Investir dans la formation et l’infrastructure pour le secteur des biosciences de l’Île-du-Prince-Édouard

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada investit dans deux initiatives clés en matière de biosciences afin de stimuler l’innovation et renforcer la position de l'Île-du-Prince-Édouard en tant que chef de file dans le domaine des biosciences

Le 10 mars 2022 - Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard - Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

La communauté bioscientifique de l’Île-du-Prince-Édouard est devenue une source importante de croissance économique et de possibilités pour la province. Porté par un écosystème d’innovation collaboratif composé d’institutions de recherche, de gouvernements et d’entreprises privées, le secteur a plus que doublé son impact économique dans la province depuis 2016. Le gouvernement du Canada sait que l’accès à une formation et à une infrastructure de pointe est essentiel pour maintenir la position de leader de la région dans l’industrie et attirer des entreprises dans un marché mondialement compétitif.


Éléments clés de l’écosystème d’innovation en biosciences de l’Île-du-Prince-Édouard

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA, a annoncé un investissement fédéral total de 3 835 000 $ pour deux projets dans l’écosystème d’innovation en biosciences de l’Île-du-Prince-Édouard.

L’APECA fournit une contribution de 2 335 000 $ à l’organisme Prince Edward Island BioAlliance (PEI BioAlliance) pour établir l’installation de formation en fabrication biopharmaceutique de l’Alliance canadienne pour les compétences et la formation en sciences de la vie (CASTL) à Charlottetown. L’achat d’équipements de biotraitement et l’aménagement connexe de l’installation soutiendront le perfectionnement des compétences dans le secteur et profiteront à un large éventail de stagiaires, allant des nouveaux étudiants aux travailleurs industriels très expérimentés.

L’APECA fournira également 1,5 million $ de dollars afin d’appuyer la conception et la construction de l’incubateur de fabrication bioscientifique. La nouvelle installation contribuera à combler le manque d’infrastructure de fabrication à l’échelle pilote qui existe actuellement à l’Île-du-Prince-Édouard et à créer davantage de possibilités pour les entreprises de biosciences de l’Île-du-Prince-Édouard de trouver une viabilité commerciale.

L’annonce d’aujourd’hui démontre l’engagement du gouvernement du Canada à perfectionner une main-d’œuvre hautement qualifiée et à renforcer la capacité nationale du secteur canadien de la biofabrication afin d’assurer le succès et la durabilité de l’industrie.

Citations

« L’histoire de la réussite de la grappe des biosciences de l’Île-du-Prince-Édouard est reconnue dans tout le Canada et à l’échelle internationale. Les investissements stratégiques, comme ceux annoncés aujourd’hui, permettront à l’industrie de poursuivre sa croissance en attirant des entreprises de pointe et se doter d’une main-d’œuvre hautement qualifiée. »
-    L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l'APECA

« Le gouvernement reconnaît les contributions importantes de notre secteur des biosciences à l’économie provinciale, et qu’en investissant dans ce secteur aujourd’hui, nous nous préparons à un avenir meilleur. Ces investissements créent davantage de possibilités de formation et d’emplois pour les insulaires, ce qui renforce notre main-d’œuvre et fait croître le secteur des biosciences à l’Île-du-Prince-Édouard. »
-    Matthew MacKay, ministre de la Croissance économique, du Tourisme et de la Culture du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard 

« L’incubateur de fabrication bioscientifique est essentiel pour permettre aux entreprises qui passent du stade de recherche et développement à celui de la fabrication commerciale de le faire ici, à l’Île-du-Prince-Édouard. Il s’agit d’un élément essentiel alors que l’Île-du-Prince-Édouard continue de bâtir son centre d’expertise en biofabrication pour le Canada. »
-    Rory Francis, PDG, PEI 

« CASTL est prête à répondre à la demande économique de personnes prêtes à travailler pour répondre aux besoins en compétences de la bioéconomie locale et du secteur canadien de la biofabrication, qui connaît une croissance rapide. Avec de nouveaux équipements pour aménager notre premier centre de formation physique, CASTL fournira aux individus de précieuses expériences de formation pratique simulées par l’industrie, ce qui les aidera à se développer dans leur carrière. »
-    Penny Walsh-McGuire, directrice générale de CASTL

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada accorde un investissement de 2 335 000 $ (non remboursable) au moyen du programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI) de l’APECA pour l’achat d’équipement et le soutien de l’aménagement connexe de l’installation de formation en fabrication biopharmaceutique de CASTL à Charlottetown.

  • La province de l’Île-du-Prince-Édouard (Innovation PEI) fournit 800 000 $ pour l’achat d’équipement pour CASTL.

  • Le gouvernement du Canada accorde un investissement de 1 500 000 $ (non remboursable) au moyen du programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI) de
    l’APECA pour la conception et la construction d’un nouvel incubateur de fabrication.

  • La province de l’Île-du-Prince-Édouard (Innovation PEI) fournit une contribution non remboursable de 500 000 $.

  • Formée en 2005, la PEI BioAlliance est une association industrielle composée de membres qui continue d’assumer et de démontrer un rôle de leadership essentiel dans le développement et la croissance du secteur des biosciences à l’Île-du-Prince-Édouard.

  • Initiative de PEI BioAlliance, dont le siège social se trouve à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), CASTL est une initiative nationale de formation et de perfectionnement des compétences, la première du genre et la première de sa catégorie, qui vise à accroître le nombre de personnes qualifiées pour la bioéconomie du Canada.

  • Le mandat de Charlottetown Area Development Corporation (CADC) vise à fournir de l’innovation, des investissements et de l’expertise pour des projets individuels ayant des avantages économiques et sociaux. CADC agit en tant que catalyseur avec le secteur privé et rassemble différents niveaux de la communauté des affaires pour initier des projets de développement et de rénovation urbaine.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Blondin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Langues officielles et ministre responsable de
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Marianne.Blondin@acoa-apeca.gc.ca

Mike Critchley
Conseiller principal en communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Michael.Critchley@acoa-apeca.gc.ca

Hillary MacDonald
Agente principale des communications
Ministère de la Croissance économique, du Tourisme et de la Culture
hpsmacdonald@gov.pe.ca

Chelsey Rogerson
Directrice des communications et du marketing
PEI BioAlliance
chelsey@peibioalliance.com

Penny Walsh-McGuire
Executive Director
Canadian Alliance for Skills and Training in Life Sciences (CASTL)
penny@castlcanada.ca  

Aaron Hansen
Director of Operations
Charlottetown Area Development Corporation
ahansen@cadcpei.com  

Restez branchés
Suivez l’APECA sur FacebookTwitterLinkedIn et Instagram.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :