Un secteur des technologies océaniques de renommée internationale renforce l’économie du Canada atlantique

Communiqué de presse

Des entreprises en démarrage du secteur des technologies océaniques pour concevoir de nouvelles technologies et créer des emplois dans la région avec l’aide du gouvernement du Canada.

Le 12 février 2020
 — Dartmouth (Nouvelle‑Écosse) — Agence de promotion économique du Canada atlantique

Les technologies océaniques font partie intégrante du secteur plus large des océans, qui a longtemps constitué une source précieuse pour les économies locales et internationales. Le secteur océanique du Canada atlantique, qui a l’avantage naturel de disposer de l’une des ressources océaniques les plus abondantes à l’échelle mondiale, est florissant grâce aux petites et moyennes entreprises de l’écosystème de démarrage océanique qui produisent de nouvelles technologies, génèrent des ressources propres et fournissent de bons emplois pour la classe moyenne.

Innovation dans l’économie océanique du Canada atlantique

Aujourd’hui, trois organisations de la Nouvelle‑Écosse ont annoncé qu’elles entreprenaient de nouveaux projets pour renforcer la dynamique du secteur océanique, créer de nouveaux emplois à Halifax et ses banlieues, et consolider la position du Canada en tant que chef de file mondial au chapitre des pratiques océaniques durables.

Le travail entrepris par DeNova Inc, le Centre for Ocean Ventures & Entrepreneurship (COVE) (en anglais seulement) et Sedna Technologies Inc. (en anglais seulement), permettra d’élaborer de nouveaux produits et technologies, de trouver des solutions aux pénuries de main‑d’œuvre dans l’industrie, et d’accroître la viabilité et la pérennité de l’économie océanique canadienne.

Investissements fédéraux pour poursuivre la croissance et la lancée

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et députée de South Shore–St. Margarets, a annoncé aujourd’hui des contributions du gouvernement du Canada totalisant 1 275 502 $ pour les trois projets. Darren Fisher, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé et député de Dartmouth–Cole Harbour, a également participé à cette annonce. Celle‑ci a été faite au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, et de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie.

Le financement de ces projets provient de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC), qui aident les petites et moyennes entreprises à commercialiser leurs idées, favorisant la croissance par l’innovation et la technologie.

Ces investissements appuient les engagements pris par le gouvernement du Canada et ses partenaires dans le cadre de la Supergrappe de l’économie océanique et se situent toujours dans le prolongement des objectifs du Plan pour l’innovation et les compétences du Canada  et de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.

Citations

« De solides économies régionales se révèlent indispensables pour garantir la réussite et la pérennité du Canada. Nos agences de développement régional ont pour but d’aider les entreprises et les innovateurs à croître, à réussir et à créer de bons emplois pour la population canadienne. Notre gouvernement réalise des investissements qui seront propices aux collectivités et aux entreprises de toutes les régions du pays. Ils permettront aux collectivités dynamiques, grandes et petites, d’en tirer des avantages, tout en mettant en valeur l’image de marque du Canada, axée sur les valeurs communes de diversité et d’égalité. »

– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA

« L’océan s’inscrit comme une nouvelle frontière économique. Dans un peu plus d’une décennie, l’économie océanique mondiale devrait doubler et créer de nouvelles possibilités en matière d’emploi, d’innovation et de croissance économique. Notre gouvernement reconnaît cet énorme potentiel et nous sommes fiers d’appuyer les entreprises qui élaborent des solutions réelles et durables susceptibles de créer de la prospérité pour les années à venir. »

– L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et députée de South ShoreSt. Margarets

« Plus de la moitié des 30 milliards de dollars de l’économie océanique du Canada et 350 000 emplois se trouvent au Canada atlantique. Le fait d’encourager la croissance continue du secteur des technologies océaniques du Canada atlantique aide les entrepreneurs et les entreprises de la Nouvelle‑Écosse à se développer, à réussir et à offrir de bons emplois dans la province. »

– Darren Fisher, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé et député de DartmouthCole Harbour

« Les responsables du Centre d’innovation de la Nouvelle‑Écosse se sont engagés à bâtir un avenir plus prospère et durable en favorisant l’innovation dans les secteurs des océans, de la foresterie, des déchets solides et de l’agriculture. Nous sommes fiers de nous associer à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et au Conseil national de recherches du Canada pour appuyer le développement de la production de protéines durables de DeNova. Son modèle d’affaires novateur cadre bien avec notre objectif de créer une valeur ajoutée en NouvelleÉcosse grâce à la croissance d’entreprises biologiques de pointe. Il s’agit d’un grand jour pour la bioéconomie en pleine croissance en NouvelleÉcosse, et nous sommes impatients de travailler avec DeNova sur ce projet passionnant. »

- Rod Badcock, directeur exécutif, Centre d’innovation de la Nouvelle‑Écosse

« De nombreux diplômés construisent leur avenir en NouvelleÉcosse, et leurs nouvelles conceptions et idées novatrices aident les entreprises à croître et à réussir. Ce stage exposera les étudiants aux possibilités de carrière uniques dans le secteur océanique de notre province et montrera aux employeurs la valeur ajoutée que les jeunes peuvent apporter à leurs organisations. »

- L’honorable Labi Kousoulis, ministre du Travail et de l’Enseignement supérieur de la Nouvelle‑Écosse

« Nous sommes reconnaissants pour le soutien offert par l’APECA, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et le Centre d’innovation de la Nouvelle‑Écosse à DeNova, ainsi que leur confiance à l’égard de notre équipe et notre technologie. Nous croyons que la protéine durable de DeNova peut devenir un acteur mondial important sur le marché en croissance des protéines de remplacement et qu’elle contribuera à assurer la pérennité de nos océans et à favoriser des pratiques d’aquaculture plus respectueuses de l’environnement. »

- Brianna Stratton, chef de la direction, DeNova Inc.

« Le secteur des technologies océaniques est florissant en Nouvelle‑Écosse. De nouvelles entreprises, à l’instar de DeNova et SEDNA, sont lancées et évoluent rapidement. En outre, les entreprises de longue date au sein du secteur des technologies océaniques exploitent de nouvelles possibilités d’exportation et embauchent des Néo‑Écossais talentueux. COVE est heureux de collaborer avec l’APECA et le ministère du Travail et de l’Enseignement supérieur de la Nouvelle‑Écosse pour attirer de nouveaux employés et entrepreneurs dont la province a besoin dans ce secteur en pleine croissance de l’économie, et ce, grâce à une meilleure formation des jeunes, à la planification de la transition à mi‑carrière et à l’attraction de nouveaux résidants dans la région. »

- Jim Hanlon, chef de la direction, Centre for Ocean Ventures and Entrepreneurship (COVE)

« L’appui de l’APECA nous permet d’investir le temps et les ressources nécessaires pour commercialiser nos innovations, faire progresser la recherche et le développement et cerner les moyens d’améliorer notre économie océanique à l’échelle locale et mondiale. »

- Sheamus MacDonald, chef de la direction, Sedna Technologies Inc.

Faits en bref

  • Le secteur des technologies océaniques du Canada est axé sur la création ou la fourniture de technologies pour des applications marines à la surface et sous l’eau. Il contribue de manière essentielle à l’économie du Canada atlantique, en fournissant au‑delà de 350 000 emplois dans la région et en soutenant plus de la moitié des 30 milliards de dollars de l’économie océanique du Canada.


Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Alexander Cohen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique
et des Langues officielles
alexander.cohen2@canada.ca

Andrea Nemetz
Agente des communications
Agence de promotion économique
du Canada atlantique
902‑402-1455 (cellulaire)
Andrea.Nemetz@canada.ca

Shannon Kerr
Ministre du Travail et de l’Enseignement supérieur de la Nouvelle‑Écosse
902-717-6061
Shannon.Kerr@novascotia.ca

Rod Badcock
Directeur exécutif
Centre d’innovation de la Nouvelle‑Écosse

902-277-0795
 rod.badcock@bioapplied.com

Brianna Stratton
Présidente
DeNova Inc.
bstratton@denova.ca
902-448-1900
bstratton@denova.ca

Leslie Munro 
Gestionnaire des communications
Centre for Ocean Ventures and Entrepreneurship (COVE)
902-266-2685 (cellulaire) 
Leslie.Munro@coveocean.com

Sheamus MacDonald
Chef de la direction
Sedna Technologies Inc.
902-318-0631
smacdonald@sednatech.io

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :