le programme Croissance économique régionale par l’innovation continue à prendre appui sur les objectifs du Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement du Canada.

Personnes-ressources

Paul McGrath
Directeur des communications
Bureau de l’APECA à Terre Neuve et Labrador
709 772 2984
Paul.mcgrath@canada.ca

Cathy Hogan
Directrice exécutive
OceansAdvance
709 738 7059
Cathy.Hogan@oceansadvance.net

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :